mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Poule B M: Le Brésil se qualifie pour les quarts !
Poule B M: Le Brésil se qualifie pour les quarts !
14 Août 2016 | International > Jeux Olympiques

Pour la 1ère fois de son histoire et après un nul arraché à la dernière seconde face à l'Egypte (27-27), le Brésil se qualifie pour les quarts de finale des Jeux Olympiques. En s'imposant d'un but face à la Suède, la Pologne reste en vie, l'Allemagne rejoint la Slovénie en tête de ce groupe B.   

par Yves MICHEL

Maik Ferreira Dos Santos (photo de tête) soufflera ses 36 bougies, le 6 septembre prochain. En attendant, il se rappellera de cette folle soirée de samedi dans une Arena du Futur surchauffée où il a été déterminant lorsqu'il le fallait, dans les deux dernières minutes de la rencontre. Jusque-là, tout était serré mais l'Egypte qui avait le plus souvent mené au score (+4 au maximum en 1ère période) venait de prendre un sérieux avantage (27-25). Les Brésiliens n'avaient plus beaucoup de solutions pour renverser la situation. Il leur fallait plus qu'un exploit pour espérer. C'est tout d'abord le Chambérien Joao Da Silva qui va prendre à revers toute la défense adverse et réduire l'écart (27-26). Sur l'attaque placée des vice-champions d'Afrique, Maik Dos Santos fermait l'angle de tir et relançait. La montée de balle était parfaite et Langaro, l'arrière de Logroño égalisait (27-27) ! Vous imaginez l'ambiance et la tension sur et autour du terrain ! Mais cela ne mettait pas les "Auriverde" à l'abri sur l'ultime possession égyptienne. Pire même, le pivot est déséquilibré et le jet de 7 mètres indiscutable. Et c'est celui qui venait de montrer tout son talent devant le but pendant presque 60 minutes (9 réalisations), l'arrière droit de Zamalek, Elahmar qui va trouver sur la trajectoire de son tir... le héros de la soirée, Maik Ferreira Dos Santos. Du bout du pied gauche, le portier de Taubaté va repousser le ballon le plus important de la semaine. En transes, comme habité par le vaudou, il va entrer en communion avec le public. Pour huit secondes encore à égrener. La fin sera confuse. L'Egypte va intercepter et marquer mais les arbitres vont estimer qu'à l'origine de la récupération, Ali Zein a poussé un Brésilien dans le dos. Régime de faveur à domicile ? Toujours est-il qu'on en restera sur ce partage des points. Avec ce nul qui se rajoute aux deux succès (sur la Pologne et l'Allemagne) et à la défaite (face à la Slovénie), le Brésil entre dans l'histoire olympique avec une qualification pour les quarts. Il faudra donc se méfier de cette bien curieuse équipe et de son gardien fantasmagorique car elle pourrait être le futur adversaire des Français !



Le match des leaders tourne à l'avantage de l'Allemagne

Invaincus et avec un billet pour les quarts en poche, la Slovénie n'avait aucune pression avant d'aborder ce qui ressemblait à la lutte pour le "leadership" du groupe face à l'Allemagne. En fait, personne ne doutait également de la qualification de la Mannschaft pour la suite. Mais comme il est toujours utile de s'étalonner, les Allemands, cueillis à froid (-3) vont ensuite refaire leur handicap et tenir tête à leur adversaire jusqu'à la pause. C'est en début de 2ème période que les Slovènes vont connaître une panne de jus qui s'avèrera fatale (14-17). Tobias Reichmann (photo ci-dessus) entre autres, avait appuyé là où ça fait mal. Les champions d'Europe garderont la maîtrise des opérations jusqu'à la fin, le Parisien Uwe Gensheimer se chargeant d'alimenter le tableau d'affichage. Andreas Wolff (9 parades au bons moments) va également apporter sa contribution et signer une de ses meilleures prestations depuis le début du tournoi. Les Allemands seront au rendez-vous des quarts olympiques, cela ne leur était pas arrivé depuis 2004 ! La Slovénie attendait cette aubaine depuis plus longtemps... 16 ans et les Jeux de Sydney !



La Pologne est encore en vie

Saint Karol veillez sur nous ! A 34 ans bien frappés, Karol Bielecki (photo ci-dessus) répond toujours présent. Surtout dans les occasions où son équipe n'est pas au mieux et lorsque le bras ne doit pas trembler aux 7 m face à Mattias Andersson en réussite. Car ce samedi, la Pologne s'est vue proche de la sortie de route. Les valises étaient déjà prêtes pour le retour à la maison dès mardi matin. Surtout lorsqu'en seconde période, la Suède qui n'avait rien gagné jusque-là, s'est retrouvé en état de grâce et à emballer la rencontre (18-15 à la 41è) grâce à son trio Kim Andersson-Stenmalm-Tollbring. Ce match à la vie, à la mort, les Polonais vont le vivre jusqu'au bout car les Nordiques ne vont rien lâcher. Ils vont revenir au score et c'est un autre ancien, Lijewski (33 ans) qui va donner le ton. Dujshebaev avait entre temps changé de système de défense et la 1-5 transformée ensuite en 1-2-3 va gêner l'ensemble suédois. Les quatre buts inscrits en 5 minutes par la Pologne lui sera fatal (22-25 à la 59è). Les hommes de Staffan Olsson vont tenter de réagir mais trop tard ! Leur avenir sur ces Jeux était scellé depuis longtemps et mardi, les valises qui étaient à moitié faites, seront définitivement bouclées. Grâce à ce succès, les Polonais ne sont pas pour autant sortis d'affaire. Avec un Egypte-Allemagne où la Mannschaft pourrait "faire tourner", ils seraient bien inspirés de tenter un coup de poker lundi, face à la Slovénie. Dans ce groupe, c'est chaud pour la 4ème place !

Dernière Journée | Journée 4
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Slovénie Allemagne 25 28 13/08 >>
Egypte Brésil 27 27 13/08 >>
Suède Pologne 24 25 14/08 >>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Pologne Slovénie   15/08  
Allemagne Egypte   15/08  
Suède Brésil   15/08  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Allemagne 6 4 3 1 0 122 116 1 3
2 Slovénie 6 4 3 1 0 112 106 -1 -3
3 Brésil 5 4 2 1 1 122 120 0  
4 Pologne 4 4 2 2 0 119 115 2  
5 Egypte 3 4 1 2 1 104 112 0  
6 Suède 0 4 0 4 0 102 112 -4  


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités