mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
JO M : Après l'Islande et la Suède, place au Danemark
JO M : Après l'Islande et la Suède, place au Danemark
20 Août 2016 | International > Jeux Olympiques

Les Français retrouveront le Danemark, ce dimanche à 19h00 en finale du tournoi olympique 2016. On va finir par croire que les Bleus sont abonnés aux équipes nordiques après l’Islande en 2008 et la Suède en 2012. Ce samedi, en demi-finale, les partenaires de Mikkel Hansen ont pris le dessus sur la Pologne.

Car dans cette deuxième demi-finale, rien n’a été simple du début jusqu’à la fin pour un Danemark que beaucoup voyaient pourtant se promener un peu face à cette Pologne revenue de nulle part dans cette compétition. Mais c’était sans compter sur deux paramètres. Un gardien polonais du nom de Piotr Wyszomirski qui allait pendant 45 minutes arrêter tout ce qui pouvait l’être en s’opposant 19 fois aux tentatives danoises. Il va finir le temps réglementaire à plus de 50% d’arrêt et permettre à ses couleurs de tenir en respect un Danemark pas trop inventif dans le jeu. Car en second paramètre de ce match, il y avait un jeu danois assez pauvre tactiquement et qui tourne vraiment trop autour de quelques joueurs. En bref hormis le bras fabuleux de Mikkel Hansen mais qui ne va trouver la mire que 8/16 dans le jeu et un Morten Olsen un peu insolent de réussite en début de match et sur la prolongation, le reste est apparu assez pauvre et surtout avec des erreurs techniques bien étonnantes pour de tels joueurs de ballon. Mais comme en face on n’a guère fait mieux avec la bagatelle de 14 pertes de balles sur le match, logiquement tout ce beau monde s’est regardé dans le blanc des yeux pendant 70 minutes. Là aussi un bras hors norme avec celui de Karol Bielecki. Un ailier Michal Daszek qui lui va avoir une réussite étonnante avec notamment ce but à la dernière seconde du temps réglementaire avec un costal lâché du coin des 9 mètres et qui crucifiait un Niklas Landin en plein lucarne coin long. Niklas Landin, va être d’ailleurs le héros heureux et malheureux de ce match pour le Danemark. Royal en début de partie ou il va martyriser tous les tireurs polonais et permettre à ses couleurs de se détacher très vite au score. Il va passer les 50 minutes suivantes à regarder les ballons filer dans ses buts avant de ressortir de sa boîte pour les 10 minutes de la prolongation pour de nouveau être décisif. Mais c’est ce que l’on demande à un gardien, de faire les arrêts qui comptent. On peut juste se dire qu’avec quelques arrêts dans le temps réglementaire en plus, la prolongation aurait été un luxe dont aurait pu se passer le Danemark.


Maintenant, la tension de la demi-finale est passée et face à la France, les Danois savent pertinemment que s’ils ne se lâchent pas complètement dans le jeu, ils risquent d’aller vers une nouvelle désillusion. Et ils peuvent le faire, cela s’est vu par moments, de rares instants, très vite suivis d’un retour à du beaucoup moins bon. Mais que les Bleus ne se trompent pas, il serait étonnant que les Danois remettent le couvert dimanche soir avec une attaque aussi poussive. Une chose est sûre, c’est que si le France – Allemagne a été intense et que les Bleus ont dû puiser dans leurs réserves pour s’imposer sur le fil, les Danois, eux, ont eu 70 minutes de jeu à avaler. Et question intensité, aller défier les double-mètres et les quintaux polonais pendant plus d’une heure, cela finit aussi par épuiser. Et comme les rotations chez les Nordiques, malgré le retour positif de Kasper Sondergaard, ne sont pas nombreuses, inévitablement ces 10 minutes supplémentaires vont devoir être digérées par tout leur collectif.


A Rio de Janeiro, Halle du futur
Samedi 20 août à 01h30
Demi-finale
Pologne - Danemark : 28 - 29 AP (Mi-temps : 15-16, Fin Temps : 25-25)

Arbitres : MM Vaclav Horacek et Jiri Novotny (Rép. Tchèque)

Evolution du score : 1-4 5°, 4-5 10°, 5-8 15°, 9-11 20°, 11-15 25°, 15-16 MT - 19-17 35°, 19-19 40°, 20-20 45°, 21-21 50°, 23-23 55°, 25-25 FTR - 26-29 65°, 28-29 FP.

Statistiques du match

Pologne - Danemark 28-29
JO M 2016-2017, 20 Août 2016 (01h30), Tour 2 | Phase 1
Pologne Pologne
Joueurs Tc Pe Tt Pd In Bp 2mn Rge But Eva
K.BIELECKI 6/10 1/2 7/12 3 0 1 0 0 7 18
M.DASZEK 5/5 0/0 5/5 1 0 2 0 0 5 13
K.LIJEWSKI 3/7 0/0 3/7 4 0 1 1 0 3 9
M.JURKIEWICZ 4/4 0/0 4/4 2 0 4 0 0 4 8
K.SYPRZAK 5/8 0/0 5/8 0 0 3 0 0 5 6
M.KUS 1/1 0/0 1/1 0 1 0 1 0 1 3
B.JURECKI 1/1 0/0 1/1 0 0 1 0 0 1 1
P.KRAJEWSKI 1/1 0/0 1/1 1 0 2 0 0 1 1
M.JURECKI 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0
M.SZYBA 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0
A.WISNIEWSKI 1/4 0/0 1/4 0 0 0 0 0 1 0
M.JACHLEWSKI 0/1 0/0 0/1 0 1 0 1 0 0 -1
Total 27/42 1/2 28/44 11 2 14 3 0 28 58
Gardiens Ac Ap Arr Pd In Bp 2mn Rge But Eva
P.WYSZOMIRSKI 19/39 0/1 19/40 0 0 0 0 0 0 24
S.SZMAL 1/8 0/1 1/9 0 0 0 0 0 0 -8
Total 20/47 0/2 20/49 11 2 14 3 0 28 74
Danemark Danemark
Joueurs Tc Pe Tt Pd In Bp 2mn Rge But Eva
M.HANSEN 8/16 2/2 10/18 0 0 1 0 0 10 20
M.OLSEN 7/13 0/0 7/13 3 0 3 0 0 7 15
K.SONDERGAARD SARUP 3/3 0/0 3/3 0 0 0 0 0 3 9
M.CHRISTIANSEN 4/6 0/0 4/6 0 0 1 1 0 4 6
C.MORTENSEN 2/5 0/0 2/5 1 1 1 0 0 2 5
R.TOFT HANSEN 1/1 0/0 1/1 0 1 0 0 0 1 5
H.TOFT-HANSEN 0/2 0/0 0/2 1 3 0 2 0 0 2
H.MOLLGAARD JENSEN 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0
M.LARSEN 0/1 0/0 0/1 0 1 1 0 0 0 -1
L.SVAN HANSEN 1/5 0/0 1/5 0 0 0 0 0 1 -1
J.NODDESBO 0/0 0/0 0/0 0 0 1 0 0 0 -2
M.DAMGAARD 0/3 0/0 0/3 0 0 0 0 0 0 -3
Total 26/55 2/2 28/57 5 6 8 3 0 28 55
Gardiens Ac Ap Arr Pd In Bp 2mn Rge But Eva
N.JACOBSEN 12/37 1/2 13/39 1 0 0 0 0 1 9
J.GREEN KREJBERG 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0
Total 12/37 1/2 13/39 6 6 8 3 0 29 64

Finales
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Heure
Pologne Allemagne   21/08  15h30
France Danemark   21/08  19h00



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision