mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro, Groupe I : Les Pays-Bas et l'Allemagne postulent
Euro, Groupe I : Les Pays-Bas et l'Allemagne postulent
11 Décembre 2016 | International > Euro
Les groupe B a fait le ménage ! Avant la victoire un peu hors normes des Bleues, l’Allemagne avait disposé d’une Serbie un peu aphone et les Pays-Bas ont fini le tableau en dominant quasiment de bout en bout une Suède accrocheuse mais dominée en vitesse et en percussion.

L’Allemagne se relance
Pas de détails par l’Allemagne face à la Serbie, pourtant avec 3 points au début de ce groupe I, la Serbie avait une très belle carte à jouer, mais elle n’a pas su contrer la puissance teutonne a explosé dès le début du match ! Naidzinavicius, Bolk et Loerper s’en donnaient à cœur joie et Clara Woltering était déjà très présente dans les buts allemands. Au bout de 18 minutes de jeu, le 10-4 pour l’Allemagne semblait déjà avoir clôturé les débats. Même si après Georgijev et Dmitrovic allaient un peu limiter la casse, jamais les Serbes ne pourront ne serait-ce qu’entrevoir la lumière dans cette rencontre. Au final un -7 qui met la Serbie dans le dur avec encore à jouer les Pays-Bas et la France, ce qui ne devrait pas être à proprement parlé une partie de plaisir pour les coéquipières d’une Kristina Liscevic pas trop à son aise sur cette rencontre et aussi une Jovana Stoiljkovic un peu en galère dans son jeu, les deux multipliant les pertes de balles et les shoots loupés. Si l’Allemagne sait continuer sur cette série et dominer aussi la Suède et une Espagne déjà hors-jeu, cela pourrait faire les affaires des Bleues. La victoire des Bleues sur l’Allemagne et celle des Teutonnes sur les Pays-Bas arrangeant bigrement les affaires tricolores.


Les Pays-Bas sont dans la course
En s’imposant 33-30 sur la Suède, le pays organisateur, les Pays-Bas sont totalement dans la course aux demi-finales. Avec à venir des matches face à la Serbie et l’Espagne, on se dit que côté Oranje, cela commence à sentir bon. Et cette victoire, les co-équipières d’une Tess Wester décisive dans le money time ont été la chercher de haute lutte, car la Suède ne leur a jamais lâché le moindre pouce de terrain. Base sur la vitesse de jeu, notamment sur l’engagement rapide qui permettait de répondre du tac au tac à chaque but de Westberg, Gulden ou Hagman. Reine de ce jeu, une Nicki Groot indispensable à son équipe et qui va martyriser la défense suédoise 60 minutes durant. La Suède avait l’occasion de faire un pas quasi décisif vers les demies avec ses 3 points au début de ce tour principal. Au contraire, c’est maintenant les Pays-Bas qui sont sur la bonne dynamique et il est clair que le France- Suède de lundi sera capital pour les deux équipes.


Dernière Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Serbie FAllemagne F192610/12>>
Suède FPays Bas F303310/12>>
Espagne FFrance F222310/12>>
Prochaine Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Espagne FAllemagne F 12/12 
Serbie FPays Bas F 12/12 
Suède FFrance F 12/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Allemagne F43210766811
2France F43210626011
3Pays Bas F4321078772-2
4Suède F331118582-1 
-Serbie F331117479-1 
6Espagne F030306473-3 

Evaluations
PlJoueurStats
1.Johanna WESTBERG (Suède F)27
2.Allison PINEAU (France F)25
3.Tamara GEORGIJEV (Serbie F)23
4.Estavana POLMAN (Pays Bas F)20
5.Cornelia GROOT (Pays Bas F)19
6.Isabelle GULLDEN (Suède F)16
7.Alexandra LACRABERE (France F)14
8.Linn BLOHM (Suède F)12
 Mireya GONZALEZ ALVAREZ (Espagne F)12
10.Yvette BROCH (Pays Bas F)10
Johanna WESTBERG

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités