mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M : Hold-up polonais à la Lanxess Arena
LDC M : Hold-up polonais à la Lanxess Arena
29 Mai 2016 | Europe > Champion's League

Scénario incroyable pour la finale 2016 de la Champion’s League ! Kielce balloté, surclassé, impuissant pendant 48 minutes a su renverser totalement la vapeur en seulement 10 minutes et arriver à sortir vainqueur d’une prolongation et de la toujours très spectaculaire séance de tir aux buts.

D'un de nos envoyés spéciaux à Cologne, François DASRIAUX

Veszprém pourra t’il se relever de cette désillusion… La question trouvera une réponse dans les prochaines saisons, toujours est-il que de mener 28-19 à la 45° minute et la balle du + 10 dans les mains et arriver à perdre ce que tout le monde pense comme imperdable… En tout cas, gloire à cette bande de Polonais qui a su oublier qu’ils n’avaient plus aucune chance et se lancer dans une remontée totalement improbable au point d’infliger un 9-0 en 11 minutes et d’avoir par 3 fois la balle de match dans les mains. Inutile de parler de la démonstration hongroise des trois premiers quarts d’heure…

Kielce n’avait rien à opposer à la démonstration de jeu hongroise, autant en défense qu’en attaque. Reste ce fameux dernier quart d’heure qui aura changé la face d’un match déjà écrit. Panne totale de physique due aux prolongations disputées face à Kiel la veille ? Trop plein de confiance qui se transforme d’abord en un peu de suffisance pour finir en tempête de cerveaux qui n’a rien généré de génial dans le jeu hongrois. Une volée de moineaux dans un cerisier arrosée d’une volée de plombs, c’est l’image que donnaient les joueurs de Sabate qui lui aussi ne trouvait plus la bonne alchimie. Sans un triple arrêt du géant Mirko Alilovic, deux 7 mètres et un tir pivot, Kielce aurait plié la chose en 60 minutes ce qui relevait du miracle absolu pour eux. Au contraire, relancés par les exploits de leur gardien croate, les Hongrois reprenaient enfin leurs esprits pour reprendre un peu d’air au score. Il fallait encore un miracle polonais avec un but venu d’ailleurs en externe de Krzysztof Lijewski à 3 secondes du terme du match pour envoyer tout ce beau monde en prolongations.

Comme la Hongrie féminine en 2003, Veszprém s’est vu trop beau trop tôt et les mines sur le podium montraient bien qu’elle était l’ampleur de leur déception. Car même si Christian Ugalde égalisait façon Lijewski à 5secondes de la fin de ces 10 minutes d’angoisse envoyant tout le monde dans une séance de jets de 7 mètres insupportable pour les cœurs de supporters des deux camps. Si Mirko Alilovic se mettait en exergue d’entrée, c’est son compatriote mais néanmoins adversaire Marin Sego qui allait être la clef du hold-up de Kielce. Marguc et Terzic en butant sur lui allaient envoyer Julen Aguinagalde crucifier Roland Mikler et ainsi sacrer le boureau du PSG la veille dans une finale qui devrait rester longtemps dans les mémoires, qu’elles soient hongroises ou pas.


A Cologne, Lanxess Arena
Dimanche 29 mais 2016 à 18h00
Finale de la Ligue des Champions
KS Kielce - MVM Veszprém : 39 - 38 au TAB (MT: 13-17, FT : 29-29, PROL : 35-35)

19 750 spectateurs
Arbitres :  Oscar Raluy Lopez et Angel Sabroso Ramirez (Espagne)

KS Kielce
Gardiens :
1 Slawomir Szmal 11/37 dont 2/4 pen, 12 Krzysztof Markowski, 16 Marin Sego 4/15 dont 1/3 pen.
Joueurs : 5 Michal Jurecki 3/7, 6 Grzegorz Tkaczyk, 9 Tobias Reichmann 9/11 dont 2/3 pen., 10 Piotr Chrapkowski 0/1, 11 Mateusz Kus, 13 Julen Aguinagalde 5/7 dont 1/1 pen., 14 Karol Bielecki 7/12 dont 2/3 pen., 15 Mateusz Jachlewski 2/2, 17 Manuel Strlek 4/5 dont 1/2 pen., 19 Krzysztof Lijewski 5/7, 22 Pawel Paczkowski, 23 Uros Zorman 4/5, 27 Ivan Cupic 0/1 pen.


 
MVM Veszprém
Gardiens :
16 Roland Mikler 8/32 dont 1/3 Pen., 32 Mirko Alilovic 7/21 dont 3/8 pen.
Joueurs : 3 Peter Gulyas 0/1, 4 Gergö Ivancsik 1/2, 5 Istvan Timuzsin Schuch, 13 Momir Ilic 7/12 dont 2/3 pen., 14 Aron Palmarsson 6/10 dont 1/1 pen., 18 Andreas Nilsson 6/6, 19 Laszlo Nagy 5/10, 23 Cristian Ugalde Garcia 7/7, 24 Gasper Marguc 1/4 dont0/1 Pen., 25 Jose Maria Rodriguez Vaquero, 30 Mirsad Terzic 0/1 pen., 33 Renato Sulic, 66 Mate Lekai 3/4, 91 Ivan Sliskovic 2/3 dont 1/1 pen.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités