mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EURO M : Les Bleus éteignent la lumière des Croates
EURO M : Les Bleus éteignent la lumière des Croates
24 Janvier 2018 | International > Euro
Souverains pendant 60 minutes même si ils se sont fait un peu peur sur la fin de match, les Français ont sorti sans ménagement la Croatie de son Euro. Une partie aboutie jouée à 16 avec détermination et même panache par moment. Maintenant, les choses très sérieuses se présentent avec une demi-finale face à l'Espagne qui a sorti sèchement l'Allemagne tenante du titre. Pour les Bleus, déjà qualifiés avant le match, ce match va certainement servir de référence pour les deux matches à venir. En tout cas, ce soir, la France a montré que même avec des absences à la pelle, son handball et ses handballeurs étaient toujours au sommet.



Il fallait être très confiant pour se dire que les Bleus allaient s’offrir une ballade comme celle offerte en première période. Il faut dire que la Croatie et surtout son coach les ont bien aidés dans le domaine… A vouloir jouer en supériorité numérique, les Croates se sont pris les pieds dans le tapis et les Français se sont gavés de ballons faciles à mettre au fond de filets désertés par le gardien adverse. Avant cet essai pour le moins raté, tout ce beau monde se regardait et dès que les Bleus prenaient un petit avantage, les Cupic, Cindric et autre Mamic mettaient de gros temps forts pour revenir à hauteur. A hauteur, oui, mais sans jamais décrocher un seul instant des Tricolores sereins et surtout tranquilles malgré une ambiance de feu dans ces premiers temps de la rencontre. Ceux qui vont commencer à éteindre un peu l’incendie des tribunes sont les gauchers… Dika Mem avait mis les 3 première banderilles sans sourciller, Nedim Remili allait suivre son chemin avec tout autant d’aisance. La renaissance du gaucher parisien débarrassé de ses problèmes de dos allait être un atout de plus qui allait changer la donne. Stopper son bras ravageur, voilà un problème que les gardiens croates n’ont pas pu résoudre ! Stevanovic s’y est essayé, Alilovic a tenté, les deux cherchent encore la solution… Comme de l’autre côté les droitiers faisaient aussi le travail et que la défense piquait ballon sur ballon à la Croatie, le +6 à la pause était presque irréel…



Irréel par son ampleur, irréel par son effet aussi. Les 15 000 spectateurs de l’Arena de Zagreb étaient presque devenus muets et on sentait une vraie chape de plomb tomber sur la salle à l’idée de voir leurs favoris se faire sortir sans ménagement. Alors, logiquement, la Croatie va relever la tête. D’abord en arrêtant la déferlante bleue et surtout stoppant cette hérésie de jeu en supériorité, les joueurs au damier résistaient et l’écart se stabilisait. De quoi redonner un peu de vie à la salle, qui peu à peu va renaître de ces cendres au gré de missiles de Mamic, de la percussion un peu retrouvée de Cindric et des courses folles de Strlek. Un frisson de doute aurait pu courir sur les échines bleues mais l’assurance d’un Michael Guigou lucide en tout instant, l’insouciance d’un Romain Lagarde qui va relancer la machine tricolore d’un coup de canon dont il a le secret et un Luka Karabatic poison ultime en pivot sur la fin du match, tout cela faisait beaucoup trop pour des Croates têtes basse et crucifiés par le dernier but d’un Kentin Mahé lui aussi déterminant sur son poste de demi-centre. On se posait quelques questions sur le jeu offensif français, on sent que dans le domaine, la progression est énorme et que comme d’habitude, plus la compétition avance, plus les Français montent en puissance. On ne sait pas ce qu’il adviendra face à l’Espagne, elle aussi a fait une sacrée démonstration face à l’Allemagne. Mais une chose est sure, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour la sélection française. Comme le disait en souriant Luc Abalo à la fin du match « Tout va presque trop bien, on en serait presque inquiet »...


Diaporama du match par Yves Michel



Evolution du score : 3-4 5°, 6-6 10°, 7-9 15°, 10-11 20°, 12-15 25°, 13-19 MT - 16-21 35°, 19-24 40°, 20-25 45°, 23-26 50°, 26-28 55°, 27-30 FT.

Croatie - France 27-30
Euro Poule I 2017-2018, 24 Janvier 2018 (20h30), Journée 7 (Mi-temps:13-19)
Arbitres : MM GEIPEL Lars et HELBIG Marcus (Allemagne)
CroatieCroatie
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.MAMIC5/70/05/741100521
M.STRLEK6/60/06/600000618
I.CUPIC2/23/35/500000515
M.KOPLJAR4/60/04/611000414
M.MARIC2/20/02/20010026
S.MANDALINIC1/30/01/31000013
L.CINDRIC3/60/03/63050032
Z.HORVAT0/00/00/00000000
L.MIHIC0/00/00/00000000
I.VORI0/00/00/00000000
J.GOJUN0/00/00/0011200-2
I.KARACIC0/00/00/0001000-2
Z.MUSA0/10/00/1000100-3
L.STEPANCIC1/40/01/4014001-4
Total24/373/327/409413302768
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.ALILOVIC6/221/37/25001000-5
I.STEVANOVIC1/100/01/10000000-9
Total7/321/38/359414302754
FranceFrance
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
K.MAHÉ3/42/25/620000518
N.REMILI6/80/06/801110614
M.GUIGOU4/50/14/601000410
L.KARABATIC3/30/03/31001039
N.KARABATIC2/30/02/32131027
D.MEM3/80/03/80100036
C.SORHAINDO1/20/01/21100016
L.ABALO1/20/01/22010014
R.LAGARDE2/50/02/51010023
A.DIPANDA2/30/02/30122021
R.CAUCHETEUX0/00/00/00000000
V.PORTE1/20/01/21020010
N.TOURNAT0/00/00/00000000
N.CLAIRE0/10/00/1001000-3
Total28/462/330/4910611503075
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
C.DUMOULIN4/110/14/120000002
V.GERARD7/240/27/26000000-4
Total11/350/311/3810611503073



Classement final Groupe I
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SerbieBiélorussie273224/01>>
SuèdeNorvège252824/01>>
CroatieFrance273024/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1France1055001561305 
2Suède65320136127-11
3Croatie65320147138-1 0
4Norvège653201521441-1
5Biélorussie251401281461 
6Serbie05050131165-5 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités