mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Karalek, la bonne surprise raphaéloise
LSL: Karalek, la bonne surprise raphaéloise
6 Décembre 2016 | France > LNH

Arrivé trois jours avant dans l'équipe, Artsem Karalek a réussi son entrée dans le collectif de St Raphaël. Pour son 1er match sous les couleurs varoises, le pivot biélorusse a signé un 8/8 face à Créteil. Jeudi, il se frottera au PSG. Cette 11ème journée sera également marquée par le match des mal classés et dont l'issue peut être lourde de conséquences entre Créteil et Ivry.

par Yves MICHEL


Il pourrait être la curiosité de cette fin d’année, celui dont Joël Da Silva n’hésite pas à dire que « c’est un beau cadeau de Noël ». Artsem Karalek (photo de tête) qui évoluait il y a encore dix jours sous les couleurs de Minsk a fait une entrée remarquée en championnat de France. Face à Créteil, alors qu’il ne s’était entraîné avec ses nouveaux partenaires que la veille, le pivot biélorusse a inscrit 8 buts sur autant de tirs. « Je l’ai lancé sur le terrain alors que l’équipe était en totale confiance et qu'elle avait fait le trou face à Créteil, précise l’entraîneur du SRVHB. C'était son 1er match officiel avec nous mais il connaissait déjà tous nos enclenchements pour les avoir visionnés avec Minsk (dernier adversaire des Varois en coupe EHF). Comme il n’était pas trop connu, les gardiens adverses n’ont pas su comment intervenir sur son tir. C’est plus le scénario du match qui a facilité son incorporation qu’autre chose. »  Annoncé dans le Var depuis déjà quelques mois, l'intéressé a refusé de l’étranger des propositions bien plus intéressantes financièrement. Il arrive sur la Côte d’Azur au meilleur des moments sur un poste en souffrance depuis les blessures de Garain et de Lynggaard (le Danois a repris l’entraînement depuis lundi). « "Jon" Mapu n’a pas démérité pendant cette période et je suis très satisfait de ce qu’il a pu faire, assure Joël Da Silva. Il a progressé et a rempli sa mission. C’est aussi ce qui a permis l’intégration de Karalek aussi rapidement.»  Entrevu face à la France lors du tour principal de l’Euro 2016, le Biélorusse venu au handball à l’âge de 13 ans figure parmi les plus talentueux de sa génération, ce qui en fait un joueur très ambitieux. « Tout professionnel fait des plans de carrière, affirmait-il avant de parapher un contrat de plus de 2 ans (jusqu’en 2019) en faveur du SRVHB. J’ai accepté de venir à St Raphaël parce que j’ai l’assurance de rencontrer des adversaires de grande qualité mais aussi avoir du temps de jeu. C’est un nouveau défi, une nouvelle étape avec l’envie de participer un jour à la Ligue des Champions. » La recrue azuréenne sera donc servie. Avec dès ce jeudi, une opposition bien plus coriace que Créteil puisque St Raphaël vient à Coubertin défier le Paris St Germain. L’effet de surprise va-t-il fonctionner ? « Nous sommes sur une bonne dynamique, concède Da Silva. Cette saison, aucune équipe n’a pour le moment battu Paris à domicile. Il faut rester lucide. On va essayer de s’évaluer. On a vaincu Nantes, Montpellier, il faut bien terminer l’année. » Avec un effectif quasiment au complet et leur toute nouvelle curiosité, les Varois débarrassés d’une quelconque pression ont une idée derrière la tête: faire tomber le leader. Le PSG sort d’un défaite à Barcelone, interruption d'une série de 10 succès de rang toutes compétitions confondues. « Il ne faut pas tout remettre en question et être tristes d’avoir perdu, tempérait samedi Luc Abalo. Peu d’équipes ont gagné à Barcelone. Il nous reste en championnat des matches compliqués, contre St Raphaël bien-sûr mais aussi le déplacement à Nantes (juste avant Noël). »



C’est justement Nantes qui se retrouve en position de chasseur avec plusieurs cartouches dans son fusil. Du côté du "H", la plupart des signaux sont au vert. A commencer en Ligue des Champions et de grandes chances de garder la tête de son groupe. Ensuite en championnat, les hommes de Thierry Anti ont bien redressé la barre après leur courte déconvenue à St Raphaël. Enfin côté individualités, là aussi, c’est plutôt encourageant avec Nicolas Claire (notre photo) au sommet de son art et très efficace ces derniers temps (le demi-centre vient d'ailleurs d'être désigné meilleur joueur du mois de novembre) tout comme Cyril Dumoulin dans les cages. Avant de passer au révélateur de Montpellier et Paris (les deux derniers matches de l’année civile), Nantes se déplace à Dunkerque qui poursuit sa convalescence (avec deux succès d’affilée) après une entame… catastrophique. 


                                   Créteil compte sur "Momo" Mokrani pour renouer avec la victoire

C'est le match où le vaincu peut traîner sa misère comme un boulet. Créteil est largement capable de battre Ivry, comme Ivry est largement capable de s'imposer chez son voisin. Bien malin qui peut d'ailleurs dégager un favori de cette opposition. Les deux formations du Val-de-Marne ne sont pas au mieux, Ivry étant sans doute en meilleure posture grâce à un bon début de saison. En position de relégable à deux points de Dunkerque et Saran et à trois de son adversaire du soir, Créteil qui la semaine prochaine passera à deux reprises dans l’essoreuse parisienne (en championnat et coupe de la Ligue) n’a pas d’autre alternative que de s'imposer à domicile. Ce qui n’avait pas été réalisé la saison dernière puisqu'à deux reprises, Ivry l’avait emporté. Pour les "Rouge et Noir", il y aura moins de pression sur les épaules malgré l’attente d’un succès vieille de presque deux mois. Parce qu'on savait à l'avance ce qu'ils allaient nous répondre et qu'on voulait éviter les lieux communs, nous avons pris le parti de ne questionner aucun des protagonistes de la soirée. Chacun est face à ses responsabilités. Mais malheur au vaincu. Surtout si c'est Créteil.

Il a suffi qu'il tombe le haut du survêt et qu'à l'issue d'un temps mort qu'il avait lui-même initié, il remette de l'ordre dans les enclenchements de son équipe. Jérôme Fernandez est de retour sur le parquet et pour ne pas faire de la figuration, il a inscrit 5 buts. Pour Pays d'Aix, cela a parfaitement fonctionné à Nîmes, la recette va-t-elle remarcher face à Saran ?  Les Provençaux restent sur deux défaites à domicile et ont déjà un sacré retard (4 points) sur le wagon de tête.

Avec le déplacement de St Raphaël à Paris et de Nantes à Dunkerque, Montpellier pourrait être le grand bénéficiaire cette 11ème journée. Les Héraultais qui se déplacent à Sélestat ont la possibilité de retrouver le podium et se rapprocher des Varois. Pour cela, il faut qu'ils rajoutent au passif des Alsaciens, une 6ème défaite à domicile. Les hommes de Christian Gaudin travaillent comme jamais ils ne l'ont fait à l'entraînement et tout le monde est motivé à bien faire. Sauf que le bilan comptable est catastrophique. Un hypothétique réveil est attendu. Un jour. Lorsque tout sera joué et le billet pour la Proligue validé ?  



A Nîmes, le président David Tebib n'a plus le souci de s'arracher les cheveux. Pourtant, il y aurait de quoi tant les résultats de son équipe sont sur courant alternatif. Capables de rivaliser longtemps avec Paris, les Gardois se sont laissés endormir par Pays d'Aix au point de concéder deux points qui leur auraient permis de rester au contact des meilleurs. Snorri Gudjonsson (notre photo) a beau se démener sur le front de l'attaque (2ème meilleur buteur de la LSL avec 68 réalisations à une longueur du Parisien Gensheimer), Rémi Desbonnet faire des prouesses dans ses cages, l'USAM est trop inconstant. Et voilà que le déplacement à Cesson peut permettre de redresser la barre. Les Bretons eux, ont exactement le même problème que leur adversaire. La situation est plus complexe, ils n'ont pas gagné depuis un mois et demi.

A Toulouse, c'est la soupe à la grimace et les lingots qui alimentent la garniture du cassoulet ont souvent un goût rance. Créteil, Sélestat et même Nîmes ont rendu l'âme mais c'est à peu près tout ce que les hommes de Philippe Gardent ont validé dans la colonne "actifs" de leur bilan. Face aux plus armés, aux gros quoi, le Fénix ne fait pas le poids. La déculottée infligée la semaine dernière par Nantes (42 buts encaissés et 15 d'écart) en est le triste reflet. Arrive Chambéry qui à l'inverse est sur une bonne dynamique (4 succès d'affilée en championnat). Le déclic pour les Hauts-Garonnais ou la poursuite de leur chemin de croix ?  


                                                              "Phénoménal Fernand"

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - USM SARAN HB
Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  07/12/2016 A 20:00:00
Lieu : VAL DE L'ARC - 33 , CHEMIN DES INFIRMERIES - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES METROPOLE HB - USAM NIMES GARD
Pronostic : Nîmes

Date et Heure : 07/12/2016 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Allée de Champagne - CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - HBC NANTES
Pronostic : Nantes

Date et Heure :  07/12/2016 A 20:00:00
Lieu : DEWERDT (Stade de Flandres) - Avenue de Rosendael - DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SELESTAT ALSACE HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL
Pronostic : Montpellier

Date et Heure :  07/12/2016 A 20:00:00
Lieu : CSI "Eugène Griesmar" - Quai Albrecht - SELESTAT
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL
Pronostic : une équipe du Val de Marne

Date et Heure : 07/12/2016 A 20:30:00
Lieu : ROBERT OUBRON - RUE PASTEUR VALERY RADOT - CRETEIL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
Pronostic : Toulouse

Date et Heure : 07/12/2016 A 20:45:00
Lieu : Palais des Sports de Toulouse - 3 rue Pierre Laplace - TOULOUSE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB
Pronostic : PSG

Date et Heure :  08/12/2016 A 20:45:00
Lieu : PIERRE-DE-COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités