mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CAN féminine : le tirage au sort dévoilé à Luanda
CAN féminine : le tirage au sort dévoilé à Luanda
27 Juin 2016 | International > CAN

Ce samedi à Luanda, le tirage au sort des groupes concernant la Coupe d'Afrique des Nations Féminine a été effectué : une compétition qui se déroulera rappelons-le du 28 novembre au 7 décembre 2016 dans la capitale Angolaise.

Victorieuse de la précédente édition, la Tunisie connaît désormais le groupe et les adversaires qu’elle doit affronter du côté de Luanda. Mais la poule B, le groupe des Tunisiennes, n’est assurément pas la poule la plus relevée. Certes, l’Algérie de Nabila Tizi est un outsider à prendre au sérieux mais les autres protagonistes de cette poule A (République Populaire du Congo, Guinée et Egypte) sont à la portée des championnes d’Afrique. Les Tunisiennes de Mouna Chebbah voudront à coup sûr faire oublier une prestation décevante lors du dernier Mondial en 2015.

Poule A

Poule B

RD Congo

Tunisie

Angola

Algérie

Cameroun

    Congo    

Sénégal

Guinée

Côte d'Ivoire

Egypte

S’il y a un groupe compliqué à appréhender, c’est bien le groupe A : hôte de la compétition et favori désigné pour cette CAN, l’Angola devra se méfier des quatre rivaux qui lui sont désignés : à commencer par la République Démocratique du Congo de Christiane Mwasesa. Finaliste de la CAN 2014 et mondialiste au Danemark, la RDC apparaît comme l’opposant principal des Angolaises. Dans ce groupe A, les challengers sont nombreux : le Cameroun, finaliste des derniers Jeux Africains, et la Côte d’Ivoire, qui fait son grand retour sur la scène continentale, ont leur mot à dire. Tout comme le Sénégal de Frédéric Bougeant. La grande majorité des Sénégalaises évoluant en France, le nouveau sélectionneur Fred Bougeant a un nouveau défi passionnant à relever : qualifier le Sénégal pour le prochain Mondial et ainsi bousculer l’ordre établi. A noter que le Nigéria ne sera  finalement pas de la fête Angolaise, ce sont les Egyptiennes emmenées par Ehsan Abdelmalek (Nice) et Rehab Gomaa (Angoulême) qui tenteront de faire bonne figure malgré un manque d’expérience réel des Pharaonnes.

© Davy Bodiguel
Partager
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités