mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Nantes prend le large d'entrée
LDC : Nantes prend le large d'entrée
16 Octobre 2016 | Europe > Champion's League

S'appliquer d'un bout à l'autre du match pour s'éviter des frayeurs inutiles, Nantes a retenu la leçon de son dernier match face à Ivry... pour s'imposer facilement au Danemark. Holstebro n'a rien pu faire face à ce HBC Nantes solide leader du groupe D de la Champion's League.

Sur courant alternatif face à Minho, décevante contre Ivry, la défense Nantaise retrouvera t’elle ce dimanche au Danemark les vertus qui ont fait sa réussite jusque-là ? Un test attend les joueurs de Thierry Anti chez un adversaire Scandinave qui leur a plutôt réussi ces dernières années en EHF Cup. Au vu de l’entrée en matière du « H », il n’y a aucune inquiétude à avoir : Cyril Dumoulin mène une défense de fer face à des attaquants locaux en disgrâce… et Théo Derot en profite pour saisir sa chance (0-4, 4’). Le pivot Svavarson a beau jouer des coudes, ce sont les Nantais qui entament la partie sur les chapeaux de roue… au point de déclencher précocement le temps-mort du coach Danois. Seul danger à surveiller, le Danois Bramming tente de réveiller une attaque locale amorphe… en vain ! Il faut dire qu’Holstebro a connu dix départs à l’intersaison et n’a pas d’autre solution que de faire jouer des jeunes sans expérience : aucune victoire à se mettre sous la dent pour le moment… et le début de match ne rassure guère une formation Nordique largement dominée.

D’autant que David Balaguer accroît l’avance des Nantais (5-10, 14’). Si ceux-ci sont pénalisés de plusieurs exclusions temporaires, Holstebro n’en profite pas au beau milieu de cette première période. Il faut attendre seize longues minutes avant de voir le « H » manquer son premier tir. Rien n’ébranle les certitudes Ligériennes passé le premier tiers du match. Oublié par l’arrière-garde locale, Nicolas Tournat préserve l’avantage conséquent du HBCN. Un écart de +5 que la défense Nantaise, Cyril Dumoulin en tête, s’efforce de préserver jusqu’au repos. Au cœur de la défense Violette, Rock Feliho retrouve toute son efficacité. Dumoulin est lui aussi en verve, le gardien Nantais a le sourire et ce déplacement au Danemark est pour l’heure une promenade de santé (12-17, 26’). Décidemment, la réussite est Nantaise à l’image d’une 18ème réalisation chanceuse signée Obrian Nyateu. Le n°8 Nantais double très vite sa mise personnelle pour alourdir le score juste avant la pause (13-19, 30’).

Holstebro a-t-il les moyens de revenir en seconde période ? Question légitime d’autant qu’on espère que Nantes montre enfin de la constance pendant soixante minutes. Seconde période à surveiller comme le lait sur le feu mais il n’y a définitivement pas lieu de s’affoler lorsque le « H » joue à ce niveau. Bientôt +9 au retour des vestiaires, Nantes déroule en misant sur les arrêts de Dumoulin et des montées de balle très propres. Loin de son niveau d’antan… qui l’avait notamment emmené jusqu’en demi-finale de Coupe EHF en 2013, Holstebro n’a ni les solutions tactiques ni le brin de folie pour réduire drastiquement l’écart. Pour la circonstance, une petite cinquantaine de supporters Allemands est venue soutenir Dominik Klein, un soutien aussi chaleureux que sympathique que l’ex-international Germanique tient à saluer comme il se doit (16-24, 40’).

Rester concentré, c’est alors le mot d’ordre de Thierry Anti. Une consigne suivie à la lettre et un dernier quart d’heure forcément maîtrisé par le « H » : Nicolas Tournat (6 buts à 100% de réussite) montre ici qu’il avait bel et bien sa place en équipe de France à l’occasion du prochain rassemblement des bleus (19-28, 44’). Aucune issue pour Holstebro… à tel point que le public Danois quitte précipitamment la Grakjaer Arena. Nantes fait tourner son effectif : le jeune Delecroix et le Bosnien Buric prennent ainsi des initiatives dans le jeu… Robin Cantegrel et Dragan Pechmalbec sont aussi là pour terminer la rencontre. +10 au coup de sifflet final, Nantes signe ici sa 30ème victoire en Coupe d’Europe, de quoi emmagasiner de la confiance avant d’aller défier l’USAM Nîmes au Parnasse… puis le Dinamo Bucarest, battu ce week-end en déplacement.

A Holstebro, Gräkjaer Arena
Le dimanche 16 octobre 2016 à 15h00
TTH Holstebro - HBC Nantes : 25 - 35 (Mi-temps : 13-19)
2.447 spectateurs
Arbitres :
MM. Robert SCHULZE & Tobias TONNIES (Allemagne)
Délégué :
M. Peter OLSSON (Suède)

Holstebro
Gardiens
: Lind (6 arrêts), Sittrup Bergerud (2 arrêts).
Joueurs de champ : Bramming (9/12 dont 7/7 pen.), Kildelund (2/2), Birkefeldt (1/5), Ostlund (2/6), Porup (4/10), Svavarsson (2/2), Hansen Lysdal (1/4), Karlsson, Pedersen (1/2), Schröder (2/2), Sidelmann (0/1), Thogersen (1/1).
Entraîneur : Westerholm.

Nantes
Gardiens
: Dumoulin (14 arrêts), Cantegrel.
Joueurs de champ : Tournat (6/6), Claire (7/8 dont 1/1 pen.), Buric (4/4), Balaguer (3/7), Klein (2/3), Derot (4/7), Feliho, Gurbindo (2/3), Nyateu (4/4), Gharbi, Delecroix (3/7), Pechmalbec, Matulic.
Entraîneur : Anti.

Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Minho BragaDinamo Bucarest343215/10>>
BesiktasZaporoshye232215/10>>
HolstebroNantes253516/10>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BesiktasHolstebro 22/10 
Dinamo BucarestNantes 22/10 
ZaporoshyeMinho Braga 22/10 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Nantes743011291033 
2Besiktas542111011121 
3Minho Braga4422013012712
4Dinamo Bucarest44112125123-1-2
5Zaporoshye34121113112-1 
6Holstebro14031112133-3 


© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision