mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : Les Amandinoises s'imposent pour leur dernier match à domicile
D2F : Les Amandinoises s'imposent pour leur dernier match à domicile
21 Mai 2017 | France > Division 2F

Le druide Stéphane Pellan avait raison d'avoir ce petit sourire en fin de rencontre marquant sa satisfaction quant au devoir accompli puisque Saint-Amnd-les-Eaux venait de battre Saint-Grégoire - Rennes pour son dernier match à domicile : 35-34 (18-20). Il est vrai que pour beaucoup, il s'agissait d'un match sans enjeu hormis, peut-être, pour Olivier Mantes, l'entraîneur breton, et Stéphane Pellan, dont le contrat n'est pas renouvelé dans la ville d'eaux.

Quoiqu'il en soit, durant toute la partie, on pouvait croire que les Rennaises menaient largement au score et avaient la mainmise complète sur le déroulement des hostilités. Il n'en était rien puisqu'outre Blanka Szeberenyi, ancienne licienciée de Sambre-Avesnois, qui tenait à se rappeler à ses anciens supporteurs en brisant la glace dès le début, Léa Marie-Joseph et Melina Roland menaient la chasse bretonne pour mener dès la 5e minute (1-5). Petit à petit, les protégées de la présidente Sophie Palisse arrivaient à cadrer leurs tirs. Fofana, par deux fois, Malina, Vautier et Surmely arrivaient à sortir la tête de l'eau et à permettre aux joueuses de la Porte du Hainaut de revenir à deux buts (8e, 5-7). Vautier et Surmely poussaient même le bouchon jusqu'à l'égalisation (10e, 7-7). Le jeu s'équilibrait alors jusqu'à ce que Blanka Szeberenyi en remette une couche (15e, 9-11). Mais les Amandinoises ne lâchaient rien voulant absolument la victoire pour cette dernière journée à domicile. Filipovic y parvenait presque (23e, 15-16) mais Vanessa Moesta permettait à son équipe de rejoindre les vestiaires avec deux buts d'avance à la pause: 18 à 20.

La reprise s'effectuait sur des bases identiques même si on sentait que Stéphane Pellan avait mis son collectif face à ses responsabilités. Néanmoins, Saint-Grégoire allait compter jusqu'à quatre buts d'avance sans que le public ne sente un quelconque affolement du côté des siennes à tel point que Surmely et Fofana rejointes par Malina et Sanz revenaient à la marque d'un pas de sénateur pour, enfin, égaliser à dix minutes du terme : 29-29. C'est là qu'a commencé un match dominateur pour chacune des équipes, à tour de rôle, d'autant que Filipovic marquait le premier but dominateur de Saint-Amand (52e, 30-29). Malgré De Sousa et Szeberenyi, sur le buzzer, Saint-Grégoire - Rennes ne parvenait pas à conclure ce match de guerrières, remporté sur le fil par des Amandinoises qui n'en demandaient pas plus. À noter du côté des gardiennes que les Rennaises ont été plus flamboyantes (Konan 8 arrêts, Lavaud 7) tandis que Gladys Boudan a réussi un beau 6/6 et Blanka Szeberenyi un 8/11 avec deux tirs à 7 mètres. Du côté amandinois, Bourse-Schleret a réalisé 8 arrêts, Pereira,2. Quant au quatuor de choc, il ne change pas avec Filipovic (7 buts), Fofana,6, tout comme Malina et Vautier.

À l'issue de la rencontre, Olivier Mantes était satisfait de son collectif : "C'était un beau match avec trop de buts à mon goût mais un bon match de fin de saison. Initialement sans enjeu mais les filles se bagarrent et mettent des buts. C'est intéressant en espérant qu'on termine correctement la saison à la maison."

Pour Stéphan Pellan, il s'agissait d'une dernière apparition avec ce collectif, avant de naviguer vers d'autres eaux. Néanmoins, il a voulu tirer les premières leçons d'une saison loin d'avoir été inintéressante : "Cette victoire fait du bien ... Je suis content pour les filles car l'objectif est atteint, celui de finir dans les six premières. Peut-être même que certains résultats nous assureront la quatrième place. Mais au pire, l'objectif initial est rempli. Au pire, on est dans les six. Mais la saison a toutefois été tronquée par les trêves. La deuxième nous a été fatale. Car en janvier-février, on a été pas mal. On a fait quatre sur cinq. À part Sandra que je n'ai pas fait jouer aujourd'hui, suite à un coup reçu cette semaine, le reste finit opérationnel. Et à voir comment on court encore démontre qu'on ne s'est pas trop trompé. Ce qui fut compliqué, c'est cet effectif réduit. Car il n'y a pas de réelles concurrences. Avec certaines vertus, on se retrouve vers l'avant parfois avec un manque de lucidité."

Pour la saison prochaine, l'effectif ne connaîtra pas un afflux de joueuses. Saint-Amand-les-Eaux va faire signer, selon la présidente Sophie Palisse, une gardienne, Marielle Bourse-Schleret quittant l'effectif après avoir tant donné, et une gauchère.

St Amand les EauxSt Amand les Eaux
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
I.FILIPOVIC6/91/17/1000000718
A.FOFANA6/90/06/900000615
M.MALINA5/81/16/900000615
C.VAUTIER6/100/06/1000000614
A.SANZ3/30/03/30000039
A.SURMELY4/80/04/80000048
C.GANTOIS1/10/01/10000013
V.MOESTA1/20/01/20000012
R.NGO LEYI1/20/01/20000012
S.KURIDZA0/00/00/00000000
N.KANTE0/20/00/2000000-2
Total33/542/235/56000003584
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.BOURSE-SCHLERET8/80/08/800000020
D.PEREIRA2/20/02/20000005
Total10/100/010/100000035109
St GrégoireSt Grégoire
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
B.SZEBERENYI6/92/28/1100000821
G.BOUDAN6/60/06/600000618
L.MARIE-JOSEPH4/40/04/400000412
C.LE BOULC'H4/50/04/50001049
C.DE SOUSA2/30/02/30000025
A.ALLAMELOU3/60/03/60001034
M.BERTAU2/40/02/40000024
J.FRANSSEN2/40/02/40000024
M.AMOURETTE1/10/01/10000013
A.GERARD1/20/01/20000012
M.ROLLAND1/30/01/30000011
S.BARRE0/30/00/3000000-3
Total32/502/234/52000203480
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
N.KONAN8/80/08/800000020
C.LAVAUD7/70/07/700000015
Total15/150/015/150002034115

 

© Jean Pierre Malewicz
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision