mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EURO M : Une finale de perdants
EURO M : Une finale de perdants
26 Janvier 2018 | International > Euro

La Suède a réussi un exploit majeur en se qualifiant pour la finale de l’Euro au bout du suspense et des prolongations. On pensait qu’elle ne se relèverait pas de l’égalisation de Lasse Svan Hansen à la dernière seconde et qu’elle s’écroulerait en prolongation. Au contraire elle a réussi avec un Anders Palicka énorme à contrer le jeu en supériorité numérique du Danemark. Elle défiera donc l’Espagne dimanche dans une finale où, cumulé, les deux équipes compteront 5 défaites dans cet Euro. Si leurs exploits en demi-finale sont majeurs, la formule de la compétition qui permet cela est loin de l’être.

Dire que les Suédois sont une équipe de miraculés, c’est presque peu dire… Sauvés par la Serbie qui en battant l’Islande leur ont permis d’entrer au tour principal avec 2 points. Sauvés par la France qui, en battant la Croatie, leur a permis d’accéder aux demi-finales. Ils sont encore sauvés après avoir subi un coup de massue derrière les oreilles en voyant Mikkel Hansen délivrer une passe de plus de 20 mètres dans les mains de Lasse Svan Hansen pour une égalisation improbable du Danemark quasiment dans le gong de fin de match. Car pendant 60 minutes, c’est la Suède qui a fait la course en tête. Pourtant, là encore, après la déferlante de blessures et de forfaits en tout genre qu’ont accumulé les Nordiques, on ne les voyait pas s’offrir le scalp de leurs voisins danois. Andréas Nilsson out avant la compétition, Jacobsen et Lagergren, la base arrière droite out, Jeppsson, leur principal artificier out, la liste des coups durs dans cet Euro était plus que longue pour eux. Mais c’est avec Mattias Zachrisson, ailier droit d’1,79m que va jouer 70 minutes cette équipe et il va en faire voir de toutes les couleurs à la défense danoise avec un 8/12 final qui aura surpris tout le monde et en premier un Mikkel Hansen qui ne s’en est jamais sorti défensivement. Comme de l’autre côté le duo Gottfridsson – Arnesson a lui aussi fait des étincelles et que pour fignoler le tout Andrea Palicka a tout simplement été somptueux dans les buts, il y avait bien tout ce qu’il fallait pour terrasser le favori logique de cette finale.



Et si la Suède a trouvé des ressources un peu partout, côté danois cela a été beaucoup plus dur à commencer par la paire de gardiens qui a été totalement transparente 90% du temps. Niklas Landin a failli sauver ses couleurs en fin de prolongation face à Hampus Wanne, mais avec 6 arrêts à 21% d’efficacité on était loin des grandes heures pour lui. Depuis le début de l’Euro Nikolaj Jacobsen cherche la bonne formule pour ses gardiens et encore une fois sur ce match, il n’a pas réussi à la trouver et pourtant il en aura fait des rotations. Alors tout a reposé sur le talent du duo Hansen – Lauge Schmidt. Un peu de Svan Hansen à droite, mais pour le reste, cela ressemblait aux plaines bien plates et froides d’Herning… Avec 28 de leurs 34 buts, ce trio a failli sauver la patrie des champions olympiques. Il en aurait fallu un tout petit peu plus et surtout un peu plus de liant dans tout cela. Comme la France, le favori est tombé dans la 2° demi-finale du jour. Les deux supposées équipes qui devaient se rencontrer dimanche pour le titre le feront pour le bronze. A voir laquelle aura soigné son mal de tête le plus rapidement. En tout cas, une place 3-4 face au Danemark cela rappelle de mauvais souvenirs datant de 2007…


Le diaporama du match par Yves Michel


Evolution du score : 2-3 5°, 5-8 10°, 8-10 15°, 11-15 20°, 13-16 25°, 14-16 MT - 14-18 35°, 17-20 40°, 20-22 45°, 22-23 50°, 25-26 55°, 28-28 FT - 30-31 65°, 34-35 FP.

Danemark - Suède 34-35
Euro 2017-2018, 26 Janvier 2018 (20h30), Demi-finale
(Mi-temps:14-16 - Fin du temps R. : 28-28)
Arbitres : MM Lars GEIPEL et Marcus HELBIG (Allemagne)
DanemarkDanemark
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
R.SCHMIDT-LAUGE11/150/011/15901101143
M.HANSEN4/98/812/17512001241
L.SVAN HANSEN5/80/05/800000512
M.OLSEN3/70/03/740100311
A.ZACHARIASSEN2/20/02/20000026
M.LARSEN1/10/01/10100015
H.TOFT-HANSEN0/10/00/12010001
M.DAMGAARD0/20/00/21000000
H.LINDBERG0/00/00/00000000
H.MOLLGAARD JENSEN0/00/00/00000000
C.MORTENSEN0/00/00/00000000
P.BALLING CHRISTENSEN0/00/00/0001000-2
M.LANDIN JACOBSEN0/40/00/4003000-4
R.TOFT HANSEN0/00/00/0001200-4
Total26/498/834/57212103034109
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.GREEN KREJBERG5/170/15/18000000-3
N.LANDIN JACOBSEN6/250/36/28000000-7
Total11/420/411/4621210303499
SuèdeSuède
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.ZACHRISSON7/111/18/1211100822
L.ARNESSON6/70/06/721410621
N.EKBERG4/83/37/1110000719
J.GOTTFRIDSSON7/130/07/1340510715
P.HENNINGSSON2/20/02/21000028
H.WANNE3/60/03/60010034
V.OSTLUND1/10/01/10010011
A.CEDERHOLM0/00/00/00000000
J.NIELSEN1/20/01/21011010
L.NILSSON0/20/00/21000000
F.PETTERSSON0/00/00/00000000
M.DARJ0/10/00/1002100-3
J.TOLLBRING0/10/10/2000000-4
Total31/544/535/5911215403583
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.PALICKA20/460/520/5100000019
M.APPELGREN0/00/30/3000000-3
Total20/460/820/5411215403599



© François Dasriaux
Partager
Qui perd gagne et malheur aux vainqueurs
emmanuel clerc | Samedi 27 Janvier 2018 (10h49)
C'est sûr, la Suède est l'équipe à chance de cet Euro... Et ça a commencé avec un deuxième tour avec 4 pots, malgré leur défaite, même nombre de points que la France, invaincue, et qui l'a battue... L'Espagne, c'est autre chose, des défaites, certes, mais surtout de l'huile de coude pour bricoler, surtout avec du vieux, un collectif cousu sur l'adversaire, dédié aux premiers matchs couperets... On avait peut-être oublié ce paramètre, plongés dans la formule soporifique, prise de tête et finalement assez anti-sportive de cet Euro à deux tours, où il faut attendre les demis pour changer de registre, éliminatoire, avec possibilités de prolongations... Peut-être ce qui a endormi les Français... Sûrement ce qui a réveillé les Espagnols... Outre l'amertume de la défaite des Bleus, on a du mal à comprendre comment ces systèmes peuvent perdurer... Le souvenir frais du CdM féminin n'est même pas nécessaire pour affirmer qu'on préfère largement la formule avec 1/4 de finale et 1/8è de poule...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités