mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial : pour l’Allemagne aussi c'est direction la maison !
Mondial : pour l’Allemagne aussi c'est direction la maison !
22 Janvier 2017 | International > Mondial
Après le Danemark champion olympique, c’est maintenant à l’Allemagne, championne d’Europe en titre de se faire sortir dès les 8° de finale et ce face à un Qatar qui n’aura pas volé sa victoire. Maintenus en vie à la grâce des parades à répétition d’Andréas Wolff, la Mannschaft a sombré dans le money time pour encaisser un 4-1 dans les 5 dernières minutes et perdre tout espoir de remonter sur le toit du monde avec cette défaite 21-20.

Les "Deutschland, Deutschland" du nombreux public allemand n'auront donc pas suffi. Dimanche, les champions d'Europe en titre, bronzés aux Jeux de Rio, avaient la tête bien basse, en particulier Uwe Gensheimer, capitaine qui n'a pas marqué une seule fois, une rareté. Mais cette détresse symbolise celle de son équipe, qui a buté sur le bloc dressé par le Qatar avec des grands au centre et un Saric redevenu costaud derrière (15 arrêts) après une phase de poules difficile. Oui, l'Allemagne, l'un des favoris pour la couronne mondiale, s'est faite sortir dès le premier match à élimination directe par un Qatar que personne n'attendait à pareille fête (20-21). Et quelques heures après la sortie par la petite porte des Danois face à la Hongrie, voilà un deuxième cador qui quitte la compétition.


Là encore, cela n'a rien de honteux, même si les Allemands pouvaient - justement - questionner la prestation de la paire d'arbitres lituaniens, qui ne leur a accordé aucun pénalty, par exemple, et n'a pas désavantagé le Qatar sur les derniers coups de sifflets... Il n'empêche, si les hommes de Dagur Sigurdsson ont longtemps mené dans ce match, ils le doivent en grande partie à leur gardien Andreas Wolff (photo ci-dessus), finalement cache-misère d'un jour alors que le jeu avait été souvent plaisant lors de la phase de poules. Avec un gardien à pareil niveau (19 arrêts à 48% ! 3 pénaltys arrêtés !!), énorme notamment sur les ailes (5/6 dans ce secteur), les Allemands ont fait la course en tête dès le début (6-2, 11e). Mais une balle perdue par-ci, quelques tirs loupés par-là, et les Qatariens revenaient aussitôt (6-5) et restaient collés pendant demi-heure. A la reprise, pourtant, les vice-champions du monde manquaient l'occasion de prendre les commandes par deux fois, le genre d'erreur qui se paye cash. Et puisque la Mannschaft reprenait ses aises au cœur de la seconde période (17-13), on se disait que de surprise il n'y aurait pas.

Six minutes plus tard, l'Allemagne n'avait toujours pas marqué, totalement apathique sur jeu placé, et Roiné égalisait pour conclure un 4-0 qui relançait tout (17-17, 52e). Précieux, Glandorf marquait deux fois pour donner un coup de collier aux siens (20-18, 56e). Pas suffisant pour des champions d'Europe à côté de leurs pompes, à l'image de Fath qui perdait tout seul un ballon en dribblant, permettant à Capote d'égaliser (20-20, 57e). "On a fait beaucoup trop d'erreurs faciles, râlait Jannik Kohlbacher, le pivot. On a mis le ballon dehors, on a loupé trop de tirs. Et on n'a pas eu de chance non plus, au contraire du Qatar."


Outre les décisions arbitrales pas malheureuses, les coéquipiers de Bertrand Roiné étaient en effet en totale réussite. Capote, cramé physiquement, à l'arrache en attaque, marquait quatre fois en quatre minutes, parfois sur un tir dévié par la défense, parfois malgré un réflexe de Wolff, et son équipe prenait les commandes pour la première fois du match au meilleur des moments (20-21, 58e). La dernière munition allemande était vendangée par... Glandorf, impeccable jusque-là mais qui perdait le ballon sur une mauvaise passe, et Youssef Ben Ali (photo ci-dessus) pouvait conclure cet authentique exploit qatarien. "C'a été très difficile aujourd'hui, soufflait le pivot, mais on s'est battus comme des guerriers, on y a cru jusqu'au bout. On a un groupe exceptionnel donc on veut continuer. Ce n'est pas encore fini et j'espère que vous allez encore voir du beau handball de notre part."

Ce sont les joueurs français qui pourraient le constater bientôt. En quarts de finale, l'émirat sera opposé à la Slovénie, "une des équipes qui joue le mieux au handball", juge Bertrand Roiné, pendant que la France affrontera la Suède. Et en cas de qualification, les deux équipes se retrouveraient en demi-finale, dans un remake du dernier sommet mondial. "J'espère jouer contre la France, reprend l'ex-international tricolore, ça voudrait dire qu'on a gagné le quart de finale. Mais ça ne va pas être facile pour eux non plus. Quant à nous, j'espère vraiment qu'on fera un bon match contre la Slovénie."


A Paris, Accor Hotel Arena
Le dimanche 22 janvier à 18h00
Allemagne – Qatar : 20-21 (Mi-temps : 10-9)

10 209 spectateurs
Arbitres : MM GATELIS Mindaugas et MAZEIKA Vaidas (Lituanie)

Evolution du score : 3-2 5°, 6-2 10°, 6-5 15°, 7-7 20°, 9-7 25°, 10-9 MT - 11-11 35°, 14-12 40°, 17-13 45°, 17-16 50°, 20-18 55°, 20-21 FT.

Le diaporama photo par Jean Yves Lhors
Allemagne - Qatar 20-21
Mondial 2016-2017, 22 Janvier 2017 (18h00), Tour 1 | Phase 1
AllemagneAllemagne
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
H.GLANDORF4/60/04/610100410
P.GROETZKI4/40/04/400100410
P.DRUX2/50/02/53021023
J.KOHLBACHER1/10/01/10000013
K.HAFNER3/60/03/61030032
S.ERNST0/00/00/00000000
J.KÜHN1/40/01/40000010
F.LEMKE0/00/00/00000000
H.PEKELER0/00/00/01010000
N.PIECZKOWSKI0/00/00/00000000
T.REICHMANN0/00/00/00000000
P.WIENCEK2/20/02/2001302-2
S.FATH3/70/03/7105003-3
U.GENSHEIMER0/10/00/1101100-3
Total20/360/020/368015502020
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.WOLFF16/313/519/3600000030
S.HEINEVETTER0/00/00/00000000
Total16/313/519/368015502050
QatarQatar
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
R.DA COSTA CAPOTE9/170/09/1712100923
K.MALLASH2/40/02/43010028
M.HASSAB ALLA1/40/01/41100014
B.ALRAYES1/10/01/10000013
B.ROINE2/62/34/90010043
A.MURAD0/20/00/21100002
Y.BENALI2/30/02/30011021
A.ABDELHAK0/00/00/00000000
O.ALSAFADI0/00/00/00000000
A.AL KARBI0/10/00/1000000-1
A.MADADI1/20/11/3000001-1
M.ALSALTIALKRAD0/10/00/1001000-3
H.MABROUK0/00/00/0000200-4
W.SINEN0/30/10/4103000-10
Total18/442/520/49748302025
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
D.SARIC15/350/015/3500000117
Y.AL-ABDULLA0/00/00/00000000
Total15/350/015/35748302142




© Pierre Menjot
Partager
Keine chance !
emmanuel clerc | Lundi 23 Janvier 2017 (11h17)
Le Qatar a répondu présent en défense, et notamment centrale... Tantôt étagée, tantôt 6-0, les changements ont perturbé les Allemands... La Manschaft ne possède pas de joueurs comme Nikola Karabatic, Daniel Narcisse, Mika Guiguou, capables d'analyser et d'adapter ryyhme et séquences...Elle a en outre était moins forte sur son propre secteur défensif, sans réussir à lire le jeu d'attaque parfois désordonné des Qataris... Qatar, bête noire de l'Allemagne ?... Décidément, le handball se joue aussi avec la tête...
L'Allemagne se voyait belle, fourbissait déjà ses armes contre la France à coups de déclarations clashantes... On suppose que l'EdF ne commettra pas ce pêché d'orgueil, trop vulgaire pour une équipe aussi titrée et expérimentée qui se rajeunit en douceur et sans heurts apparents...
Qatar vs Slovénie sera une belle opposition de styles...
Bloody sunday
emmanuel clerc | Dimanche 22 Janvier 2017 (20h06)
Dimanche fatal pour le Champion Olympique et pour le Champion d'Europe... Route dégagée ?... Pas si sûr... Les Hongrois et les Qataris n'ont rien volé... Ils ont montré de la fraîcheur, y compris dans le désordre, face à des schémas de jeu peut-être stéréotypés, une routine un peu ronronnante, et une humilité peut-être oubliée... La Suède est l'outsider type, jeune, enthousiaste, physique, bien cachée, qui peut totalement déjouer si les Bleus mettent les ingrédients nécessaires... Et ça commencera par la défense, histoire de ne pas laisser les Suédois croirent au destin qu'ils se sont rêvé, et leur en proposer un autre, un peu plus terre-à-terre et nettement moins fabuleux...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités