mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Trophées N1F : St-Grégoire et Le Pouzin à l'honneur
Trophées N1F : St-Grégoire et Le Pouzin à l'honneur
18 Juin 2016 | National > Nationale 1F

Honneur aux dames et aux demoiselles qui auront marqué cette saison de Nationale 1 Féminine. St-Grégoire Rennes, vainqueur surprise en poule 1, et Le Pouzin, second en poule 3, raflent la mise avec trois récompenses individuelles chacun. Honneur aussi aux gauchères de Colombelles et à la jeune classe Messine dans ces trophées de N1F saison 2015/16.

POULE 1 : ST GREGOIRE LOGIQUEMENT RECOMPENSÉ

On n’attendait pas St-Grégoire Rennes à pareille fête… la formation d’Olivier Mantès a su composer avec un effectif certes jeune mais suffisamment mature pour repousser les assauts de ses poursuivants et ainsi accéder en D2F… niveau jamais atteint par le club d’Ille-et-Vilaine. Récompense méritée pour les Roses-et-Noires du 35 : symbole de cette réussite, la capitaine Gladys Boudan effectue un retour gagnant en Bretagne. Il n’aura fallu qu’une saison pour permettre à l’ex-internationale Tricolore de montrer la voie à ses jeunes coéquipières. Elle est élue meilleure pivot du championnat… haut la main ! Autre Rennaise d’expérience à être distinguée, la gardienne Nadège Konan s’est révélée comme le rempart indispensable de la défense Rennaise, un bloc solide qui termine 2ème meilleure défense de la poule 1. Une récompense qui va de pair avec celle de Mélina Rolland au rang de meilleure défenseure du championnat, une joueuse de devoir et fidèle aux couleurs Rennaises. A l’ombre du succès de St-Grégoire, il ne faut surtout pas oublier la formidable saison réussie par Colombelles, 2ème ex-aequo au classement. Et le club Calvadosien a pu tabler sur un côté droit ultra-performant : à l’arrière, Tamara Stojanovic (plus de 7 buts inscrits de moyenne par match) est élue meilleure arrière droite du championnat. Polyvalente lorsque le besoin s’en fait ressentir, Marion Gaignon-Duval est-elle désignée par les entraîneurs de la division comme la meilleure ailière droite en poule 1. Toujours sur la base arrière, Nikolina Lutovac n’est évidemment pas étrangère à l’avènement de Rochechouart St-Junien en haut de tableau de N1 : la demi-centre de poche, panthère de feu par excellence, est élue meilleure meneuse du championnat… et nul doute que le ROC-ASSJ peut espérer une belle réussite en 2017 avec la présence de la joueuse Serbe dans son effectif. A l’aile, Léa Lignières a certes moins joué en N1 que la saison précédente mais elle a goûté au plus haut niveau, la LFH : 13 matchs disputés en N1 avec une régularité sans faille, la Ligérienne de 20 ans est élue meilleure ailière gauche cette année. Toujours sur le côté gauche, Dalila Abdesselam est la grande satisfaction de l’ACH au cœur d’une saison plutôt triste sur les bords de la Charente. Tournant à huit buts de moyenne, l’Angoumoisine est élue meilleure arrière gauche du championnat… pas étonnant que l’ATH Achenheim ait jeté son dévolu sur cette joueuse de talent pour réussir son objectif D2. Enfin, saluons la superbe saison d’une joueuse inconnue jusqu’alors : Karichma Ekoh, 18 ans, a crevé l’écran cette saison pour au final inscrire près de 7 buts de moyenne par match et permettre à Aulnay d’équilibre son bilan sportif. Une joueuse promise à un bel avenir et qui exercera son talent en 2016/17 du côté de Nantes.

Meilleure gardienne : Nadège KONAN (St-Grégoire Rennes)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Oana AMAXINESEI-STAN (Colombelles), Anne-Laure BERLAND (Rochechouart St-Junien).

*****************************

Meilleure arrière gauche : Dalila ABDESSELAM (Angoulême)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Karichma EKOH (Aulnay), Louison BOISORIEUX (Nantes II).

*****************************

Meilleure ailière gauche : Léa LIGNIERES (Nantes II)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Tatiana BRANCHE (Aulnay), Alice AGUIRRE (Pessac).

*****************************

Meilleure pivot : Gladys BOUDAN (St-Grégoire Rennes)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Lorette MOREL (Colombelles), Anne-Julie GALLIERE (Octeville).

*****************************

Meilleure arrière droite : Tamara STOJANOVIC (Colombelles)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Chantal OKOMBA (Rochechouart St-Junien), Leslie RENAULT (Angoulême).

*****************************

Meilleure ailière droite : Marion GAIGNON-DUVAL (Colombelles)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Céline LE BOULC'H (St-Grégoire Rennes), Laurine CHESNEAU (Nantes II).

*****************************

Meilleure demi-centre : Nikolina LUTOVAC (Rochechouart St-Junien)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Rehab GOMAA (Angoulême), Julie SOULARD (Nantes II).

*****************************

Meilleure défenseure : Mélina ROLLAND (St-Grégoire Rennes)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Marie CENEDESE (Colombelles), Claire SCHEID (Fleury II).

*****************************

Révélation de la saison : Karichma EKOH (Aulnay)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Cecilia ERRIN (Fleury II), Fanny JEAN-BAPTISTE (Montigny-le-Bretonneux).

*****************************

POULE 2 : LA JEUNESSE MESSINE EN FORCE !

Tout en haut de la poule 2, le superbe mano-à-mano entre Vaulx-en-Velin et son rival l’ATH Achenheim Truchtersheim a finalement été gagné par le premier nommé. Juste récompense pour l’ASUL qui avait terminé second lors des deux précédentes éditions. Et pour préserver les intérêts du collectif Lyonnais, l’entraîneur Romain Conte a misé évidemment sur l’atout n°1 de son équipe… son savoir-faire défensif. Seulement 23 buts encaissés par match, la défense Vaudaise aura posé d’énormes problèmes à ses adversaires… et dans ce dispositif savamment concocté, honneur à la gardienne n°1 du championnat : Pauline Leythienne a été de tous les combats livrés par l’ASUL… avec une solidité à toute épreuve et une constance remarquable. Le collectif Asuliste a frappé les esprits… tout comme les jeunes individualités Messines : à commencer par Marie-Hélène Sajka qui récidive cette année au poste de meilleure arrière droite de la poule : plus de six buts inscrits de moyenne lors des 14 matchs disputés, la longiligne arrière Messine est le grand espoir du club Mosellan à ce poste… elle a d’ailleurs goûté au plus haut niveau cette saison tout en permettant à l’équipe réserve de se hisser à la 4ème place finale. Autre Messine à être dans les petits papiers des entraîneurs, Manon Hemmerlin est désignée meilleure pivot du championnat : rouage essentiel des Dragonettes cette saison, la future joueuse de l’ATH a su se rendre indispensable dans le dispositif central Messin. Troisième et dernière joueuse de Metz a être distinguée en 2015/16, la prometteuse Méline Nocandy est élue révélation du championnat : sacré championne de France de N1 avec le Zayen LA un an plus tôt, la Guadeloupéenne de 18 ans aura montré toute l’étendue de son talent naissant au travers des douze matchs qu’elle aura joué cette saison. Au centre de la défense, on retrouve l’expérimentée Alexandra Rivière qui aura été de toutes les rencontres de N1 cette saison avec son club d’Alfortville. Tournant à plus de 5 buts de moyenne, la joueuse Parisienne est surtout un élément clé du secteur défensif Alfortvillais… elle est élue par les coachs de la poule 2 meilleure défenseure du championnat. L’ATH Achenheim n’a certes pas remporté le championnat, dominé par plus fort que lui… mais il n’en reste pas moins une saison riche d'enseignements avec la confirmation de joueuses prêtes à transformer l’essai la saison prochaine : à commencer par Manon Lhou Moha, élue meilleure ailière droite du championnat. L’Alsacienne de 25 ans a été l’une des joueuses référence de l’ATH cette saison, tournant à plus de 4 buts de moyenne par match. Tout comme Tanja Klaric-Kiridzic… élue meilleure handballeuse d’Alsace cette saison et meilleure demi-centre du championnat : confirmation d’une saison précédente déjà exceptionnelle, la meneuse Croate gagne à être connue et reconnue pour son talent. Honneur enfin aux joueuses du Nord Pas-de-Calais dans ce palmarès… à commencer par la confirmation au poste d’ailière gauche d’Edyta Kucharska, la Polonaise est bel et bien la joueuse référence au poste dans ce championnat. Toujours sur le côté gauche, Celia Benlabed a fait très fort en étant l’élément moteur de l’attaque Lommoise (près de 8 buts inscrits par match). La Ch’ti du LLMH, fidèle à son club de cœur, a surtout grandement aidé au maintien aisé du club Nordiste en N1.

Meilleure gardienne : Pauline LEYTHIENNE (Vaulx-en-Velin)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Lauranne SCALABRINO (Palente Orchamps), Margaux CINTRAT (Metz II).

*****************************

Meilleure arrière gauche : Celia BENLABED (Lomme)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Chayma KABLOUTI-GASMI (Vaulx-en-Velin), Fatimata NOMOKO (Alfortville).

*****************************

Meilleure ailière gauche : Edyta KUCHARSKA (Sambre Avesnois)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Clémence DENIZOU (Vaulx-en-Velin), Krystina SALCAKOVA (Achenheim).

*****************************

Meilleure pivot : Manon HEMMERLIN (Metz II)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Jessika CATALAN (Vaulx-en-Velin), Laura SPAETY (Achenheim).

*****************************

Meilleure arrière droite : Marie-Hélène SAJKA (Metz II)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Kimberley RUTIL (Val d'Orge), Fanny FRIRY (Achenheim).

*****************************

Meilleure ailière droite : Manon LHOU MOHA (Achenheim)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Raïssa DAPINA (Metz II), Marion LORIN (Vaulx-en-Velin).

*****************************

Meilleure demi-centre : Tanja KIRIDZIC-KLARIC (Achenheim)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Adeline BOURNEZ (Sambre Avesnois), Fiona CARRARA (Metz II).

*****************************

Meilleure défenseure : Alexandra RIVIERE (Alfortville)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Manon HEMMERLIN (Metz II), Ilona KIEFFER (Achenheim).

*****************************

Révélation de la saison : Mélina NOCANDY (Metz II)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Ornella DOS REIS (Metz II), Hillary IKONDO (Vaulx-en-Velin).

*****************************

POULE 3 : LE POUZIN... HEUREUX DAUPHIN !

Au terme d’une saison remarquable, Plan-de-Cuques a validé son objectif de retour en D2. Une belle récompense pour un HBPC maître du championnat… du début à la fin, et ce, malgré la menace toujours persistante du rival Pouzinois. Au sein du collectif Marseillais, peu d’individualités reconnues comme les meilleures à leurs postes… mais c’est avant tout la force du collectif Plan-de-Cuquois qui impose le respect chez les techniciens de la division. Au rang des confirmations, l’arrière droite Dounia Malandran a réussi une saison comparable à celle de son club : élément important au sein de la défense, elle est aussi l’une des fers de lance de l’attaque du HPC… tournant à 4 buts de moyenne cette saison, équilibrant idéalement la base arrière aux côtés de Laura Bauer et Grâce Shokkos. Dans ce palmarès poste par poste, c’est surtout Le Pouzin qui tire son épingle du jeu : trois joueuses Ardéchoises sont en effet désignées les meilleures à leur poste : à commencer par Laura Ceccaldi qui est revenue cette saison au Pouzin en apportant son expérience de la LFH. L’ex-Nimoîse, polyvalente sur la base arrière, a mené avec brio le jeu Pouzinois mais aussi en restant une buteuse dans l’âme (7 buts inscrits de moyenne par match). Certes, Le Pouzin n’aura pas réussi à reprendre du terrain sur le n°1 du championnat mais sa phase retour aura donné d’excellents motifs de satisfaction… la saison 2016/17 se construit ainsi sur de bonnes fondations. Avec la fidélité au poste de gardienne d’Aline Vouriot : sa cinquième saison consécutive au club aura été celle de la consécration individuelle, la Vésulienne de naissance est élue meilleure gardienne du championnat cette saison. Une récompense méritée au vu de son omniprésence tout au long du championnat… avec quelques sorties remarquées face à Narbonne, à Toulon ou encore à Bruguières. Troisième Pouzinoise à l’honneur, la gauchère Océane Feroussier est élue meilleure ailière droite du championnat : un retour réussi en Ardèche pour cette joueuse polyvalente de 26 ans qui aura été de toutes les confrontations et qui aura grandement contribué au retour au premier plan du Pouzin en phase retour. Dans le secteur central, saluons la désignation de Marion Fayemendy au rang de meilleure pivot : devançant la Plan-de-Cuquoise Marie Olive, la n°4 Bergeracoise aura sans cesse montré la voie à son équipe… malgré un début de saison compliqué et un impératif de devoir jouer le maintien jusqu’au bout. Côté gauche, l’internationale Algérienne Souad Titou est logiquement élue meilleure arrière gauche du championnat… elle qui aura inscrit 200 buts cette saison en portant littéralement l’attaque de Loire Sud 42 sur ses épaules. Meilleure buteuse de N1 toutes poules confondues, l’ex-Béglaise aura surtout permis à son club de se maintenir à ce niveau avant de se tourner vers d’autres horizons. A l’aile, le mérite revient à Eden Julien qui devance Adja Payé et Léa Diharce au rang des meilleures ailières gauches de la division. Il s’agit sans nul doute de la meilleure saison de la jeune Toulonnaise âgée de 20 ans : une efficacité redoutable face au but (plus de 7 buts de moyenne inscrits par match) et une irrésistible ascension depuis deux ans qui peut raisonnablement permettre à Eden Julien de se faire une place en LFH. Même son de cloche pour une jeune Béglaise pétrie de talent : Soukeina Sagna sera passée par toutes les émotions cette saison avec notamment la disparition de l’UBB-MB… mais jamais la jeune arrière Girondine ne déviera de son objectif de maintenir le CAB en N1 : pari gagné, Soukeina Sagna est élue révélation du championnat cette saison. Enfin, Hélène François est élue meilleure défenseure du championnat : malgré une fin de saison difficile avec Bouillargues (3ème à 15 points du premier), la joueuse d’expérience (multi titrée avec Metz) est bel et bien la référence défensive désignée par les entraîneurs de la poule 3.

Meilleure gardienne : Aline VOURIOT (Le Pouzin)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Florence CHANTECLAIR (Loire Sud 42), Christelle HOUART (Plan-de-Cuques).

*****************************

Meilleure arrière gauche : Souad TITOU (Loire Sud 42)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Suzanne MARRIER (Bruguières), Grâce SHOKKOS (Plan-de-Cuques).

*****************************

Meilleure ailière gauche : Eden JULIEN (Toulon St-Cyr II)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Adja PAYE (Le Pouzin), Léa DIHARCE (Bègles).

*****************************

Meilleure pivot : Marion FAYEMENDY (Bergerac)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Marie OLIVE (Plan-de-Cuques), Elisa ALVAREZ RANCANO (Narbonne).

*****************************

Meilleure arrière droite : Dounia MALANDRAN (Plan-de-Cuques)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Soraya HAMITI (Antibes), Takoua CHABCHOUB (La Garde).

*****************************

Meilleure ailière droite : Océane FEROUSSIER (Le Pouzin)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Sophie GRAVIL (Bouillargues), Léa CHARDON (Antibes).

*****************************

Meilleure demi-centre : Laura CECCALDI (Le Pouzin)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Laura BAUER-MAGELINSKAS (Plan-de-Cuques), Johanna LOMBARDO (Bouillargues).

*****************************

Meilleure défenseure : Hélène FRANCOIS (Bouillargues)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Laura GHERBAOUI (Plan-de-Cuques), Marie OLIVE (Plan-de-Cuques).

*****************************

Révélation de la saison : Soukeina SAGNA (Bègles)
fiche de la joueuse

Egalement nommées : Laurie PULERI (Toulon St-Cyr II), Chloé HEGESIPPE (Bègles).

*****************************

MODALITÉS DU VOTE :
Handzone et HandAction ont sollicité tous les entraîneurs de la division pour élire le meilleur joueur ou la meilleure joueuse à son poste au cours de la saison 2015/16. Il appartenait donc à chacun des entraîneurs de définir, dans l'ordre (attribution de 5 points au premier, 3 au second et 1 au troisième) le podium à tous les postes, ainsi que dans le rôle du défenseur et de la révélation (première saison à ce niveau). Ce podium a été établi à partir d'une liste prédéfinie mais pas exclusive. Chaque entraîneur pouvait donc citer d'autres noms que ceux déjà indiqués.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités