mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une ligue sous tutelle de la FFHB, une première absolue !
Une ligue sous tutelle de la FFHB, une première absolue !
27 Juin 2016 | France

Engoncée dans des problèmes financiers et structurels depuis plusieurs années, en proie a une guerre de clochers et d’egos destructrice, la Ligue Poitou Charentes de Handball a eu droit à une grande première samedi au cours de son assemblée générale, sa mise sous tutelle par la FFHB.

A quelques mois d’entrer de plein pied dans la Nouvelle Aquitaine, la grande région regroupant l’Aquitaine, le Limousin et donc le Poitou-Charentes, le constat en AG a été sec et imparable. La seule solution pour que les quelques mois qu’il reste à vivre en autonomie se déroulent sans catastrophe a été de passer sous tutelle financière et décisionnaire de la Fédération Française de Handball. Avec 3 présidences en l’espace de 10 mois. Avec des démissions successives. Avec des arrangements avec les projets votés. Avec un déficit qui ne cesse de se creuser. Avec une gouvernance qui se réduit à peau de chagrin, la finalité proposée par les émissaires de la FFHB est devenue évidente pour les représentants des clubs.

Reste que si l’aspect financier a été le nœud de toutes les discussions lors de cette AG, le bilan structurel est encore plus sombre mais mis un peu derrière. Un pôle masculin qui voit celui qui l’avait emmené vers des résultats jamais atteints depuis de nombreuses saisons partir pour un autre projet plus fiable et dont tout le monde redoute et même envisage la disparition. Un pôle féminin qui s’enfonce dans les classements nationaux au point qu’il a touché le fond. Des clubs masculins qui n’arrivent plus à rester compétitifs à un niveau leur permettant d’avoir un peu d’impact médiatique local. Tout cela amène sans doute à se poser une seule question : Quid du devenir du Handball qu’il soit masculin ou même féminin, plus encourageant pour le moment, dans ce qui sera dans quelques mois l’ancienne région Poitou-Charentes. Pour sortir du fond du gouffre dans lequel s’est mis le handball picto-charentais, il va falloir que les bonnes volontés aient un sacré tempérament.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités