mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF: Après Montpellier, ils sont 14 à vouloir continuer
CDF: Après Montpellier, ils sont 14 à vouloir continuer
24 Février 2017 | France > Coupe de France

Après l'éclatante démonstration de Montpellier mercredi face à Paris, suite jusqu'à dimanche des 8èmes de finale de la coupe de France masculine nationale. 10 clubs de l'élite, trois de Proligue et un de Nationale 1 ambitionnent de passer au moins ce tour. Mais il n'y a que sept élus à désigner.

par Yves MICHEL

Montpellier a finalement montré la voie et rendu service à tous les autres prétendants au succès ultime en Coupe de France. Si après avoir sorti Paris, les Héraultais par ailleurs lauréats de l’épreuve, apparaissent comme les favoris logiques, d’autres formations peuvent désormais nourrir les mêmes ambitions. Des quatorze équipes encore en course dès ce vendredi, seules quatre ont soulevé le trophée. Nîmes (1985, 1986, 1994), Créteil (1989,1997), Toulouse (1998) et Dunkerque (2011).

Dix équipes de D1, trois de Proligue et une de N1 ont les cartes en main. Dimanche soir, comme la saison passée, la coupe de France qui aura déjà basculé sur les quarts de finale aura peut-être des allures de Lidl Star Ligue avec uniquement des clubs de l’élite.

La mission de Massy, Dijon, Billère et Vernon sera de démentir la logique sportive.

Vernon qui est le petit poucet de ces 8èmes accueille Dunkerque. Le rapport de force est déséquilibré mais sur un match, tout est possible d’autant qu’actuellement les Nordistes ne sont pas au mieux dans leur championnat respectif. Il y a un an, les Normands avaient frôlé l’exploit d’éliminer Pays d’Aix en poussant les Provençaux jusqu’à la séance des pénaltys. Pour un tir loupé, les partenaires de Samuel Clementia (notre photo de tête) avaient du quitter la compétition.

Parmi les trois équipes de Proligue, Massy apparait comme la mieux conditionnée à réaliser un exploit. Les hommes de Benjamin Braux reçoivent Créteil. Là aussi, l’adversaire de l’élite a un peu plus d’expérience mais ses résultats depuis le début de la saison ne sont pas à la hauteur. Le maintien en LSL est la priorité, les Cristoliens sont virtuellement relégables et ne pourront se permettre d’avoir l’esprit occupé à plusieurs objectifs. Massy tourne bien, ancré à la 2ème place de la D2, n’ayant concédé qu’un nul et une défaite sur les 13 derniers matches, toutes épreuves confondues.

Billère peut aussi y croire même si le contexte actuel est moins alléchant que celui de Massy. En Proligue, les Béarnais sont trop inconstants pour jouer les tous premiers rôles. En novembre, chez eux, ils étaient capables de s’imposer face à Tremblay ou Cherbourg, depuis, ils n’ont plus remporté le moindre match à domicile. En 8èmes de coupe de la Ligue, il y a 4 mois, ils avaient réussi le tour de force de sortir Chambéry. Ont-ils les moyens de renouveler la performance cette fois-ci, face à Pays d’Aix dont les résultats sont plus que sinusoïdaux depuis le début de la saison ?  



Et Dijon ? Battus en l’espace d’une semaine chez eux par Pontault Combault et surtout en déplacement à St Gratien (la lanterne rouge de Proligue), les hommes de Jackson Richardson auront la dure tâche d’accueillir Nantes, irrésistible depuis bien des mois. C’est simple, avec St Raphaël, le "H" est encore, le seul engagé dans toutes les quatre compétitions auxquelles il a pris part (Europe, Championnat, Coupes de la Ligue et de France). Finaliste en 2015, Nantes qui vient de recruter Kiril Lazarov a manifestement des envies d’hégémonie. Cela passe aussi par des résultats et en matière de trophée, seule une coupe de la Ligue est venue garnir le palmarès, il y a deux ans.

La Coupe de France et St Raphaël, c’est une histoire tortueuse qui lors des dix dernières saisons, n’a pas dépassé au mieux, les quarts de finale. Encore en course pour le podium de l’élite, les Azuréens qui ont accusé le coup, la semaine dernière en déplacement à Aix (29-29), accueillent Nîmes qu’ils retrouveront trois jours plus tard en championnat. Laquelle des deux confrontations est d’ailleurs la plus importante ? « Les deux, mon général ! » serait-on tenté de répondre. Pour l’image, la dynamique et surtout retrouver le sens du succès après le revers en coupe de l’EHF à Berlin. Les Gardois eux, sont en train de changer de cycle. Il y a du mou dans la corde à nœuds et les résultats s’en ressentent. La dernière défaite au Parnasse face au promu saranais n’a pas été d’un grand secours. « J’aurais souhaité que les gars se battent un peu plus et surtout qu’ils prennent la peine de courir, peste encore David Tebib, le président de l’USAM. On a fait un non-match global et tout le monde est concerné. Là, pas de chance, on tombe sur St Raphaël et en plus, chez eux. Tout est fait pour qu’on n’y arrive pas. On est loin d’être favoris. En tout cas, depuis que je dirige le club (juin 2012), Nîmes n’est jamais allé gagner là-bas. On va essayer de faire face, j’ai confiance. Les objectifs du club restent les mêmes, se classer en milieu de tableau et aller en quarts de finale de Coupe de France. » Ce que Nîmes avait réussi à faire en 2014.

C’est la fin d’un cycle à Chambéry. Les anciens quittent ou vont quitter le navire (Basic, Detrez), l’entraîneur Obrvan fait table rase du passé en se tournant résolument vers de nouvelles pistes, pas nécessairement les plus mauvaises (Sanai). On sait que le club savoyard convoitait le jeune sélestadien Yanis Lenne (notre photo). Seulement voilà, le neo international n’est plus très chaud pour rejoindre les Alpes. Toulouse était intéressé mais Montpellier aussi. A Chambéry, la coupe de France est la seule compétition qui peut désormais, être convoitée. Cinq finales disputées (dont la dernière en 2014), cinq perdues. En 8èmes, le pronostic est favorable avec comme adversaire Sélestat, lanterne rouge de LSL. Sauf que condamnés à retrouver l’étage inférieur en septembre prochain, les Alsaciens n’ont rien à perdre au Phare et comme Chambéry est capable du meilleur mais aussi (souvent) du pire, tout est possible !

Tout est possible aussi entre Cesson et Toulouse. Entre deux équipes qui ne poursuivent pas les mêmes objectifs en championnat. Les Bretons sont à la recherche d’une dynamique (voir ICI), d’un second souffle pour s’éloigner de la zone des relégables, les Hauts-Garonnais occupent une belle 5ème place, plafond apparemment maximal qu’ils peuvent espérer d’ici le 7 juin (Montpellier et St Raphaël comptent 5 pts d’avance). « On n’avait pas forcément prévu d’être à ce niveau, avoue le gardien Yassine Idrissi mais on bosse bien, les recrues sont désormais bien intégrées donc on ne se refuse rien. » Comme la semaine dernière où après avoir été mené pendant 55 minutes par… Cesson, le Fenix a renversé la tendance dans le money-time. C’était en plus à domicile tandis que le 8ème de coupe se déroulera à l’extérieur. « On n’a pas fait un bon match contre eux. Les commentaires ont plus insisté sur le fait que Cesson avait laissé passer l’occasion de s’imposer qu’autre chose. Nous les gardiens, on veut en plus se réhabiliter car nous n’avons pas été très efficaces. Il faut valider ce mois de février où on a pris 4 points sur 4. » Toulouse a l’esprit libre et les coudées franches pour continuer à préparer l’avenir. Côté recrutement, alors que Daniel Andjelkovic va passer ses diplômes d’entraîneur, le club serait sur la piste du jeune slovène Rik Henigman. Agé de 21 ans, l’arrière gauche a été un des paris gagnants de Veselin Vujovic pendant le Mondial et il aurait beaucoup plu à Philippe Gardent.



CESSON RENNES METROPOLE HB - FENIX TOULOUSE

Pronostic : Cesson

Date et Heure :  24/02/2017 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Allée de Champagne - CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

BILLERE HANDBALL PAU PYRENEES - PAYS D'AIX UC

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  24/02/2017 A 20:30:00
Lieu :  SPORTING d'ESTE - Avenue St John Perse - BILLERE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - HBC NANTES

Pronostic : Nantes

Date et Heure :  24/02/2017 A 20:30:00
Lieu :  Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy - 17 Rue Léon Mauris - DIJON
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - US CRETEIL

Pronostic : Massy

Date et Heure : 25/02/2017 A 20:30:00
Lieu : COS Pierre de Coubertin - Avenue du Noyer Lambert - MASSY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SMV VERNON ST MARCEL - DUNKERQUE HANDBALL G.L

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :  25/02/2017 A 20:30:00
Lieu :  Salle du Grévarin - rue du Grévarin - VERNON
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - SELESTAT ALSACE HB

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :   26/02/2017 A 16:00
Lieu :  LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - USAM NIMES GARD

Pronostic : St Raphaël

Date et Heure :  26/03/2017 A 18:00:00
Lieu :  PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités