mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : le bon coup de Dijon
LFH : le bon coup de Dijon
11 Septembre 2016 | France > LFH

Le CDB s'est imposé à l'extérieur lors de la première journée de Championnat, qui plus est à Chambray, l'un des plus sérieux outsiders de la saison. Solides pendant une heure, les Bourguignonnes confirment leur bonne préparation. Besançon et Fleury l'ont aussi emporté.

Invaincu en préparation, Dijon n'a pas encore connu la défaite à l'issue de la première journée de Championnat. En déplacement à Chambray, pour un choc entre deux équipes qui peuvent créer la surprise cette saison, le collectif de Christophe Maréchal a ramené la victoire (24-23) en ayant mené pendant une heure. Plus en réussite en première période, le CDB a compté jusqu'à trois buts d'avance (7-10, 16e) grâce à la réussite de Skolkova et Deroin (7 buts à elles deux). Mais les Chambraisiennes ne se laissaient jamais trop détacher et égalisaient par Alberto (12-12, 23e). Plutôt que de continuer sur leur dynamique, les promues se crispaient à nouveau d'autant que Chebbah était en échec (5/16 au tir), et c'étaient les Bourguignonnes qui, cette fois, créaient un premier vrai break par Kpodar (16-22, 47e). Mais la fatigue se faisant ressentir (quatre joueuses de champ à 50 minutes ou plus) face à Chambray qui jouait le tout pour le tout, Dijon cédait du terrain et Herbrecht, excellente (5/6) puis Alberto ramenaient leur équipe à un petit but avec 90 secondes à jouer (23-24). Thomé avait l'occasion d'égaliser mais Ben Slama stoppait son tir de l'aile gauche à onze secondes du terme et préservait le succès dijonnais.

L'entame est donc idéale pour les Dijonnaises qui, mine de rien, n'avaient plus gagné en match officiel depuis presque un an (le 19 septembre) et n'avaient gagné qu'une fois l'an passé. Leur dernière victime était Besançon dans le derby. Et elle pourrait être la prochaine puisque les Franc-Comtoises se déplaceront à Dijon lors de la prochaine journée. Un choc de leaders, les Bisontines ayant elles aussi gagné face à un promu, Celles-sur-Belle (26-23). Privées de Brame, Plazanet ni Lévêque, les Bisontines ont été mises en difficulté par les Celloises, qui basculaient en tête au repos (10-12) grâce à l'efficacité d'Abba (5/5) et Sénamaud (6/9). Et si les locales prenaient les devants après 40 minutes (17-16), c'était sans jamais compter plus d'un but d'avance et à quatre minutes du terme, tout restait à faire (21-21). Bouquet, d'un doublé, forcait finalement la décision pour l'ESBF, qui a également pu compter sur un binôme de gardiennes très présentes (20 arrêts à 47 % pour Munoz et Gabriel).

A Fleury aussi, une gardienne a brillé : Julie Foggea. Dans un match où les attaques ont encore besoin de se connaître, la capitaine loirétaine a permis à son équipe de battre Toulon d'un souffle (21-20), au terme d'un match indécis de bout en bout. Toujours devant mais sans jamais décrocher les Toulonnaises, les Fleuryssoises semblaient se diriger vers le succès quand Baudouin (6 buts) et Agathe (5) faisaient monter l'écart à +4 (20-16, 52e). Un doublé de Tandjan plus tard, tout était à refaire, et l'ailière gauche, entrée au relais d'une Gaudefroy en forme (9 buts), ramenait les Sudistes à 20-21 et cinq minutes à jouer. Mais le score ne bougera plus, la jeune Errin (17 ans) arrêtant même un pénalty dans le money time pour sauver le succès des siennes. En reconstruction, Fleury démarre parfaitement tandis que Toulon, diminué à l'arrière et plombé par son côté droit (0/7 pour Van Olphen, 0/5 pour David), a commis trop d'erreurs pour l'emporter.

CHAMBRAY - DIJON
23-24 (13-15)
Statistiques du match

BESANCON - CELLES-SUR-BELLE
26 - 23 (10-12)
Statistiques du match (à venir)

FLEURY - TOULON
21-20 (13-11)
Statistiques du match

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités