mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial Gr. B : l'Espagne double la Slovénie
Mondial Gr. B : l'Espagne double la Slovénie
16 Janvier 2017 | International > Mondial

Changement de leader à Metz. En battant l'Angola de vingt buts, ce lundi soir (42-22), l'Espagne ne fait pas que poinçonner son billet pour les huitièmes de finale. Elle endosse le maillot amarillo du général, grâce à un goal-average supérieur (+31) à celui des Slovènes (+25). Plus tôt dans la journée, ces derniers avaient dépenaillé la Macédoine (29-22). Les deux prétendants à la première place finale ont chacun deux jours et un match pour préparer au mieux le débat final, jeudi soir.

A Metz, Laurent Hoppe

Grand écart et gardien de fortune

On ne va pas se mentir : l'intérêt d'Espagne – Angola était moins de savoir si la Roja allait aligner sa troisième victoire en Moselle que si elle s'imposerait par quinze buts ou plus. La condition sine qua non pour ravir la pole aux Slovènes, à deux tours du drapeau à damiers. Au changement de côté, le contrat était rempli aux trois quarts (21-10) par une formation ibérique largement remaniée. Le plafond, touché en premier par Valero Rivera (28-14, 41'), a été brisé d'un tir à rebond rageur d'Angel Fernandez (34-19, 47'). L'ailier gauche de La Rioja (9/10) a soigné ses statistiques, de même qu'Adria Figueras (5/6) et David Balaguer (6/9). « On a fait notre devoir, dit l'ailier nantais. C'était un match costaud, l'Angola n'a pas lâché. Maintenant, on doit bien récupérer, se concentrer sur les deux matches les plus importants de la poule, contre la Macédoine et la Slovénie. »

Grâce à quelques coups de foudre déclenchés par Edvaldo Ferreira (5/7), l'Angola n'a pas toujours servi de sparring-partner aux nouveaux patrons du groupe. Mais d'elle, on retiendra surtout les mésaventures de ses gardiens. Gilberto Figueira, renvoyé en tribune pour avoir plongé comme une carpe loin de sa zone (9'). Giovany Muachissengue, commotionné et sorti temporairement deux fois (0'43'' et 38'). Le troisième portier (Gaspar) absent d'une feuille de match à seulement treize noms, Alexandre Machado n'a eu d'autre recours que de solliciter un joueur de champ. Le temps de trois actions, comme le stipule la règle, un demi-centre, en l'occurrence Manuel Nascimento, s'est retrouvé en chasuble verte devant la cage. Il n'a pu parer aucun tir.

ESPAGNE – ANGOLA : 42-22 (21-10)
Arènes de Metz. 2126 spectateurs. Arbitres : MM. Geipel et Harbig (ALL).
Evolution du score : 5-1 (5') ; 11-2 (11') ; 13-5 (15') ; 16-7 (22') ; 20-9 (26') ; 24-12 (35') ; 27-14 (40') ; 32-19 (45') ; 36-20 (50') ; 39-21 (55').

La Slovénie s'est régalée, Dolenec aussi

En mode démo. Deux ans après l'avoir boutée hors du Mondial qatari, en huitièmes (30-28), la Slovénie a dévasté une Macédoine bien inoffensive (47 % de réussite, contre 71 %), limitée à trois buts dans les premier et troisième quart-temps. La sortie précoce de Mirkulovski a plombé son derby, réglé en moins de trente minutes par les partenaires de Matevz Skok, encore en transe dans la ville adoptive de sa compatriote Ana Gros (14 arrêts à 45 %, plus un but). Titulaires ou remplaçants, chaque Slovène a eu sa part du festin. Jure Dolenec, l'arrière droit de Montpellier, totalise par exemple deux buts sur trois tirs, cinq passes décisives et une exclusion (26e). La suite, il nous la raconte...

La Slovénie est la première qualifiée dans ce groupe B, dès le troisième match. Ce doit être une grande satisfaction...
« Bien sûr. C'était l'objectif principal. On voulait gagner les trois matches. Surtout, cet après-midi, on a très très bien joué. Tactiquement, en défense, avec un très bon gardien... On a bien couru, eu beaucoup de montées de balle, de contre-attaques directes. On a fait un bon écart dès la première mi-temps. Après, c'était beaucoup plus facile, on a fait beaucoup de rotation. J'espère qu'on aura des forces pour les deux matches qui suivent.

S'agit-il de votre match le plus abouti à Metz, jusqu'à présent ?
Oui. Tout le monde a bien joué, donné le maximum. Après, on ne peut pas toujours être au top. Dans les moments difficiles, les temps faibles , on doit savoir jouer intelligemment. On sait que le plus important va encore arriver. Il reste plein de choses à faire.

Précisément, pour économiser les cadres, un deuxième sept (Kavticnik, Janc, Blagotinsek...) a joué l'essentiel de la seconde période...
Je pense qu'on n'a pas vraiment de deuxième sept, ni de titulaires. Il y a beaucoup de qualités chez tout le monde. Les seize joueurs peuvent commencer le match. Même nous, avant le match, on ne sait pas trop qui va commencer. Je ne vois pas de titulaires et de remplaçants dans notre équipe.

Parlez-nous aussi de votre spéciale : les passes kung-fu pour Borut Mackovsek. Elles avaient été très remarquées contre l'Angola, vous avez recommencé aujourd'hui...
C'est quelque chose qu'on fait depuis très longtemps. On ne s'est pas dit un jour qu'on allait en faire... Il voit la place pour y aller, je vois qu'il va sauter, je lui passe le ballon... C'est l'instinct.

Désormais, pour finir premiers, il ne vous reste plus qu'à battre l'Espagne jeudi...
De toute façon, si j'ai bien compris le classement (et il l'a bien compris, NDLR), on est déjà deuxièmes. Demain, ce sera un match important pour la Tunisie, et pour nous, on va voir. Même si on perd, on jouera la première place contre l'Espagne. On va jouer avec beaucoup de rotations, c'est sûr, mais on essaiera quand même de gagner. Si on continue comme ça, ce sera bien. »

SLOVENIE – MACEDOINE : 29-22 (16-10)
Arènes de Metz. 2605 spectateurs. Arbitres : MM. Geipel et Helbig (ALL).
Evolution du score : 2-2 (5') ; 5-2 (10') ; 7-3 (16') ; 10-6 (20') ; 14-8 (25') ; 17-11 (35') ; 19-12 (40') ; 21-13 (45') ; 24-16 (50') ; 27-18 (55').

Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
IslandeTunisie222215/01>>
SlovénieMacédoine292216/01>>
EspagneAngola422216/01>>
Prochaine Journée | Journée 4
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SlovénieTunisie 17/01 
AngolaIslande 17/01 
MacédoineEspagne 18/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Espagne6330095643 
-Slovénie6330097723 
3Macédoine432108781-1 
4Islande1302168750 
-Tunisie1302173820 
6Angola0303069115-3 
© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités