mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EURO M: Romain Lagarde, le surdoué de Guidel a encore grandi
EURO M: Romain Lagarde, le surdoué de Guidel a encore grandi
25 Janvier 2018 | International > Euro

Ses débuts en équipe de France sont prometteurs et même s'il lui reste beaucoup à confirmer pour totalement séduire ses entraîneurs, le Nantais Romain Lagarde est sur la bonne voie. En Bretagne où il a gardé de fortes attaches, ses potes des débuts au handball ne l'ont pas oublié. Depuis le début de l'Euro, ils vivent les matches et l'ascension de Romain, intensément.

par Yves MICHEL, envoyé spécial à Zagreb


Très jeune, Romain Lagarde est venu au handball par atavisme, Eric son papa et Christine, la maman ont pratiqué la discipline et ont transmis la passion au fiston. C’est aussi par le handball que le minot qui un jour a poussé la porte du gymnase de Quéven-Guidel HB (Morbihan), s’est constitué son groupe de potes, ceux avec qui on transpire à l’entraînement, ceux des soirs de défaite mais aussi ceux avec qui on explose de joie aux 1ers matches gagnés, aux 1ère médailles décrochées. Alors qu’ils s’appellent Jocelyn, Thomas, Erlé ou Martin, tous ont les yeux qui brillent à la seule évocation de celui qui encore ce mercredi, a rivalisé avec les Croates sur le parquet de la Zagreb Arena. « Depuis qu’on sait qu’il est à l’Euro, sincèrement on a changé nos habitudes. On était tous accros de l’équipe de France, mais là, depuis qu’il y ait, on l’est encore plus. » Martin Bouvard, l’ami des années en moins de 15 région puis en moins de 18 nation, joue toujours au handball, en nationale 2 à Hennebont. Quand surtout, ses études d’ingénieur lui permettent de jongler avec les horaires. Avec les matches des Bleus qu’il ne raterait sous aucun prétexte, son emploi du temps est en ce moment très chargé. « Quand j’allume la télé, ça fait bizarre. On est aux aguets… au moindre changement de Dinart, on espère que Romain va entrer, c’est notre pote donc on a envie de le voir jouer. » Ce mercredi, il a encore plus vibré, le joueur du HBC Nantes a passé plus de 43 minutes sur le parquet dans cette ambiance hors normes. Et même s’il y a eu quelques ratés compensés par deux buts à 9 mètres, Romain Lagarde est sorti du chaudron porté par la satisfaction collective du devoir accompli. « En fait, je ne m’attendais pas à jouer autant même si Didier nous dit tout le temps de nous tenir prêt. Evoluer à ce niveau faisait bien évidemment partie de mes objectifs mais je ne pensais pas que cela arrive aussi vite, je donne tout ce que je peux et je prends un pied terrible. » Il y a quelques jours alors que Timothey N’Guessan venait de renoncer sur blessure, Thierry Anti, l’entraîneur nantais avait milité pour l’incorporation de son poulain sur la feuille de match, soulignant que lorsqu’il était allé le chercher à Lanester en nationale 1, il avait été frappé, par une maturité déjà très développée. « Romain est un gars qui a la tête sur les épaules, confirme Martin Bouvard. Il n’est pas très expansif mais sa réserve lui a permis je pense, de mieux se concentrer sur ce qu’il fait. Ce qui est génial, il a gardé son côté intact, il n’a pas changé. Il est resté comme avant et c’est pour cela qu’on l’adore toujours autant. » Le champion du monde U19 en 2015 ne se laisse pas pour autant griser par l’environnement, encore moins par les compliments. Il sait que sa carrière ne fait que commencer et qu’il a encore tout à prouver. « Ce qui est surtout gratifiant, valide Romain, c’est l’expérience que j’emmagasine au contact des meilleurs. C'est facilité par un accueil au-delà de ce que je pouvais imaginer.  Mais je garde les pieds sur terre. L’autre jour, je suis tombé sur le dossier qui présentait France A…. A la page correspondant à mon nom, il n’y a pas grand-chose. Juste avant, tu as celle de Nikola Karabatic, ça calme un peu (rires). Ça tient presque sur deux pages, moi j’ai cinq lignes. » Depuis Handalliance (réunion à l'époque des équipes de jeunes de Guidel, Quéven, Hennebont et Lanester), les ambitions du gamin ont changé. Il s’est forgé une carapace et bien évidemment, l’envie de réussir, de goûter au plaisir qui n’est même pas défendu, a décuplé. Sa progression est normale, elle a juste bénéficié d’un petit coup d’accélérateur. Sa polyvalence est un atout et son avenir tout tracé. « On savait qu’il irait loin, assure Martin Bouvard résolument insatiable sur son pote, mais de là, à son âge, faire sa place à Nantes, jouer en Ligue des Champions, intégrer l’équipe de France et participer à cet Euro, c’est incroyable. » Et pour que l’aventure ait sa pleine résonance, ce samedi (à 18h00), Romain Lagarde et ses partenaires devront déjà écarter l’Espagne en demi-finale. Un autre défi à relever pour celui qui n’oubliera jamais de porter haut les couleurs de la Bretagne.


 Romain Lagarde (n°5) aves les -15 région... Martin Bouvard (en bas 2ème en partant de la gauche)

Les dates qui ont compté pour Romain Lagarde...

naissance à Lorient le 5 mars 1997
débuts à 9 ans au Lorient HBC
dès 2011: Laita Guidel
pôle espoirs de Cesson Sévigné
2012-2014: Lanester HB
2014: champion d'Europe Jeunes (Pologne)
2014: centre de formation du HBC Nantes
2015: champion du Monde Jeunes (Russie)
2016: 1er contrat pro avec le "H" (3 saisons)
26 octobre 2017: 1ère sélection en France A contre la Pologne en Golden League au Danemark


Les moins de 18 région avec de gauche à droite en haut : Jocelyn, Timothey, Thomas, Grégoire, Henry, Romain, Clément - en bas : Yannick, Victor, Bastien, Maël, Martin, Damien

© Yves Michel
Partager
Ave Romain !
emmanuel clerc | Jeudi 25 Janvier 2018 (17h59)
Il a bien fait, pour les cheveux !.. Culotté, le petit Romain, il est entré sur le parquet de cette salle croate avec la niaque et le sang-froid d'un joueur d'expérience... Son but est également assez décisif... Bref, que du bon...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités