mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Barrage : Limoges vainqueur, Caen et St-Gratien en Pro D2
Barrage : Limoges vainqueur, Caen et St-Gratien en Pro D2
6 Juin 2016 | France > ProLigue

Toute une saison jouée sur la dernière journée d'un barrage d'accession à la Pro D2 éreintant. Et au bout, Limoges remporte cette épreuve et reste ainsi en Pro D2. Caen accède à ce niveau et glane le titre de champion de France de N1, St-Gratien Sannois l'accompagne à l'étage supérieur... en attendant toutefois de savoir s'il peut remplir le cahier des charges. Nice reste lui en Nationale 1.

3ème journée : Limoges invaincu, Caen sauve la mise

    Barrage Pro D2         Pts      G       N       P       G-A
  1.   Limoges     8 points      2       1       0       +6
  2.   Caen     6 points      1       1       1       +6
  3.   St-Gratien Sannois     5 points      1       0       2        -9
  4.   Nice     5 points      1       0       2        -3

Il aura donc fallu attendre la dernière journée de compétition pour voir la situation se décanter : jusque-là invaincu, le Limoges Hand 87 a fait honneur à son rang de formation de Pro D2 en terminant vierge de toute défaite… face à un Cavigal Nice qui lui se devait de gagner face à l’hôte de la compétition. Un Cavigal mal embarqué puisqu’obligé de cravacher après une défaite inaugurale face à St-Gratien Sannois… et qui en plus devait composer sans Raphael Tourraton, exclu la veille à la toute dernière seconde. C’est donc le coach Eduardo Fernandez Roura qui s’y colle au pivot pour remplacer le capitaine Niçois. Troisième match en trois jours, les organismes sont soumis à rude épreuve… et ce sont les Niçois qui effectuent le meilleur démarrage (7-4, 10’) dans le sillage de Boubakar Sidibé. Mais Limoges réagit très vite en égalisant peu avant le quart d’heure de jeu… La montée en puissance des hommes de Nenad Stanic est progressive… mais elle est certaine !
Une première mi-temps en forme de rampe de lancement, Martin Gaillard et ses coéquipiers trouvent aisément les solutions et le LH 87 porte son avance à quatre buts au repos (13-17, 30’). Impression confirmée au retour des vestiaires, les Limougeauds gèrent leur avance au tableau d’affichage. Sentant poindre le danger, Nice remet alors de l’ordre dans sa défense et tente de revenir au score (21-22, 46’)… faute de carburant côté Maralpin, le dernier quart d’heure sera sous influence Limougeaude. Juan Basmalis (7 buts) tout comme Khaled Ghoumal (12 arrêts) se montrent à leur avantage : ils permettent au club hôte de garder trois à quatre buts d’avance jusqu’au coup de sifflet final. Victoire finale de Limoges dans ce tournoi, l’équipe Limousine a gagné le droit de revenir en Pro D2 en septembre prochain. Tristesse et amertume côté Niçois, le revers inaugural aura donc pesé trop lourd chez Jordan Perronneau et les Azuréens : en dépit d’une saison remarquable en poule 1 de N1M, le Cavigal ne montera donc pas en Pro D2… faute d’un goal-average particulier défavorable.

CAVIGAL NICE SPORTS HB - LIMOGES HAND 87
27 - 30 (mi-temps : 13-17)
LIMOGES TERMINE PROPREMENT
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
KENTZINGER GEOFFROY
KESSLER DAMIEN
Date et Heure :
Le 05/06/2016 A 14:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS BEAUBLANC
BD DE BEAUBLANC
LIMOGES

Meilleure défense de N1 toutes poules confondues, le Caen Handball n’avait pas toujours pas gagné le moindre match dans ce barrage d’accession à la Pro D2. Pourtant, les Vikings du Calvados avaient glané un superbe match nul dès le démarrage contre Limoges. Attendu au tournant, les hommes de Dragan Mihailovic ont répondu présents au moment opportun : face à St-Gratien Sannois, l’équipe Normande a misé une nouvelle fois sur son savoir-faire défensif : dix premières minutes équilibrées permettent à William Bidin (6 buts) et aux Gratiennois de rester au contact au tableau d’affichage. Mais il s’agit là de la seule réjouissance Val d’Oisienne dans ce match… car peu avant la fin du premier quart d’heure, Caen impose un défi physique à son rival… un impact défensif que St-Gratien Sannois ne pourra tenir en raison de la répétition des efforts depuis trois jours. Ainsi, la montée en puissance des Caennais se fait progressivement : dix buts encaissés seulement en première période, les Vikings peuvent s’appuyer sur un Stanko Abadzic en réussite (17 arrêts au total à 16% de réussite). Le gardien du temple Caennais mène une défense qui fera à coup sûr la différence dans ce match (14-10, 30’).
Impression confirmée très nettement en seconde période, Caen reste fidèle à son plan de bataille : compliqué de s’exprimer dans ce cas-là pour Alexandre Go et ses coéquipiers. Pris dans la nasse, les Diables rouges du 95 doivent peu à peu céder (21-15, 43’) sous les coups de boutoir de Maxime Langevin (7 buts), Léo Renaud-David (6 buts) ou encore Roman Scatolari (5 buts). +7 à dix minutes de la sirène, le sort en est jeté… et Caen termine proprement le travail. Un dimanche de gala pour des Caennais exacts au rendez-vous : grâce à cette victoire finale, le collectif de Dragan Mihailovic s’octroie le titre de champion de France de Nationale 1… et surtout concrétise ce qu’il était venu chercher en Haute-Vienne : une place en Pro D2 pour la saison 2016/17. Scènes de liesse à n’en plus finir côté Caennais, les Vikings fêteront comme il se doit cette magnifique réussite sportive. Quant à St-Gratien Sannois, la défaite n’a que peu d’incidence puisqu’il obtient le droit d’évoluer en Pro D2 au bénéfice d’un meilleur goal-average particulier sur Nice. Seul bémol, la capacité du club Val d’Oisien a répondre au cahier des charges de la Pro D2… la réponse devrait tomber dans les prochains jours. Cela n’occulte en rien la saison exceptionnelle de ces Diables rouges… qui auront déjoué tous les pronostics et qui auront accompli de gros efforts pour entrer sportivement dans le giron du handball professionnel.

CAEN HB - ST GRATIEN SANNOIS HBC
29 - 22 (mi-temps : 14-10)
FEU D'ARTIFICE FINAL DES VIKINGS
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CHAMI MILOUD
MILI AISSAME
Date et Heure :
Le 05/06/2016 A 16:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS BEAUBLANC
BD DE BEAUBLANC
LIMOGES

*****************************

2ème journée : Nice et Limoges signent leur première victoire

Caen - Nice : 28-29
Défait lors du match inaugural, le Cavigal Nice a fait très fort ce samedi en s’imposant contre Caen, son concurrent direct à la montée en Pro D2. Une superbe prestation collective obtenue grâce à une défense très solide autour de Darko Cvetkovic (12 arrêts). C’est au retour des vestiaires que le collectif Azuréen prend définitivement l’avantage (15-20, 40’) en comptant notamment sur la réussite prodigieuse de sa jeune pépite Lucas Meyffret (10/11 aux tirs). Caen aura la possibilité de revenir à la marque (20-21, 49’) mais jamais le club Calvadosien ne parviendra à égaliser. En atteste ici la force de caractère du Cavigal qui, malgré le pressing final des Caennais, parvient à garder un but d’avance au coup de sifflet final. Seul bémol, le carton rouge de Raphael Tourraton qui a balancé le ballon dans les tribunes dans les toutes dernières secondes de jeu : le capitaine Niçois sera privé d'un troisième et dernier match décisif.

St-Gratien Sannois - Limoges : 22-25
St-Gratien Sannois réalisera-t-il un second coup d’éclat consécutif face à l’hôte de la compétition ? Victorieux à l’arrachée de Nice la veille, le club Val d’Oisien se frottait à une formation de Pro D2 favorite de la compétition. Hélas, les Diables rouges du 95 se sont heurtés à une arrière-garde Limougeaude intraitable… et surtout un Khaled Ghoumal qui aura éteint les velléités de la meilleure attaque de Nationale 1 cette saison. Passé une première mi-temps équilibrée (13-13, 30’), Limoges prend la main au retour des vestiaires : trois puis quatre buts d’avance sous l’impulsion de Jonathan Roby (6 buts dans cette rencontre) et le LH 87 s’en va doucement mais sûrement vers la victoire finale. C’est un peu mal connaître le degré de résistance des Gratiennois qui reviennent à la charge à l’entrée du money-time (21-22, 53’) sur un penalty d’Alexandre Go. Mais la défense Limougeaude verrouille la fin de match et arrache ici une victoire capitale… garante de son maintien en Pro D2. St-Gratien Sannois n’aura pas démérité mais son manque d’expérience dans les situations chaudes l’ont empêché de réaliser un authentique exploit.

*****************************

1ère journée : St-Gratien Sannois crée la surprise d'entrée

Caen - Limoges : 24-24
Une première journée surprenante ! Après le coup d’éclat Gratiennois, ce sont les Vikings de Caen qui font sensation en arrachant le match nul à l’hôte de la compétition et favori désigné à la victoire finale. Au prix d’une superbe débauche d’énergie en défense, la formation Bas-Normande a contraint la formation de Pro D2 au match nul. Jamais en effet Slobodan Ervacanin et ses coéquipiers du LH 87 ne parviendront à tromper la vigilance du duo de gardiens adverses Stanko Abadzic – Denis Serdarevic. Aucun complexe d’infériorité côté Caennais… Léo Renaud-David permet même à Caen de mener de trois buts à la 41ème minute (18-15) mais Limoges a un sursaut salvateur dans le dernier quart d’heure de jeu. Plus de peur que de mal pour des Limougeauds surpris par le niveau de résistance de leur premier adversaire, Caen et Limoges se quittent dos à dos (24-24).

Nice - St-Gratien Sannois : 30-31
Comment le Cavigal Nice a-t-il fait pour perdre ce match inaugural ? Face à un St-Gratien Sannnois souvent dominé au tableau d’affichage (18-14, 30’), le collectif Azuréen n’a pas tenu la distance… face à un adversaire Francilien qui a su se montrer accrocheur en seconde période puis réaliste lors des ultimes possessions de balle. Au coude à coude à la 45ème minute (22-22), ce sont finalement les Gratiennois qui tirent leur épingle du jeu dans les ultimes secondes dans le sillage d’Alexandre Go (9 buts), de William Bidin et d’Amilcar Martily. A noter aussi la belle complémentarité des gardiens Val d’Oisiens Hugues Mahieux (9 arrêts) et Martin Oliver (6 buts) dans la cage. De son côté, Nice n’aura pas eu le même rendement défensif… la raison probable de son échec. Grâce à cette victoire, St-Gratien Sannois fait un pas sérieux vers l’accession en Pro D2.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités