mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Saint-Amand ne craint pas les ogres
LFH : Saint-Amand ne craint pas les ogres
25 Août 2018 | France > LFH
Les parfums de la rentrée envahissent toutes les structures à l'image du Handball-Club Saint-Amand-les-Eaux - Porte-du-Hainaut qui organisait, en présence de Marion Malina, capitaine de l'équipe première, une rencontre avec la presse pour faire un dernier point avant le coup d'envoi d'une saison historique.

"Ne nous leurrons pas, confesse d'entrée Sophie Palisse, la présidente du HBCSA-PH, nous sommes bien le Petit Poucet de la compétition mais avec les moyens d'une réussite collective sans budget excédentaire." Cette montée au sommet de la hiérarchie du handball féminin français ne date pas de la saison dernière. En effet, il ne s'agissait que d'un coup d'accélérateur d'une volonté née d'un passé relativement récent : "À nous de construire notre expérience avec un passé qui ne date vraiment que de 2001", rappelle la présidente. " D'où la venue d'un manager (NDLR : Florence Sauval) reconnu à tous niveaux y compris national, mais aussi de joueuses d'expérience (ex-LF) sans oublier les joueuses du cru. Avec ces arrivées, il y avait un besoin réel de reprendre le plus vite et le plus tôt, il a bien fallu avancer la date de reprise sportive au 11 juillet."

C'est avec une appréhension légitime que Saint-Amand prendra le chemin du championnat mais la sérénité semble de mise : face aux clubs comme Brest, Nantes, Besançon, etc., le Petit Poucet semble de pas craindre les ogres. "Sans tirer de plans sur la comète, il y aura des coups à jouer rapidement avec, toutefois, un profond respect pour nos adversaires. On devra jouer à bloc pendant soixante minutes." Comme le souligne Florence Sauval, il y aura des priorités : "C'est le championnat qui sera prioritaire. Pour les coupes, tout dépendra des calendriers. L'effectif a été pensé pour cet objectif avec une base renforcée."

Ceci dit, la montée en D1F ne devrait pas occulter deux événements que sont la création d'un centre de formation, intégré dès cette saison, et validé par les différentes instances sportives et par le ministère. Le second événement est l'appel à la participation des forces vives au soutien du club, seul représentant de la Région à ce niveau de la compétition. D'une part, les entreprises semblent de plus en plus favorables à s'investir dans l'aventure tandis que le club appelle aussi à la création, par les supporteurs d'une cagnotte de financement participatif. Pour cela, il suffit de contacter l'adresse suivante : https://www.leetchi.com/c/saint-amand-vers-la-d1.
© Jean Pierre Malewicz
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Les Finales Coupes
de France 2019

en live avec Handvision