mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
JO F : elles sont en finale !
JO F : elles sont en finale !
18 Août 2016 | International > Jeux Olympiques

Enormes Françaises ! En demi-finale des Jeux olympiques, elles ont dominé les Pays-Bas ce jeudi (24-23), grâce à une première période lumineuse et des nerfs d’acier. Elles conquièrent la première médaille olympique du hand féminin français. Et peuvent désormais rêver de monter sur l’Olympe.

L’Histoire bascule sur pas grand-chose, parfois. Ce jeudi, celle de l’équipe de France a tenu à un poteau, à la dernière seconde, sur une tentative de Lois Abbingh. Comme en quart de finale, face à l’Espagne. Vernies, les Bleues ? Depuis cinq ans, le destin de ce collectif a tellement souffert de ces petits détails qu’on ne va pas faire la fine bouche, surtout pas. Grâce à un poteau donc, mais pas seulement, voilà la France en finale des Jeux Olympiques après son succès face aux Pays-Bas (24-23). Incroyable. Impensable. Les superlatifs manquent alors que ce groupe est en train d’écrire les plus belles lignes de son histoire, six mois après la grave crise traversée au Mondial danois. La médaille, objectif de départ, est d’ores et déjà assurée avant une finale immense, face au vainqueur de Russie-Norvège. Inimaginable.

En attendant de jouer leur place au sommet de l’Olympe, Estelle Nze Minko, Alexandra Lacrabère et co. peuvent laisser couler leurs larmes et savourer. Jeudi, elles ont fait le match qu’il fallait, avec notamment leurs 30 meilleures minutes du tournoi en première période. Du mouvement en attaque, une base arrière efficace, quelques passes bien senties en pivot et les Bleues prenaient les commandes du match (9-6, 13e). Dans la foulée du finish majestueux face à l’Espagne, rien ne semblait perturber les filles d’Olivier Krumbholz, même si Laura Van der Heijden et Nycke Groot étalaient tout leur talent pour laisser les Pays-Bas dans le match (10-9, 17e). Clairement, la dynamique était française et Nze Minko puis Prouvensier venaient au relais pour creuser un écart intéressant de quatre buts au repos (17-13). Dix-sept buts marqués, soit un de moins que face à ces mêmes Néerlandaises en ouverture du tournoi (victoire 18-14).

Mais le récital offensif n’a pas duré plus longtemps et après trois balles de +5 manquées par les Bleues, le combat s'installait. Lacrabère contrait, les Néerlandaises ne trouvaient plus de solution en attaque, les Françaises ne faisaient pas mieux face à une Tess Wester soudain efficace (9 arrêts en seconde période). Michelle Goos puis Sanne Van Olphen réduisaient l’écart à -2 (21-19, 44e), puis Abbingh à -1 sur une fléchette longue distance (22-21, 46e). C’est alors qu’entrait celle qui allait faire basculer le match. Une Franc-Comtoise de même pas 23 ans (elle les fera… samedi, jour de la finale des Jeux !) : Laura Glauser.


Un premier arrêt pour se mettre en jambes, puis un autre, et encore un autre, à chaque fois pour empêcher les Oranje d’égaliser. La Messine se montrait parfaite dans sa cage, en particulier devant Angela Malestein, incapable de tromper la gardienne malgré une demi-zone sur l’aile droite à 90 secondes du terme (voir la vidéo en cliquant ici). Et alors que les siennes ne marquaient pas un but, "Lolotte" arrêtait tout (5 arrêts sur 7 en un quart d’heure !)… et voyait son poteau repousser la dernière tentative adverse. Ses coéquipières ne s’y trompaient pas en se jetant sur elle à la fin du match, héroïne inattendue de ce sommet, à l’image d’une équipe de France qu’on n’attendait sans doute pas à pareille fête.

Qu’importe, la voilà à une heure du titre olympique, qu’elle disputera à la Norvège, double championne olympique en titre, ou à la Russie, revenue à son meilleur niveau pendant ces Jeux. Du bonus ? Pas tellement à en croire les propos de Lacrabère, qui parlait déjà de victoire. Après tout, ces filles-là n’ont plus à avoir peur de qui que ce soit.

Demi-finale des Jeux Olympiques
Pays-Bas - France : 23– 24 (Mi-temps : 13-17)
Future Arena de Rio.
Arbitres :
M. Koo et Lee (COR)

Evolution du score : 4-2 (5e), 5-6 (10e), 6-9 (13e), 10-11 (18e), 11-14 (24e), 13-17 (MT), 15-19 (35e), 18-20 (42e), 21-22 (46e), 22-23 (49e), 22-24 (52e), 23-24 (FT)


Pays Bas F - France F 23-24
JO F 2016-2017, 18 Août 2017 (20h30), Tour 2 | Phase 1
Pays Bas FPays Bas F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
L.VAN DER HEIJDEN6/82/38/1120100821
D.SNELDER2/20/02/211000210
K.DULFER0/00/00/02210006
M.SMEETS2/30/02/30000025
M.GOOS2/20/02/20001024
Y.BROCH1/10/01/11120013
S.VAN OLPHEN1/10/01/10000013
L.ABBINGH1/40/01/42010012
E.POLMAN1/51/12/60010020
A.MALESTEIN1/40/01/4001001-2
C.GROOT3/110/03/11103003-3
A.LUCIANO0/10/00/1000100-3
Total20/423/423/469410202346
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.WESTER15/311/416/3520200015
J.JANKOVIC0/40/00/4000000-4
Total15/351/416/3911412202357
France FFrance F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
S.DEMBELE3/40/03/402000312
A.PINEAU4/103/47/1431400712
A.LACRABERE6/110/06/112040069
G.NIOMBLA3/50/03/53011039
L.LANDRE1/10/01/12110017
E.NZE MINKO1/40/01/41100014
M.PROUVENSIER1/20/01/21000014
C.AYGLON1/10/01/10001011
C.BULLEUX0/00/00/00000000
G.ZAADI-DEUNA0/00/00/00000000
B.EDWIGE1/10/01/1001101-1
M.HOUETTE0/10/00/1000000-1
Total21/403/424/4412511302456
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
L.GLAUSER5/60/15/70000008
A.LEYNAUD9/280/29/30000000-2
Total14/340/314/3712511302462



© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités