mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Brest, la trêve en tête
Brest, la trêve en tête
1 Octobre 2016 | France > LBE

La défaite de Fleury à Dijon (29-26) change tout en tête du Championnat. Les Loirétaines sont rejointes par Brest en tête tandis que Metz, auteur d’un carton face à Chambray (32-11), complète le podium. Celles-sur-Belle et Toulon ne décollent pas.

Ce n’était donc pas qu’une fausse impression : cette saison, il faudra compter avec Dijon. Lors du choc de cette 4e journée,  le club bourguignon a battu Fleury, tombé pour la première fois cette année après trois succès de rang. La différence s’est faite avant la pause avec un 6-0 passé par Skolkova (6 buts), Frey (5) et plus globalement tout le collectif bourguignon, resté imperméable plus de dix minutes grâce à une solide Ben Slama derrière (13 arrêts, ci-dessous à droite). Devant au repos (14-9), les Dijonnaises ont dû résister au retour fleuryssois (14-12, 33e), ce qu’elles ont bien fait en variant les solutions (Moretto, Kpodar, Deroin, Lathoud…), au contraire d’un Fleury surtout porté par Baudouin et Agathe (6 buts chacune). Cette dernière ramenait encore les vice-championnes de France à une unité à l’approche du money time (24-23, 52e). Un 3-0 plus tard, le CDB validait son succès face à un adversaire direct pour les play-offs. Une belle opération pour les filles de Christophe Maréchal qui vont passer la trêve bien installées dans le Top 6, un point derrière le duo de leaders.

Par conséquent, Fleury n’est désormais plus seul en tête. Dans le même temps, Brest n’a pas manqué l’opportunité de prendre les commandes grâce à un succès sans bavure à Nantes (26-20). Cette victoire s’est dessinée très tôt puisque les Bretonnes menaient 8-1 après douze minutes  et tenaient peu ou prou cet écart au repos (10-16), grâce à un collectif parfait : toutes les joueuses de champ avaient marqué après trente minutes ! Par la suite, Nantes allait se rebeller par l’intermédiaire de Coatanéa – formée à Brest (photo ci-dessous) – et de Soulard (5 buts chacune) pour revenir à trois buts (16-19, 43e). Mais les visiteuses étaient trop fortes et le déchet local trop important, que ce soit dans le jeu (18 pertes de balle) comme au tir (15 arrêts pour le duo Dangueuger-Darleux). Les filles de Laurent Bezeau lancent une série de trois succès et vont pouvoir profiter de la trêve internationale pour panser les petits bobos qui arrivent, en particulier la cheville droite d’Allison Pineau.

Il ne reste donc qu’une équipe à avoir tout gagné : Metz. Troisième en raison d’un match en moins joué, les Lorraines ont poursuivi sur leur impressionnante lancée. Les succès à Toulon puis Issy-Paris avaient été positifs. La venue de Chambray, pour le premier match aux Arènes, s’est transformée en démonstration : 8-0 au quart d’heure, 18-4 à la pause, 32-11 au final. « On ne voulait pas être ridicules, malheureusement on l’a été, soufflait Camille Asperges, la pivot tourangelle. Le but était de tenir Metz au maximum, on ne l'a pas réussi. Elles nous ont dominé partout. Il va falloir se remobiliser, montrer autre chose contre les équipes à notre portée. » Mais ce vendredi, le champion était deux classes au-dessus, avec une Gros toujours précise (7 buts, photo ci-dessous), des jeunes présentes (3 buts pour Kanor) et un duo de gardiennes impeccables (14 arrêts à 56% pour Glauser et Rajcic). « On ne s'attendait pas du tout à mettre autant de buts, s'étonnait l'ailière messine Marion Maubon. On s'est rendu le match facile, mais il ne l'était pas à la base. On a été très sérieuses en défense, on a pris très peu de buts, monté des ballons. Quand Manu (Mayonnade) a fait des rotations, le niveau n'a pas baissé. C'est ce qui fait la force de cette équipe. » Une équipe qui tourne déjà bien en ce début de saison, semant autant de promesses pour la suite.

A égalité avec les Messines et les Dijonnaises, Nice a aussi réussi la bascule après son succès à domicile face à Celles-sur-Belle (32-29). Il aura fallu un petit quart d’heure (7-9, 13e) au Azuréennes pour prendre le dessus sur les promues, toujours aussi accrocheuses et en réussite en attaque (16-19 au repos), grâce au duo Son-Stevin sur les deux postes d’arrière (9 buts au repos, 16 au final). Revenues de -5 à -1 (23-22, 42e), les Celloises y ont cru, comme à chaque fois cette saison, mais la fraîcheur adverse a fait la différence au cœur de la seconde période, avec une précieuse Lachaud et une Schumacher toujours à pleine vitesse (8 buts, ci-dessous).

L’OGCN conclut donc un bon premier mois au niveau comptable, ce que n’a pas réussi Celles malgré de belles choses montrées. Les Deux-Sévriennes traînent en queue de peloton avec Chambray et Toulon, qui a fait jeu égal pendant 45 minutes avec Issy-Paris mais s’est incliné (27-21). Plombées par les absences (Serna, Catani, Fogelström, Jurisic, Bettacchini, Puléri), les Varoises de Jessy Kramer (ci-dessous) ont fait l’élastique en première période, ne comptant qu’un but de retard à mi-parcours (13-12). Puis elles ont encaissé un 5-1 au retour des vestiaires (20-14, 43e) qui les a distancées pour de bon, malgré les belles performances de Gaudefroy (6/7) et de Serdarevic dans les cages (14 arrêts dt 1 pen) pour limiter l'écart sur la fin. La coupure va faire le plus grand bien aux Sudistes, tandis que les Parisiennes se placent en milieu de tableau.

Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Issy ParisToulon St-Cyr272130/09>>
Celles s/BelleNice293230/09>>
MetzChambray321130/09>>
DijonFleury les Aubrais292630/09>>
NantesBrest202630/09>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Toulon St-CyrCelles s/Belle 15/10 
ChambrayIssy Paris 15/10 
NiceDijon 15/10 
BesançonMetz 15/10 
NantesFleury les Aubrais 15/10 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Brest104310112913 
-Fleury les Aubr.1043109993-1 
3Metz9330094533 
-Nice9421196961 
-Dijon942111041081 
6Besançon8320180761 
7Issy Paris7321086791 
8Nantes64130101108-2 
9Toulon St-Cyr5403177103-1 
10Celles s/Belle44040100118-4 
11Chambray330305781-3 


© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités