mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1M : Saintes et Epinal sauvés des eaux
N1M : Saintes et Epinal sauvés des eaux
5 Juin 2018 | National > Nationale 1M
Tout le suspens était dans les Play Down. Au terme des 60 dernières minutes de jeu, Saintes et Epinal ont arraché de haute lutte leur maintien en Nationale 1 Masculine. Bruges et Oissel Rouen en poule 1, Saint Etienne et Semur en poule 2 sont les condamnés à la N2 au bout de la lutte.

Play Down

Sur la Poule 1 tout se jouait à Bruges et à Saintes, les seuls tranquilles dans le quatuor, c’étaient les Nordistes d’Hazebrouck qui se rendait à Saintes l’esprit libre. A Bruges, la bataille entre les locaux et Oissel Rouen, qui restait sur 4 matches perdus de suite, a fait rage 60 minutes durant. Pour se sauver, les Girondins savaient qu’ils devaient faire exploser les Normands, alors dans le sillage des frères Faye, ils ont mis la pression de suite et pris le match à leur compte menant de 6 buts puis 5 à la pause (15-10). Malheureusement pour eux, Oissel va réagir avec Dusan Tomic à la manœuvre et refaire une bonne partie de son retard en recollant à 18-17 à la 37°. Bruges va arriver à repartir, mais l’objectif des 10 buts d’écart était quasi irréalisable à cet instant. Tamsir Faye va bien être l’homme protée de Bruges sur la fin de match, cela ne fera pas la maille mais du coup mettait Oissel Rouen dans le dur, car avec cette défaite il fallait que Saintes perde sur ses terres face à Hazebrouck. Mais au Grand Coudret, les Nordistes vont bien vite comprendre que les Saintais avaient plus qu’envie de jouer à fond. Sans les Mokrani, Carette, Bosquet, Hazebrouck va prendre d’entrée de match la furia saintaise en pleine face avec un 9-4 au bout de 10 minutes de jeu qui faisait bien comprendre quelle serait la teneur du match. Un Yannick Verdier intenable, une défense de fer sur le début de match, les hommes de François Woum-Woum vont s’offrir un match presque tranquille malgré un petit retour à -4 pour Hazebrouck à la 51°. Bruges qui joue le jeu à fond, Saintes qui s’impose presque tranquillement, la bascule était faite, l’USS sera encore en N1 la saison prochaine en espérant être un peu plus relax sur la fin de saison. Tout en haut Rennes a validé sa place honorifique de premier de la poule en s’imposant dans un match plus qu’enlevé (74 buts) à Vernouillet.



Question scénario, la Poule 2 ressemblait beaucoup à la 1 sauf que là, un seul club avait les clefs pour tout le monde Epinal. La problématique était simple, une victoire d’Epinal sur Saint Etienne et tous les efforts de Semur seraient vains. Et après avoir fait le nécessaire en allant gagner à Montpellier la semaine dernière, les hommes de Jean Christophe Elhe ont fait l’essentiel en dominant Saint Etienne de belle façon. Vincent Lagrange impérial dans les buts devant une défense de fer, il fallait cela pour que les Spinaliens arrivent à leurs fins. Car Saint-Etienne a vendu chèrement sa peau. Luttant jusqu’à la 40° en étant juste derrière les locaux, ils ne vont pas pouvoir répondre à l’accélération d’Epinal dans le dernier quart d’heure. De 16-15 le score va passer à 25-19 un 9-3 qui envoie les Stéphanois en N2 et qui par là même condamne aussi Semur à les accompagner. Car Semur et sa superbe révolte de fin de saison avait réussi son entreprise en dominant les Gardois de Bagnols sur Cèze. La lutte aura été âpre et sans une fin plus qu’énergique des Auxois, Bagnols revenait avec un petit quelque chose de Bourgogne. Mais Epinal avait ce point d’avance fatidique aux espoirs Semurois, fin d’aventure pour le moment de Semur en N1. Dans les matches pour le fun, à noter la belle victoire de Chambéry dans un mythique Chambéry – Montpellier, mais des réserves cette fois et Torcy, le promu à l’attaque mitraillette qui en dominant Frontignan s’est offert une belle première place finale de cette poule 2.


Dernière Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Val d'OiseParis II233702/06>>
VernouilletRennes344002/06>>
Créteil IIBoulogne-Billancourt342802/06>>
SaintesHazebrouck342802/06>>
Pau NoustySt Valery312802/06>>
BrugesOissel-Rouen322702/06>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Rennes542215526095541 
2Boulogne-Billan.49221381591586-1 
3Paris II482213906326001 
4Vernouillet47221291694649-1-2
5Val d'Oise46221291628637-12
-Pau Nousty462211926366451 
7Hazebrouck452211101611620-3 
8Créteil II4322101116426393 
9Saintes422291125615674 
10Oissel-Rouen40229130571590-55
11Bruges402271146436592-5
12St Valery27222191561633-3 

Le diaporama de Chambéry - Montpellier par Jean Pierre Riboli


Dernière Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SarrebourgMartigues312502/06>>
TorcyFrontignan332902/06>>
BelfortVillefranche322602/06>>
Epinal MSt Etienne Andrézieu.251902/06>>
SemurBagnols302802/06>>
Chambéry IIMontpellier II292702/06>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Torcy532214537156721 
2Belfort522214626355913 
3Frontignan49221273657612-2 
4Sarrebourg482213906416121 
5Bagnols452211101622629-1 
6Chambéry II4422101026736811 
7Montpellier II432210111668650-311
8Martigues432210111608619-1-11
9Epinal M412291216016312 
10Semur402271146136294 
11St Etienne Andr.38226124587616-1 
12Villefranche32225170622700-10 


Play Off


Fin de parcours en Play Off ! Grenoble a bien fait la fête en dominant Lanester presque trop facilement ! Héros du jour, le pivot Ryad Souïd et son 7/10 au tir. Grenoble doit maintenant, comme Strasbourg, se préparer à son grand oral devant la CNACG de la LNH pour se faire adouber dans le monde professionnel. Angers qui vient de changer de gouvernance avec le retour aux affaires de l’ancien président Christophe Maniable ce qui pourrait changer la donne sur le devenir des Angevins en N1, s’est offert une jolie petite victoire sur Amiens en guise de lot de consolation, passant même devant Strasbourg défait à Villeurbanne sans que cela ait la moindre incidence, puisque qu’Angers n’a plus le statut VAP depuis 1 mois maintenant. Autre non VAP à faire des étincelles, Gonfreville qui s’est offert une jolie démonstration collective face à Valence, avec toutefois un Maximilien Tike dans tous les bons coups sur son aile gauche. Gonfreville qui s’interroge si il doit prendre le statut VAP la saison prochaine et ainsi être un candidat annoncé à la ProLigue. Sur le terrain, les Normands ont prouvé qu’ils en avait le talent, au club d’en avoir maintenant la structure.


Dernière Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
AngersAmiens302602/06>>
Grenoble SMHLanester322402/06>>
GonfrevilleValence342302/06>>
VilleurbanneStrasbourg343202/06>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Grenoble SMH381412203773383 
2Gonfreville351410314083655 
3Angers33149413763671 
4Strasbourg3214842405395-2 
5Valence2614680378392-1 
6Villeurbanne211431013934141 
7Lanester20142102368404-1 
8Amiens19142111353383-6 



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités