mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Chambéry et Saint Raphaël dans le bon wagon
EHF : Chambéry et Saint Raphaël dans le bon wagon
19 Février 2018 | Europe

La campagne des poules EHF se déroule au mieux pour les clubs tricolores. Tous les deux se sont imposés ce week-end et tiennent la tête de leurs poules respectives. Saint Raphaël a déroulé chez lui face à l’Helvetia Anaïtasuna tandis que Chambéry s’est sorti d’un bon match piège chez les suisses de Thoune.

Saint Raphaël tranquillement.
Après avoir dominé le Fusche Berlin à Berlin, ce ne pouvait pas être les basques D’Anaïtasuna à la maison qui pouvait entraver la belle route des Varois dans la poule B. Pourtant, la jeunesse espagnole est arrivée au Palais des Sports sans aucun complexe et est arrivé à poser quelques problèmes à la défense du SRVHB. Mais pour autant, Saint Raphaël tenait la marque sans trop de soucis. Si Nordlander n’arrivait pas à endiguer les tirs varois, l’arrivée dans les buts de Ferrer allait changer un peu la donne. Jusque-là le gardien bien en valeur était Mihai Popescu qui se régalait sur les tirs un peu trop « classiques » des Espagnols, Sergey Ferrer allait lui se mettre largement au niveau et empêcher ainsi ses couleurs de prendre l’eau complètement en première période. Il y avait quand même 5 unités de retard à la grâce d’un Dani Sarmiento, un peu homme à tout faire. Marquer de loin, en percussion ou sur les jets de 7 mètres, le champion d’Europe en faisait voir de toutes les couleurs à ses compatriotes. La seconde mi-temps allait être un peu le copie conforme de la première. Un Saint Raphaël assez serein, mais des Espagnols qui ne vont jamais vraiment lâcher l’affaire alors que le sens du match était un peu unilatéral. Pourtant, l’avance prise au score va permettre à Joël Da Silva d’ouvrir son banc dans les grandes largeurs sans que cela ne se fasse vraiment sentir. AU final, après 2 journées, le SRVHB est plus que bien positionné pour atteindre les quarts de finale.

A Saint Raphaël, Palais des Sports JFK
Le 17 février à 20h45
Saint-Raphaël Var Handball- Helvetia Anaitasuna : 36-27 (mi-temps : 18-13)

2 000 spectateurs
Arbitres : MM Dimitar Mitrevski et Blagojche Todorovski (Macédoine)

Classement Poule B

1. Saint-Raphael Var Handball 4 pts
2. Füchse Berlin 2 pts
3. Helvetia Anaitasuna 2 pts
4. Lugi HF 0 pts


Chambéry se sort d'un joli traquenard
Une salle de campagne, un public collé à la ligne de touche et surtout la jeunesse du Wacker Thoune était bien en place pour tendre un joli traquenard à Chambéry. Et l’entame de match allait vite prouver que sans un CSH des bons jours, les choses allaient vite virer au vinaigre pour les Savoyards. Au bout d’un peu plus de 10 minutes, Chambéry était mené 8-3 et le match commençait à ne pas sentir très bon. Le temps mort mené vigoureusement par Laurent Busselier à la 16° minute allait remettre tout le monde sur les bons rails. Emmené par un duo Melic – Marescot efficace en diable, beaucoup plus solides défensivement et surtout ne lâchant plus trop de ballons en attaque pour se faire punir sur jeu rapide, les Savoyards recollaient peu à peu au point de revenir à égalité après 20 minutes de jeu. Pourtant Lenny Rubin, le grand espoir suisse envoyait tout ce qu’il pouvait envoyer sous les yeux de son coach de père, mais aussi légende vivante du handball helvète du temps de sa grande gloire. Avec à se cotés un Lukas Von Deschwanden tout aussi précieux pour ses couleurs, Thoune arrivait à se remettre de cette prise de pouvoir chambérienne sur le match. Et la seconde période se faisait un peu sous le signe du match toujours aussi piégeux. Le CSH menait, mais dès qu’il baissait un tout petit peu de rythme, les Suisses s’engouffraient dans tous les espaces possibles pour tenter de revenir. Et à force d’attendre le coup de moins bien, il allait arriver sur l’entame des 10 dernières minutes. Moins efficaces en attaque et surtout stoppé par un Flavio Wick monté dans els tours dans les buts du Wacker, Chambéry arrivait à se faire un peu peur avant que Johannes Marescot délivre enfin les siens pour un +4 qui cette fois se faisait définitif. On ne sait pas comment se finira cette poule D, mais une chose est sure, que ce soit Granollers ou Pulawy, il leur faudra faire un gros match pour s’imposer face à ce Wacker Thoune dans sa salle bien bouillante.

A Thun, Sporthalle Lachen
Le 17 février à 17h00
Wacker Thun - Chambéry SMBHB : 25-29 (mi-temps : 12-15)

1070 spectateurs
Arbitres : MM Péter Horváth et Balázs Marton (Hongrie) 

Classement Poule D

1. Fraikin BM. Granollers 3 pts
2. Chambery Savoie Mont Blanc HB 3 pts
3. KS Azoty-Pulawy SA 2 pts
4. Wacker Thun 0 pts

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités