mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Issy-Paris toujours carré
LFH : Issy-Paris toujours carré
17 Avril 2016 | France > LBE

Quart de finale retour de LFH.
Les Parisiennes, déjà vainqueurs à l'aller, ont confirmé en dominant Nantes, dimanche, en quart de finale retour (27-21). Elles affronteront Fleury pour ce qui constitue leur troisième demi-finale de la saison, afin de s'offrir une nouvelle finale nationale.

Elles ont répondu présentes. Flinguées par les blessures, fatiguées par leur joli parcours européen terminé il y a une semaine au Danemark en demi-finale de Coupe des Coupes, les Parisiennes étaient en danger face à Nantes, qu'elles n'avaient pas battu cette saison. Quatre jours après un premier succès à l'aller (25-23), les filles de Pablo Morel ont remis ça, dimanche, dans un stade Pierre de Coubertin encore décoré aux couleurs du PSG, sacré champion de France la veille. Le titre de champion, Issy-Paris en est encore loin mais le voilà au moins en demi-finale. Dès vendredi, il accueillera Fleury, son bourreau de la saison passée en finale, pour ce qui constitue un énorme choc.

Avant de trop penser à la suite, les Parisiennes ont donc fait le boulot, et bien. Un doublé de Stine Oftedal les plaçait aux commandes d'entrée (4-1, 7e). Nantes recollait pourtant et prenait même les devants après un but de Lovric (7-8, 15e) mais la demi-centre norvégienne se démenait (6 buts à la pause) pour que son équipe reste en tête à la pause (13-12). Le combat se poursuivait après le repos entre deux défenses solides, d'où un score qui avançait au ralenti (14-14, 38e). Jusqu'à une accélération des locales, qui trouvaient en Tegstedt un précieux point de fixation à l'intérieur (3 buts). Jan Basny, le coach nantais, était obligé de poser son temps-mort (17-14, 41e). Cela ne changeait pourtant rien et, tranquille devant une bonne Attingré (12 arrêts, comme Callavé côté ligérien), le vice-champion de France creusait l'écart doucement pour terminer à +6 sur un dernier but de Déborah Lassource (4/6 ce dimanche), 16 ans, symbole d'une équipe qui a trouvé des ressources inattendues pour, une fois de plus, s'inviter dans le dernier carré du Championnat.

De son côté, Nantes peut s'en vouloir de sa défaite lors de l'aller et aura globalement été trop limite offensivement pour inquiéter son solide adversaire. Pour la seconde fois de rang, le NLA s'arrête en quart de finale, cette fois sans la Coupe d'Europe en guise de récompense à l'inverse de la saison passée. Les Ligériennes joueront désormais une 5e place inutile face à Besançon.

Quart de finale retour de LFH
ISSY-PARIS - NANTES

27 - 21 (13-12)

Statistiques du match 

Les affiches des demi-finales
Vendredi 22, 20h Issy-Paris - Fleury (beIN Sports Max 4) ; Dimanche 23, 18h30 : Nice - Metz (beIN Sports 3).

La réaction de...


Pablo Morel  (entraîneur de IPH) « Il y a des petits temps faibles qui ont été difficiles à gérer mais l’accumulation des matches, la gestion de l’effectif nous obligent à accepter des compositions d’équipe un peu nouvelles. Il ne faut rien enlever aussi à la prestation de Nantes qui s’est bien battu. On est allé chercher les ressources nécessaires pour passer, c’est déjà bien. On ne va pas se plaindre, on a gagné, on est qualifié même si c’est vrai, c’est dur lorsqu’on est confronté à des blessures. On fait avec ce qu’on a et on essaie de faire au mieux. Il faut prendre l’habitude de se projeter sur les échéances suivantes donc on est déjà sur ce qui nous attend face à Fleury. Pour moi, c’est la meilleure équipe du championnat. On va essayer de tenter un coup mais c’est vraiment du costaud. »

Karolina Zalewski  (ailière IPH) « C’est vrai qu’on aurait pu tuer ce match plus tôt mais on n’a jamais douté, on a fait le boulot et on est en demi-finales, c'est l'essentiel, non ? Il y a eu quelques erreurs techniques, passes et autres mais ça, on sait ce qu’il va falloir travailler, il n’y a aucun souci. On va régler tout cela. On va mettre toute notre énergie pour aborder Fleury. La pression sera sur leurs épaules, c’est la grosse écurie, elles sont au complet, elles seront favorites mais il ne faut pas se prendre la tête. »

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision