mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Cercle Dijon Bourgogne reprend goût à la victoire
13 Mai 2001 | France > LBE

En effet, le CDB à renoué avec la victoire (21-20) après quatre défaites successives, hier à domicile au Palais des sports de Dijon, face à Mérignac et devant environ 1000 spectateurs.

Les Bourguignonnes n'auront pas attendu longtemps pour réagir en début de match.
Avec une bonne défense 6-0 et un bon contre de Bengué servie par Itoua pour ouvrir la marque. Les Dijonnaises doublait la mise à la 3 ème minute sur un tir croisé de Le Goff.
Représentée par une Marie Annick Dézert (5 arrêts en 10 min), la défense se fait agressive , les girondines butaient en attaque, Mérignac, malgré les tentatives de Korfanty et Tabard ne parvient pas à faire face et voit Dijon s'échapper au score, 5-1 à la 9eme minute.
Alfred Willi continuait à conseiller du banc au mieux ses joueuses afin de tenter de prolonger le rythme de ce début de rencontre mais Mérignac, lancée par Legentil et Benga revient à quelques longueurs (6-3 à la 14') profitant de pertes de balles côte d'oriennes.
Mais la détermination défensive du CDB gêne considérablement l'équipe su SAMHB, les joueuses de Willi partent cependant de plus belle emmenée par Ilda Bengué auteur de sept buts en première mi-temps.
Sur deux erreurs défensives de Dijon, Mérignac obtient en fin de mi-temps deux penalties successifs.
Les arbitres sifflaient la pause sous un score de 11-8.

Dés le retour des vestiaires, les joueuses de Thierry Vincent poursuivent leur remontée sur un nouveau tir de Moreau ( 11-9 à la 31').
Cendré, profitant du superiorté numérique à 6 contre 4 redonne un peu d'air aux Bourguignonnes ( 13-10 à la 35').
Mais Mérignac en imposant la pression fait craquer peu à peu les dijonnaises qui relâchent sensiblement leur système défensif pour être finalement rejointes à la 40 ème minute par Mérignac infligeant un cinglant 3-0. (14-14).
Les côtes d'oriennes semblait à la limite de la rupture face à cette agressivité, pourtant, à l'image de Mélanie Rousillon les joueuses de Willi continuent à y croire.(18-17 à la 55')
Dés lors le match montait en intensité, les tribunes chauffées à blanc par des supporters dijonnais décidés à voir leur équipe s'imposer. (19-19 à la 57' puis 20-20 à la 59').
Les Bourguignonnes ont attendues la dernière minute pour reprendre enfin la tête sur un tir magistral de Thibert.(21-20 à la 59').
A une quinzaine de seconde de la fin du match , un ultime contre de Legenty , la Mérignacaise voit son tir repoussé par une nouvelle sortie de Marie-Annick Dézert impériale et offrant à son équipe une victoire ô combien capitale pour la suite du championnat.

Statistiques:

Pour Dijon:
Gardiennes:
Dézert ( 1ere à la 30e et 46e à la 60e, 11 arrêts), Bouveret (30e à la 46e, 4 arrêts).
Joueuses de champ: Cendré 5/8 dont 2pen, Daizé, Jacquinot 1/4, Roussillon 4/7, Vocoret 1/2, Thibert 1/3, Le Goff 1/1, Itoua 1/1, Bengué 7/9.
Exclusions temporaires: Jacquinot (19'), Bengué (30'), Thibert ( 34'), Itoua ( 52').

Pour Mérignac:
Gardiennes:
Subervie, Poulet (1ere à la 60e, 6 arrêts)
Joueuses de champ:Perrin 2/5, Benga 3/5, Korfanty 3/6 dont 1/2 pen, Roulet 0/1, Legenty 3/6, Guillot, Cano 1/4, Moreau 3/5 dont 3/4 pen, Jouzeau 2/3, Tabard-Norval 3/4.
Exclusions temporaires: Tabard (32'), Korfanty (33'), Cano ( 34').

Paroles:

Alfred Willi à annoncer à un journaliste du Bien Public ( Journal local de Dijon):
"Mentalement l'équipe a repris le dessus en rejouant à la maison devant nôtre public. Les joueuses ont montré une réelle combativité en défense notamment en début de rencontre et magré un petit fléchissement, en deuxieme mi-temps, elles n'ont jamais lâché. Je suis fier d'elles."

Delphine Cendré, capitaine du CDB a également confier ses impressions:
"Tout le monde a pris ses reponsabilités pour obtenir ce résultat.Nous avons su poser calmement notre jeu en première période. Si nous nous sommes un peu précipitées en deuxième mi-temps, nous avons été toutes solidaires pour l'emporter".

Marie-Annick Dézert, gardienne du CDB a elle aussi été interviewer par le journaliste du Bien Public:
" Nous mettons fin à quatre défaites consécutives. Le fait de rejouer sur nôtre terrain nous a sans doute redonner une nouvelle énergie surtout aprés ce long passage à vide. Ce match était notre derniére chance de rester en course pour l'Europe. Nous avons gagné de la plus belle façon".

Stéphanie Tabard, joueuse de Mérignac également au micro de ce journaliste:
"Les deux équipes se valaient ce soir. Mais nous avons raté notre entame de match et cela à pesé par la suite. Nous avons de plus manqué de lucidité et déagressivité à certains moments du match, d'autant que nous sommes tombées sur une excellent gardienne"

Thierry Vincent, coach de Mérignac ni a également pas échappé:
"On pouvait s'en vouloir aprés la défaite contre Toulon, mais ce soir les filles n'ont rien à se reprocher, elles ont été à la hauteur de leur investissement. On rate de rien le match nul , mais si elles continuent a jouer comme cela , on peut bien terminer la saison".

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Coupe de France en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

la Nationale 1 Elite en Live avec Handvision