mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Paris n'a laissé aucune miette à Chambéry
LSL: Paris n'a laissé aucune miette à Chambéry
28 Octobre 2016 | France > LNH

Le PSG a éteint le Phare ce jeudi en faisant très rapidement le break face à Chambéry dans l’ultime rencontre de la 6ème journée de la Lidl Star Ligue (26-33). Avant la trêve internationale, les Parisiens reprennent seuls la tête au classement avec toujours les mêmes écarts. Avec 1 point d’avance sur Nantes, 3 sur St Raphaël et 4 sur Montpellier.

par Yves MICHEL

Il n’a pas fallu plus d’un quart d’heure à Paris pour avoir la situation bien en mains. La partition a été tellement répétée qu’elle en devient presque monotone et d’ailleurs la clameur du Phare d’habitude si oppressante pour l’adversaire, si marquante au niveau des décibels s’est rapidement évanouie. Les groupes de supporters ont bien essayé de rallumer la flamme mais le PSG a vite tué le suspense. S’appuyant sur une grosse défense et un Titi Omeyer comme à son habitude très vigilant, les champions de France ont donc commencé à faire l’écart et ensuite, à capitaliser sur leur acquis. Il n’y a pas eu de match ou presque et les Savoyards ont du vite déchanter au fur et à mesure que les têtes se tournaient vers le panneau d’affichage. Rien ne leur a souri, pas même ces deux supériorités numériques que le PSG va finalement bien compenser. « Il y a de quoi être un peu frustré, pestait Romain Briffe au micro de beIN Sports. On a fait ce qu’on a voulu en début de match, en les mettant en difficulté sur leur attaque, on a été très agressifs mais on n’a pas su profiter de ce travail défensif pour monter la balle et marquer des buts faciles. On s’est beaucoup livré et après, c’était difficile de marquer sur attaque placée. » Le coup fatal sera porté dans la 2ème moitié du 1er acte, lorsque Chambéry va passer 8 minutes sans inscrire le moindre but (6-12 à la 25ème). Pourtant tout n’était pas à jeter. Yann Genty avait fait le boulot sur sa ligne, Briffe, Melic et Richardson avaient tenté de peser sur le jeu mais pas suffisamment. Paris a imposé son rythme et a mis l’agressivité nécessaire en défense pour créer l’écart.

Au retour des vestiaires, le scénario était facilement prévisible. Le PSG n’avait qu’à gérer et c’est ce qu’il va faire, profitant même d’un gros temps fort. Avec toujours les mêmes ingrédients : une défense toujours aussi dense, une montée de balle bien menée et un adversaire qui tente mais qui n’est pas en réussite. Signe révélateur, alors que l’écart était conséquent (15-25 à la 44ème), Noka Serdarusic faisait tourner et utilisait ceux qu’on n’avait pas encore vu sur le parquet comme Kounkoud, Skof et… William Accambray. Sevré de temps de jeu depuis la fin de saison dernière, l’arrière gauche récupère tout ce qui peut bien se présenter. Et quand il est en position, Accambray produit de l’Accambray. Il va signer deux  buts dans la pure tradition. Tir lointain après avoir sauté plus haut que tout le monde, "Willy" qui la semaine prochaine ralliera avec une certaine gourmandise, le rassemblement de l’équipe de France, a retrouvé le sourire. Car l’envie et la volonté ne l'ont jamais quitté. En fin de rencontre, par l’intermédiaire de Romain Briffe (avant de sortir en se tenant le genou) et Julien Meyer (notre photo) entré dans les cages au relais de Yann Genty, Chambéry va s’employer à réduire l’écart mais le mal était fait depuis longtemps (26-33)

CHAMBERY SAVOIE MBH - PSG HANDBALL       26 - 33   (MT: 9-14)
Statistiques du match  

le diaporama Chambéry - PSG Handball par Jean Pierre Riboli

Le championnat va faire une pause, trêve internationale oblige. Avec pour l’équipe de France, deux matches qualificatifs à l’Euro 2018, le 3 novembre face à la Lituanie à Pau et le 6 à Liège face à la Belgique. La 7ème et prochaine journée de Lidl Star Ligue programmée dès le 9 novembre, sera d’ailleurs saucissonnée sur plusieurs jours. Avant de retrouver Barcelone en Ligue des Champions le samedi, le PSG attaquera en 1er le mercredi face à Ivry. St Raphaël opposé à Nantes (soit le 3ème contre le 2ème) suivra un jour plus tard. Le reste des matches étant programmé sur le samedi et dimanche.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision