mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL : Thierry Omeyer... buteur de circonstance
LSL : Thierry Omeyer... buteur de circonstance
9 Décembre 2016 | France > LSL

Il ne lui manquait que cela pour se faire remarquer. Depuis sa zone, Thierry Omeyer a inscrit quatre buts face à St Raphaël qui du coup s'est incliné (28-24) face au PSG lors de l'ultime rencontre de la 11ème journée de Lidl Star Ligue. 

par Yves MICHEL à Coubertin


Peut-être qu’à 40 ans passés, Thierry Omeyer a raté une vocation de… buteur. Ce jeudi, face à St Raphaël, il en a mis quatre. Autant en une soirée que ce qu’il a marqué en équipe de France ou même lorsqu’il portait les couleurs de Kiel (voir plus bas). Ce qui ne gâte rien, c’est que ses 11 arrêts face aux Varois ont aussi lourdement pesé dans la balance.

Il faut dire que ce rendez-vous entre le champion en titre et son dauphin de la saison passée était parti sur des bases pour le moins… suspectes. Le train de sénateur imposé dès le début par les deux équipes avait plongé Coubertin dans une torpeur qui n’augurait rien de bon. Le PSG avait choisi de laisser venir alors que St Raphaël avait une double équation à résoudre. D’abord pallier l’absence de son gardien Popescu (adducteurs), et de ses arrières Simicu (opéré du coude et indisponible 3 mois) et Stehlik (grippé) et ensuite élaborer un plan de jeu suffisamment efficace pour gêner les Parisiens qui avaient préféré ménager Luc Abalo (douleurs au coude). « On a essayé de leur poser des problèmes en attaque en insistant sur le 7 contre 6 et sur le repli pour ne pas que Niko (Karabatic) ait trop de ballons, expliquait l'entraîneur azuréen Joël Da Silva. En 1ère mi-temps, on ne l’a pas très bien fait, ensuite, c’était beaucoup mieux. » A la pause, personne n’avait pris l’ascendant (13-13). Seuls faits notables, les six arrêts côté varois de Djukanovic (14 au total) mais surtout l’investissement et les changements de rythme initiés par Nikola Karabatic (3 buts – 3 passes décisives et à l’origine de 3 des 4 exclusions temporaires adverses dont deux pour le seul Wissem Hmam).



Après donc une 1ère période ultra verrouillée, qui allait enfin céder ? Même si Paris parvenait à faire l’écart (18-16 à la 41ème), St Raphaël qui venait de perdre Hmam (3ème exclusion) restait au contact (20-20 à la 44ème). C’est justement à l’entame du dernier quart d’heure que tout va devenir plus simple pour les locaux. Les Varois vont mal négocier leurs situations à 6 mètres et surtout prendre des contres ou être sous la menace de "Titi" Omeyer le buteur. Le gardien de l’équipe de France avait déjà marqué en fin de 1ère période. Il avait visiblement pris goût à l’exercice mais il voulait être sûr de son coup. En quatre minutes, il va permettre au PSG de prendre définitivement le large (25-21 à la 51ème). «Comme ce n’est pas quelque chose que je fais souvent, c’est difficile à expliquer. La joie est différente mais en tout cas, cela fait plaisir. L’important, c’est de les mettre, de ne pas tirer à côté ou de perdre la balle. Quand tu commences à en marquer un ou deux, tu vois ensuite la cage un peu plus grande (rires). Mon rôle premier, c’est quand même de terminer le boulot de ma défense avec des arrêts et je trouve que dans ce secteur-là, on a été encore performant. Il faut aussi retenir que cette victoire n’a pas été facile et qu’on est allé la chercher. » Au regard de sa débauche d’énergie, de sa générosité et de son envie de proposer des solutions, St Raphaël aurait peut-être mérité meilleur sort. Cette défaite aussi courte soit-elle (28-24) laisse quelques regrets chez les Azuréens mais aussi de l’espoir. « Après avoir été battu, c’est toujours compliqué de dire qu’on est satisfait, concède Joël Da Silva. On a fait le match qu’on voulait en s’évaluant face à une équipe qui peut gagner la Ligue des Champions. Il n’y a pas à rougir de notre prestation. Vu les écarts que Paris met habituellement, j’estime qu’on a fait un très bon match. »  Le PSG reste donc invaincu sur le sol national. Voilà 18 matches toutes compétitions confondues que cela dure. Au classement, l’avance reste la même avec 3 points de mieux sur Nantes. Les Varois eux, abandonnent leur 3ème place sur le podium à Montpellier. Mais d’ici la trêve, les cartes pourraient être redistribuées.


A Paris, Stade Pierre de Coubertin
PSG Handball - ST RAPHAEL VHB                28 - 24  (MT: 13-13)
Arbitres: MM Thierry Dentz et Denis Reibel

Statistiques de la rencontre

La curiosité de la soirée: En l'absence de Luc Abalo, Benoit Kounkoud a débuté le match sur l'aile droite. A la 41ème minute, Noka Serdarusic a lancé sur ce poste... Xavier Barachet qui refait peu à peu ses gammes après de longs mois d'absence. « Si je peux rendre service à l'équipe, il n'y a aucun problème. Physiquement, je me sens de mieux en mieux et je sens que je monte en puissance. J'ai très envie de jouer, je retrouve petit à petit des sensations. » Le gaucher originaire de Nice, a pu au passage saluer quelques-uns de ses anciens coéquipiers raphaélois (avec qui il avait partagé la saison 2013-2014). Il pourrait d'ailleurs retrouver les couleurs du SRVHB dès l'été prochain, à la fin de son contrat avec le PSG. 



la réflexion de la soirée: "On a très peu utilisé la possibilité de tirer de loin en 1ère mi-temps et cela m'a énervé. Je suis vraiment satisfait que "Titi" ait pris cette responsabilité."  (Noka Serdarusic)

"Titi" buteur... du déjà vu mais une 1ère avec 4 dans le même match

Saison

Compétition

Circonstance 

Adversaire

Buts

avec PSG

 

 

 

 

2016-2017

D1 France

11ème J

St Raphaël

4/4

avec EDF

 

 

 

 

2016

J.O Rio

demi-finale

Allemagne

1/1

2016

J.O Rio

T.Préliminaire

Croatie

1/2

2016

Euro Pologne

T. Principal

Croatie

1/1

2014

Euro 2016

Qualifs

Suisse

1/1

avec Kiel

 

 

 

 

2012-2013

Bundesliga

29ème J

Balingen

1/1

2010-2011

Bundesliga

22ème J

Balingen

1/1

 

Bundesliga

5èmeJ

Balingen

1/1

2009-2010

Bundesliga

33èmeJ

Balingen

1/1

avec Montpellier

 

 

 

 

2003-2004

D1 France

25èmeJ

Istres

1/1



Le diaporama de PSG - St Raphaël par Lorie Couvillers

Le résumé, les faits marquants et les photos des autres rencontres de la 11ème journée de LSL, ICI

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités