mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Nantes veut consolider sa légitimité derrière Paris
LSL: Nantes veut consolider sa légitimité derrière Paris
10 Novembre 2016 | France > LSL

Lors d'une 7ème journée de Lidl Star Ligue à rallonge qui prendra fin dimanche, le PSG a pris ses aises face à Ivry (40-26) avant que Nantes se déplace à St Raphaël. Les Nantais qui récupèrent O'brian Nyateu entendent rester invaincus.

par Yves MICHEL

Cette semaine, en Lidl Star Ligue, pour cause de coupes européennes, la 7ème journée est éparpillée "façon puzzle", de mercredi à dimanche. Si le PSG ouvrait le ban face à Ivry (voir plus bas), l'opposition entre Nantes (le 2ème) et St Raphaël (le 3ème) est l’affiche qui va focaliser le plus l’attention. Les joueurs nantais ont réalisé le meilleur démarrage de saison depuis qu’ils font partie de l’élite du hand national. Ils sont invaincus, toutes compétitions confondues ! « Oui, tout va bien, je ne vais pas dire autre chose, reconnaît Thierry Anti. Mais justement, il faut rester concentré sur ce qu’on a à faire et sur ce qu’il faut encore travailler. On ne va pas zapper ce qui s’est passé avant mais on regarde vers l’avant. On veut aussi rester là où on est, continuer à exister au niveau européen et dans le haut du classement de D1. Donc oui, il faut aller gagner à St Raphaël. » Le technicien du "H" a pourtant été agacé ces derniers jours par la décision d’Obrian Nyateu (notre photo de tête), de quitter le club ligérien l’été prochain et s’engager pour trois ans avec Nîmes. « C’est son choix qui m’interpelle. J’aurais aimé qu’il suive un peu plus mes conseils or je n’ai jamais eu l’impression d’avoir son écoute. Dans ce transfert, je ne vois pas où il est gagnant. Il faut arrêter de dire que c’est financièrement car nous lui avons fait une bonne proposition. Nîmes lui a peut-être offert mieux mais c’est "juste" un peu plus. J’espère qu’il ne s’est pas trompé. Est-ce qu’il avait besoin d’avoir un meilleur statut dans une équipe ? » Arrivé en juin 2009 en Loire-Atlantique, l’arrière excellent défenseur affirmait récemment dans un journal local qu’il ne pouvait se satisfaire de son rôle de n°2 et qu’il partait avec le sentiment du travail accompli. Un travail qu’il reprendra dès ce jeudi en faisant sa rentrée en championnat (il fait partie du groupe qui effectuera le déplacement à St Raphaël) après avoir été écarté sur blessure (tendon rotulien). Ses relations avec son entraîneur se sont toutefois "rafraîchies", son temps de jeu sous le maillot nantais pourrait en pâtir. « Certainement pas, assure Thierry Anti. Je ne suis pas comme ça. Il est là, je vais l’utiliser, ensuite, on verra dans la 2ème partie de la saison comment cela va évoluer. »  Côté varois, l’heure est au rassemblement. La récente qualification en quarts de finale de la Coupe de la Ligue a été obtenue au forceps (succès d’un but à Istres, 4ème de Proligue) et l’absence d’un pivot de métier (Garain et Lynggaard sont blessés) pourrait être préjudiciable. Le pronostic sur cette opposition s'avère très serré.



Paris à sa main face à Ivry

William Accambray (notre photo) met toujours à profit le temps que Noka Serdarusic veut bien lui offrir. C’est tellement rare pour être signalé mais en raison de l’absence de Daniel Narcisse (genou) et la préservation de Mikkel Hansen pendant toute la rencontre (douleurs à l’épaule droite), l’arrière international a été aligné d’entrée face à Ivry. Et à chaque fois qu’il s’est retrouvé en situation de tir, son bras n’a que très rarement tremblé (5 buts). « J’ai de bonnes sensations depuis le début de saison, chaque fois que je suis sur le terrain, j’essaie de donner le meilleur de moi-même. » Les Parisiens n’ont pas eu à véritablement forcer leur talent pour maîtriser cette rencontre. Moins d’un quart d’heure pour réaliser un écart substantiel (10-6), ensuite Titi dans ses cages, la défense du PSG et le manque d’impact des demi-centres ivryens sur le jeu ont fait le reste. Si bien qu’à la mi-temps, le match était plié (21-14). Le second acte sera la copie conforme du 1er, les Val-de-Marnais montrant leurs limites, les Parisiens leur facilité pour mener au plus fort de quinze buts et clôturer quasiment en roue libre (40-26). « On a contrôlé de bout en bout, on fait vraiment de bons matches, on enchaîne de bonnes performances à chaque fois et c’est très bien, surtout avant d’aborder un gros match comme celui face à Barcelone (samedi). On a pu travailler, on a pu économiser assez de jus. » Inévitablement, ce 1er rendez-vous capital d’une fin d’année civile où les grands rendez-vous vont s’enchaîner, était dans toutes les têtes. Cela ne s’est pas trop vu car chacun côté parisien a exécuté sa partition et Noka Serdarusic peut être satisfait d’avoir utilisé tous ses joueurs… aptes. «Avant Barcelone, s’agace presque Nikola Karabatic, il y avait Ivry qu’on a pris très au sérieux. On s’est rendu le match facile par notre engagement et l’agressivité qu’on a mise en défense. C’est vrai que samedi, face à une équipe où je n’ai que des amis, cela va être spécial mais pas uniquement que pour moi. C’est un match qu’on attend tous face à un des grands favoris pour la victoire en Ligue des Champions cette année.» Le PSG reste invaincu en championnat (7 matches – 7 victoires) et en embuscade en LDC, juste derrière les Catalans, que demander de plus ? Pour Ivry, encore en plein apprentissage et toujours à la recherche de son 1er succès à l’extérieur, la marche était bien trop haute.

PSG Handball - US IVRY                  40 - 26   (MT: 21-14)

Principaux buteurs:  PSG / Gensheimer, Luka Karabatic, Nielsen (7), Nikola Karabatic (6), Accambray (5) - IVRY / Keita (5), Brasseleur, Prandi, Vium Troelsen (4).



Avec l'indisponibilité de Kévin Bonnefoi (opéré du coude), Cesson a perdu une de ses pièces maîtresses. Mais Yérime Sylla a été plutôt rassuré dimanche sur la prestation et l'état de Jeff Lettens (notre photo), son 2ème gardien. Le Belge officiait avec la sélection et face à la France, il a été présent dans les moments les plus opportuns. Les Bretons accueillent Toulouse qui reste sur une bonne performance à Pontault en coupe et face à Créteil en championnat.

Pays d'Aix pour sa part, a une belle occasion de grappiller quelques places au classement en accueillant Chambéry. Très irréguliers depuis le début de la saison, les Savoyards (seule formation de D1 qui n'a pas gagné son duel face à une Proligue en 8ème de coupe de la Ligue) réussissent plutôt bien en Provence. Depuis l'accession des Aixois parmi l'élite, ils s'y sont toujours imposés (à quatre reprises en autant de sorties). Les coéquipiers de Jérôme Fernandez vont-ils casser cette série ?

L’affrontement sera évidemment déterminant en bas de tableau entre les deux promus, Saran et Sélestat, la lanterne rouge qui n’a toujours pas ouvert son compteur. Les Saranais ont eux raflé 4 points en 6 matches et ont durement travaillé depuis leur dernier succès à Dunkerque. La saison dernière en Pro D2, chaque équipe était allée gagner chez l’adversaire.

Il sera également intéressant d'observer le déplacement de Dunkerque à Nîmes. A la dérive en championnat (avant-derniers), les Nordistes ont refait surface juste avant la trêve internationale en se qualifiant pour les quarts de finale de la coupe de la Ligue en s'imposant à Ivry.

Montpellier qui se déplace ce jeudi à Skopjé affronter le Metalurg en Ligue des Champions, attendra dimanche pour retrouver Créteil. Un match important pour les deux formations notamment pour les Héraultais afin de ne pas décrocher de la tête au classement.


                      La saison passée, Toumi et Montpellier n'avaient pas réussi à s'imposer à Créteil

SAINT RAPHAEL VHB - HBC NANTES
Pronostic : Nantes

Date et Heure :  jeudi 10/11/2016 A 20:45:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USM SARAN HB - SELESTAT ALSACE HANDBALL
Pronostic : Saran

Date et Heure :  samedi 12/11/2016 A 20:00:00
Lieu : Halle des Sports du Bois Joly - 115 Allée Roland Rabartin - SARAN
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USAM NIMES GARD - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL
Pronostic : Nîmes

Date et Heure : samedi 12/11/2016 A 20:00:00
Lieu : Le Parnasse - 160 Avenue du Languedoc - Route de St Gilles - NIMES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES METROPOLE HB - FENIX TOULOUSE HANDBALL
Pronostic : Cesson

Date et Heure : samedi 12/11/2016 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Allée de Champagne - CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  samedi 12/11/2016 A 20:45:00
Lieu : VAL DE L'ARC - 33 , CHEMIN DES INFIRMERIES - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL
Pronostic : Montpellier

Date et Heure :  dimanche 13/11/2016 A 16:30:00
Lieu : ROBERT OUBRON - RUE PASTEUR VALERY RADOT - CRETEIL
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités