mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : un bon nul ramené d'Ukraine
LDC : un bon nul ramené d'Ukraine
22 Septembre 2016 | Europe > Champion's League

Malmené en début de seconde mi-temps, Nantes a su faire preuve d'abnégation... et surtout d'une belle solidarité pour ramener un match nul d'Ukraine. Une entame encourageante face au Motor Zaporozhye, l'un des sérieux clients de ce groupe D de la Ligue des Champions.

Nouvelle étape dans l'évolution sereine du HBC Nantes, le club ligérien disputait ce jeudi le tout premier match de Champion's League de son histoire. Voyage au long cours de 3.200 kilomètres, direction Kharkov pour y affronter le leader du hand Ukrainien. Un Motor privé de son buteur attitré Sergii Burka… mais soucieux de démarrer cette nouvelle campagne Européenne sur les chapeaux de roue. Et c’est le meneur international Biélorusse Barys Pukhouski qui lance les hostilités (3-2, 6’). On attend de la défense Nantaise une rigueur et une détermination sans failles dès les premières minutes. Concentration en secteur central, Rock Feliho et les Violets sont de suite dans le bon tempo… omniprésents face au porteur de balle Ukrainien. Pour conforter ces premières certitudes, Cyril Dumoulin s’interpose sur le premier penalty concédé par le « H ». Un premier quart d’heure prometteur de la part des hommes de Thierry Anti (6-9, 17’)… surtout de la part d’un Théo Derot en grande forme (quatre buts dans le premier acte pour l’ex-Istréen).

Débauche d’énergie tout aussi intéressante chez Eduardo Gurbindo, le nouveau gaucher du HBCN trouve les espaces face à une défense locale quelque peu amorphe. L’arrière-garde du Motor peine face aux arrières Nantais… mais capable tout de même de museler Nicolas Tournat au pivot. A la faveur d’une exclusion Ligérienne, Zaporozhye parvient à égaliser à la 20ème minute… mais très vite, Nantes réagit et c’est sa recrue star Dominik Klein qui remet le « H » sur les bons rails (10-12, 22’). Une rencontre serrée durant cette première mi-temps, le Motor ne veut surtout pas laisser son adversaire prendre le large avant la pause (15-14, 28’). Mais à la mi-temps, Nantes est dans le vrai… menant d’une longueur à la marque.

La pause aura incontestablement fait du bien à Zaporozhye car la formation Ukrainienne met du rythme au retour des vestiaires : Nicolas Claire a beau subtiliser la balle pour marquer le 17ème but Ligérien (17-17, 33’), c’est bel et bien le Motor qui fait la meilleure impression. A tel point que la défense Nantaise est au plus mal en encaissant un gros temps faible en début de seconde période. Un 5-1 concédé en quelques minutes et une sortie sur blessure de Rock Feliho, de quoi inquiéter un Thierry Anti prompt à poser son temps mort (20-17, 35’). Quatre minutes plus tard, le « H » retrouve des couleurs à la faveur d’une nouvelle roucoulette bien sentie de Dominik Klein. Cyril Dumoulin par quelques parades participe activement au retour payant du « H » (20-20, 41’).

Chassé-croisé au score permanent, on prédit à l’entame du dernier quart d’heure un suspense haletant jusqu’à la dernière seconde. C’est un fait ! Zaporozhye ne baissera pas de pied physiquement… alors Nantes doit batailler… sans calculer, Jerko Matulic remet ainsi le « H » à hauteur (23-23, 50’). La défense aplatie des Ligériens tient toujours la cadence, Buric palliant efficacement à la défection de Feliho : de la bravoure chez cette arrière-garde Nantaise au cours des vingt dernières minutes. Prise de responsabilité gagnante pour Nicolas Claire, tir à rebond au premier poteau de Klein et l’attaque du « H » tient toujours son rang (25-25, 56’). Le gardien local Kireev sort de sa boîte dans le final… stoppant les initiatives successives de Matulic et Claire. Pas de quoi faire trembler ce « H » au sang-froid exemplaire. Cyril Dumoulin est déterminant à la 58ème et Nicolas Tournat plein centre égalise à trente secondes du terme. Dernier coup-France Ukrainien infructueux, Nantes ramène ainsi un bon point à l’occasion de ce tout premier match de Ligue des Champions.

A Kharkov, Sport Complex Lokomotiv
Le jeudi 22 septembre 2016 à 18h00
HC Motor Zaporozhye - HBC Nantes : 26 - 26 (Mi-temps : 15-16)
2.110 spectateurs
Arbitres :
MM. Aleksandar PANDZIC & Ivan MOSORINSKI (Serbie)
Délégué :
M. George BEBETSOS (Grèce)

Zaporozhye
Gardiens
: Kireev (40', 9 arrêts), Komok (20', 4 arrêts).
Joueurs de champ : Buinenko (2/3), Zhukov (5/8 dont 1/1 pen), Kubatko (4/4), Malasinskas (0/3), Pukhouski (4/7), Denysov, Doroshchuk, Gunko (1/2), Kalarash (4/5), Kozakevych, Shelmenko (3/6), Soroka (1/2 dont 0/1 pen.), Zhuk (2/4).
Entraîneur : Stepanets.

Nantes
Gardiens
: Dumoulin (60', 11 arrêts), Siffert.
Joueurs de champ : Tournat (1/1), Matulic (2/4 dont 1/2 pen.), Derot (4/9), Balaguer (1/3), Klein (8/15), Feliho, Gurbindo (3/4), Buric (1/2), Claire (5/8), Lagarde, Nyateu (1/4), Pechmalbec.
Entraîneur : Anti.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision