mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Nantes capitalise sur Pechmalbec
LSL: Nantes capitalise sur Pechmalbec
13 Décembre 2016 | France > LNH

Un solide Breton au prénom des Balkans. Dragan Pechmalbec était prédestiné au handball et Nantes a sauté sur l'occasion en lui faisant signer un contrat professionnel. Le pivot fera peut-être le déplacement à Montpellier, affiche de la 12ème journée de Lidl Star Ligue. L'avant dernier épisode avant la trêve devrait encore influencer le classement de l'élite.

par Yves MICHEL


Même si sa maman a été internationale espoirs et joué en D1 de l'ex Yougoslavie, Dragan Pechmalbec n’est pas venu au handball par atavisme. Jusqu’à l’âge de 15 ans, il pratiquait le foot au Stade Rennais. « J’aurais aimé devenir professionnel mais je pense que je n’avais peut-être pas le niveau technique et le physique pour faire du foot et je me suis orienté vers le hand. Très vite, cela m’a plu et je suis entré au pôle espoirs de Bretagne. » Le déménagement s’est fait en douceur puisqu’il intègre le Cercle Paul Bert de Rennes et gravit un a un les échelons avec le championnat de Nationale 1 comme terrain de jeu. « C’est une excellente expérience car le niveau est souvent meilleur que certains centres de formation et c’est un bon tremplin entre les mondes amateur et professionnel. » Au bout de quatre saisons au Cercle et une dernière année où il est convoqué en équipe de France juniors, les clubs de la région et même au-delà s’intéressent à lui. Dunkerque, Cesson et surtout Nantes sont sur les rangs. Le "H" se montre le plus convaincant. « Je l’avais repéré en N1, témoigne Greg Cojean, le responsable de la formation nantaise. J’avais décelé chez lui, des qualités de guerrier, de quelqu’un de déterminé. C’est un garçon au parcours atypique et sa marge de progression est énorme. » En septembre dernier, au Trophée des Champions en Vendée, Dragan Pechmalbec (1.94 pour 94 kg) est avec le groupe professionnel. Thierry Anti lui donne sa chance et en deux rencontres, il rend une copie plutôt satisfaisante. « C’est vrai, c’est allé très vite, avoue l’intéressé, peut-être… trop vite. Mais ce n’est que du positif, quelques mois auparavant, j’évoluais en Nationale 1. Je ne me plains pas mais il a fallu être opérationnel rapidement. Au début, cela n’a pas été évident mais avec le temps, je me sens de plus en plus à l’aise. Mon rôle est très clair, je suis là pour soulager les cadres mais je prends volontiers tout ce que le coach veut bien me donner.» A Nantes, sur le poste de pivot, il y a déjà Mahmoud Gharbi, Senjamin Buric et… Nicolas Tournat. De deux ans son aîné, le champion du Monde juniors 2015 est devenu un exemple à suivre. « Nicolas a vraiment fait des progrès phénoménaux, s’enthousiasme Dragan. On est en concurrence sur le même poste mais c’est très sain. On ne se prend pas la tête, on s’entend très bien et on échange beaucoup. » Et la semaine dernière, c’est une nouvelle étape qu’il a pu franchir en devenant le 10ème joueur issu du centre de formation du "H" à intégrer l’effectif professionnel. Il a paraphé un contrat de trois ans. « C’était l’objectif que je m’étais fixé. Le club me fait confiance et ça me plait. Tout ce qui se passe depuis le début de saison n’est que du bonheur ! A la base, je n’avais pas un talent naturel pour pratiquer le hand. J’ai bossé dur depuis et plus ça avance, plus j’ai pris goût à l’effort. Cela ne me dérange pas de rajouter des exercices après les séances d’entraînement. » La voie est tracée et celui qui malgré les cadences, a entamé une licence staps en éducation et motricité, a trouvé son équilibre et son environnement. 

Dragan Pechmalbec ne saura qu'au dernier moment si Thierry Anti compte sur lui pour le déplacement à Montpellier. C'est l'affiche au sommet (retransmise sur beIN) de cette 12ème journée. Si Nantes semble tourner comme une horloge suisse, côté héraultais, il y a des hauts et des bas. Après l'élimination de la Coupe de la Ligue, une remise en question est nécessaire. Avec des joueurs qui reviennent de blessure (Bingo, Bonnefond), d'autres incertains (Simonet) ou dernièrement transparents (Porte, Zvizej), sans compter les tiraillements entre Guigou et son coach, tous les ingrédients ne sont pas réunis pour une totale sérénité. Mais Montpellier a traversé des épreuves bien plus compliquées. Et à Bougnol, on se sent plus fort.



A trois jours d'intervalle après une qualification dans le carré final de la coupe de la Ligue, Dunkerque et Paris retrouvent respectivement Toulouse et Créteil. Les équipes qui recevaient ont au moins un point commun, elles ont été poussées dans leur derniers retranchements pour pouvoir s'imposer et passer. Si dans le Nord, les hommes de Patrick Cazal ont maîtrisé les débats durant la seconde période, le PSG n'a obtenu la délivrance qu'à l'ultime seconde (et encore, le débat s'est instauré pour savoir si les arbitres étaient bien avisés de valider le but de Mikkel Hansen). « On a quand même eu un peu peur sur la fin, reconnaissait Nédim Rémili, le Parisien ex cristolien (notre photo). Ça s’est vraiment joué au mental, à l’expérience aussi. Je leur souhaite de s’en sortir en championnat (Créteil est actuellement avant-dernier) mais il faudra qu’ils attendent un peu puisqu’on les retrouve (sourires). J’espère qu’on sera meilleur que ça.» En attendant, Paris s'est fait tirer les oreilles, Dunkerque, le convalescent l'a échappé belle.

A domicile, St Raphaël a installé une chape de plomb où les plus gros (Montpellier, Nantes) ont trébuché. Les Héraultais se sont pris deux fois les pieds dans le tapis. Dernier épisode en date, dimanche toujours en quarts de coupe de la Ligue. Mais cette qualification par le plus mince écart a un prix. Aurélien Abily s'est blessé et ne devrait pas revenir d'ici la trêve. Face à Aix en Provence, plus à l'aise à l'extérieur qu'à domicile et qui la saison dernière avait arraché le nul, les Varois devront se méfier.

Voilà 10 ans que Nîmes n'a plus gagné à Chambéry et l'irrégularité des performances gardoises n'incitent pas à l'inflexion du pronostic. D'autant que depuis le début de la saison, seul le PSG s'est imposé au Phare.    

"Deux points en deux matches", c'est a minima l'objectif fixé par Fabien Courtial aux joueurs de Saran. Ce qui porterait le total des Loiretains à 10 et leur ferait passer Noël au chaud. Avant d'aller à Créteil, il faudra affronter Cesson qui court après un succès depuis le 26 octobre. 

Sélestat de son côté, pourrait en avoir marre d'attendre car depuis leur retour parmi l'élite, les Alsaciens n'ont pas eu l'occasion de sauter de joie. Un point à peine pris en 11 matches, existe-t-il pire ? Le déplacement à Ivry s'effectuera sans pression. Mathématiquement, tout est encore possible pour les partenaires de Rudi Séri (photo ci-dessous) mais il faudrait remuer tout ce qui peut l'être pour inverser la tendance. 



UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - SELESTAT ALSACE HANDBALL

Pronostic : Ivry ou nul

Date et Heure : 14/12/2016 A 20:00:00
Lieu : Gymnase Auguste Delaune - 16 rue Robespierre - IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :  14/12/2016 A 20:00:00
Lieu : DEWERDT (Stade de Flandres) - Avenue de Rosendael - DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USM SARAN HB - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Cesson ou nul

Date et Heure :  14/12/2016 A 20:00:00
Lieu : Halle des Sports du Bois Joly - 115 Allée Roland Rabartin - SARAN
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - USAM NIMES GARD

Pronostic : Chambéry

Date et Heure : 14/12/2016 A 20:15:00
Lieu : LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - US CRETEIL HANDBALL

Pronostic : PSG handball

Date et Heure :  14/12/2016 A 20:45:00
Lieu : PIERRE-DE-COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL

Pronostic : St Raphaël

Date et Heure :  14/12/2016 A 20:45:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Chataigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - HBC NANTES

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :  15/12/2016 A 20:45:00
Lieu : Gymnase Rene Bougnol - Avenue du Val de Montferrand - MONTPELLIER
Lien Google Maps vers la salle 

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Les Finales Coupes
de France 2019

en live avec Handvision