mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Cyril Dumoulin, le bienheureux
LSL: Cyril Dumoulin, le bienheureux
11 Octobre 2016 | France > LNH

Après un mois de haute compétition, Cyril Dumoulin est à l'image du HBC Nantes, au top de sa forme. Le club de Loire-Atlantique excelle en Ligue des Champions et mène le tempo en Lidl Star Ligue, ex aequo avec le PSG. La 4ème journée de l'élite pourrait encore réserver des surprises, du côté de Pays d'Aix par exemple où Montpellier pourrait se retrouver en difficultés.

par Yves MICHEL

A Nantes, même si l'infirmerie commence à se remplir avec un nez cassé pour Théo Derot et des abdominaux douloureux pour Olivier Nyokas, le moral est au beau fixe. Le "H" reste invaincu en ce début de saison avec un sans faute en championnat (et une 1ère place partagée avec le PSG) et un seul nul concédé en trois matches de Ligue des Champions. Les joueurs de Thierry Anti ont surtout retenu les leçons de la saison écoulée où l'entame n'avait pas été à leur avantage. Un vent nouveau souffle sur le club de Loire-Atlantique avec notamment le retour d'Arnaud Siffert et la confirmation de Cyril Dumoulin dans les cages. L'ancien gardien de Chambéry et Toulouse n'a pas raté ses débuts et a retrouvé de belles sensations. Cela tombe plutôt bien pour les Bleus, à trois mois du championnat du Monde en France.

Par rapport à Chambéry et Toulouse, ton quotidien à  Nantes a-t-il changé ?
Je crois qu’aujourd’hui je suis dans une phase où je me sens bien. Chambéry m’a permis de grandir, Toulouse... de me mettre en danger et d’apprendre un peu plus sur moi-même et aujourd’hui j’ai la sensation que ces deux expériences me servent à atteindre la plénitude. A Nantes, je suis bien installé, je me sens heureux, je me sens chez moi et je pense que cela se voit sur le terrain ou en dehors.

Tu as retrouvé la cadence de la Ligue des Champions, comme à Chambéry à la bonne époque…
Oui, c’est ça… avec une belle salle, un super public, un club qui a de l’ambition mais qui garde des valeurs familiales proches des joueurs, il y a vraiment beaucoup de similitudes dans le fonctionnement. Et ce qui est remarquable, c’est que Nantes a été capable de construire cela en 7-8 ans  et qu’il y a encore du potentiel pour évoluer.

Cet enchaînement de matches, ça implique de nouvelles habitudes au "H"
Etre en Ligue des Champions ou pas, c’est presque deux métiers différents, tout change. Le rythme des entraînements, la gestion de la récupération mais on voit que ceux qui étaient déjà là ont tiré profit des saisons en EHF les années précédentes. Il n’y a pas eu vraiment de temps d’adaptation. C’est aussi ce qui explique les bons résultats.

C’est quasiment un sans faute en matches officiels…
Le début de saison passée est resté dans les esprits. Tout le monde a pris conscience que si on veut avoir de réelles ambitions, il ne faut pas louper l’entame. On s’est mobilisé d’entrée, je pense que cela s’est vu pendant la préparation, ensuite, on n’a pas des victoires où on surclasse tout le monde, contre Saran et ce dimanche contre les Portugais, cela n’a pas été facile, mais on a un groupe vraiment très solidaire qui ne lâche rien et c’est ce qui fait notre force. Mais nous ne sommes qu’à un mois de compétition.

Venir à Nantes, tu l’as fait aussi dans l’optique de l’équipe de France ?
Franchement, ce n’était pas le sens de la réflexion. Le projet nantais passait quand même en 1er même si l’ambition d’être en sélection était toujours présente. Je me sens bien physiquement et je pense pouvoir encore apporter des choses. C’est vrai que quand tu effectues la préparation, que tu es recalé pour l’Euro puis pour les Jeux, ce  n’est pas nécessairement de bonnes nouvelles mais je suis conscient qu’à ce moment-là, les performances avec le club ont été mises en avant et Vincent (Gérard) était mieux placé que moi.

Qu’est ce qu'il te faut faire de plus pour retrouver ta place de n°2 ?
Je ne sais pas trop car je ne pense pas avoir été dans l’erreur jusque-là.  Il faut que je continue à travailler et que je montre qu’on peut toujours compter sur moi. Celui qui ne fait pas forcément 25 arrêts mais plutôt ceux qui comptent. Celui qui fait le nécessaire derrière Thierry qui est toujours là et qui malgré son âge, est capable de réaliser des choses impressionnantes.

Dans 3 mois, il y a le Mondial, cela donne des idées…
Bien-sûr, on ne va pas se mentir, j’ai vraiment envie de vivre ce Mondial en France mais je ne serai pas pris uniquement parce que la phase préliminaire est à Nantes (sourires). C’est clairement une motivation, un objectif, j’ai envie de me donner tous les moyens possibles pour y arriver. 

Ce mercredi, Nantes accueille avec une grande méfiance Ivry qui vient de s'incliner à Chambéry non sans avoir livré combat mais qui une semaine plus tôt, avait battu sur le fil Montpellier.




Les semaines se suivent à Montpellier et Patrice Canayer est toujours aussi contrarié. Trois revers en six matches officiels sur un mois, cela fait un peu trop pour le technicien héraultais qui encore dimanche en Norvège à Elverum, a reproché à ses joueurs, leur manque d'engagement et d'humilité notamment en 1ère période. La seule victoire probante, le MHB l'a obtenue contre Cesson, l'actuel dernier et avec déjà 2 points de retard sur Paris et Nantes et une situation très délicate en Ligue des Champions, le bilan est franchement déficitaire. De son côté, le capitaine Michaël Guigou demande du temps afin d'intégrer tous les nouveaux venus. C'est dans ce contexte que le 2ème budget de l'élite rend visite à Aix qui reste sur une courte défaite à Coubertin face à Paris et qui à domicile peut avoir une envie d'invincibilité. Si les partenaires de Jérôme Fernandez parviennent à mettre le doute dans l'esprit de leur adversaire du soir, tout est possible.


                                     Miroslav Jurka et St Raphaël veulent éviter le traquenard à Cesson

Derrière les deux leaders (Paris et donc Nantes), St Raphaël qui était loin d'avoir convaincu après son match nul à domicile face à Saran, a redressé la tête. Mais cela sent le traquenard à Cesson qui n'a toujours pas décollé de la queue de classement. Tout comme Sélestat qui a déjà brûlé deux cartouches à domicile et qui retrouve son public face à Nîmes. Les Gardois eux, ont pris un véritable coup de massue au Parnasse en s'inclinant de cinq longueurs face à Toulouse. Les Hauts Garonnais ont retrouvé un peu plus de solidité en défense avec le retour du Suédois Pettersson et comme dans les cages, Yassine Idrissi est en pleine confiance, Saran doit s'attendre à une soirée difficile. A moins que le promu renouvelle sa 1ère mi-temps face à Nantes avec une défense agressive et une attaque placée où le Croate Tomi Vozab dans le rôle d'organisateur a été la belle trouvaille de Fabien Courtial. Créteil qui a enfin marqué ses deux 1ers points la semaine dernière mais dont l'infirmerie est déjà bien remplie, sera à l'épreuve de Chambéry. Les Savoyards se retrouvent dans une position bien particulière. Entre deux tours de coupe EHF face à Berlin qui ce week end est allé s'imposer au Phare de trois buts. Y'aura-t-il un choix à faire ? Pas si simple pour les hommes d'Obrvan. Enfin, jeudi, Dunkerque accueille le PSG, son grand rival de 2013-2014. Depuis le début de la saison, si Paris a mieux fini que commencé ses matches, les Nordistes eux, ont attaqué les Grandes Jorasses. Des ascensions très escarpées où dévisser est un vrai danger. Surtout que l'USDK n'a toujours pas récupéré Guillaume Joli, blessé.


                                       Romaric Guillo et Cesson courent après un 1er succès en LSL

CESSON RENNES METROPOLE HB  - SAINT RAPHAEL VHB
Pronostic : St Raphaël

Date et Heure : 12/10/2016 A 20:00:00
Lieu :  PALAIS DES SPORTS  -  Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SELESTAT ALSACE HANDBALL - USAM NIMES GARD
Pronostic : Nîmes

Date et Heure : 12/10/2016 A 20:00:00
Lieu : CSI 'Eugène Griesmar'  -  Quai Albrecht  -  SELESTAT
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - USM SARAN HB
Pronostic : Toulouse

Date et Heure : 12/10/2016 A 20:00:00
Lieu : Palais des Sports de Toulouse  -  3 rue Pierre Laplace  -  TOULOUSE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES  - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL
Pronostic : Nantes

Date et Heure : 12/10/2016 A 20:30:00
Lieu :  LA TROCARDIERE  -  91 RUE DE LA TROCARDIERE  -  REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
Pronostic : Créteil ou nul

Date et Heure :  12/10/2016 A 20:30:00
Lieu :  ROBERT OUBRON  -  RUE PASTEUR VALERY RADOT  -  CRETEIL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL
Pronostic : Pays d'Aix ou nul

Date et Heure : 12/10/2016 A 20:45:00 
Lieu :  VAL DE L'ARC  -  33 , CHEMIN DES INFIRMERIES  -  AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HGL - PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL
Pronostic : PSG Handball

Date et Heure : 13/10/2016 A 20:45:00
Lieu :  DEWERDT (Stade de Flandres)  -  Avenue de Rosendael  -  DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités