mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : du boulot, on en trouve partout
LFH : du boulot, on en trouve partout
17 Septembre 2018 | France > LFH
Résumé de la 5ème journée.
Trop fort pour Saint-Amand-les-Eaux, Brest signe un nouveau carton (19-37) et reprend la première place à Metz. Les promues nordistes, encore trop justes dans cette élite qu'elles découvrent, ne désarment pas. Chambray et Dijon ont réalisé les bonnes opérations du week-end, Nice et Besançon se sont neutralisés (26-26). Nantes a stoppé difficilement l'hémorragie contre Toulon (22-21).


Dimanche, à Paris, c’était la journée sans voiture. La veille, Saint-Amand-les-Eaux avait relancé un autre concept : la soirée sans « 2 minutes ». Le club du Hainaut et son visiteur VIP, Brest, ont en effet joué à sept contre sept pendant soixante minutes. Encore que, si on prenait au mot les supporters nordistes, le match aurait duré à peine 1’15’’. « C’est fini, c’est fini ! On a gagné ! » ont vociféré certains quand Niacalin Kanté a ouvert le score. C’aurait été ballot de s’arrêter là, car le HBCSA a mené, quelques instants, de deux unités (4-2, 5’).

Mais voilà, le chrono n’a que faire des desiderata au dix-neuvième degré. Le temps s’est écoulé, a joué en défaveur des Amandinoises. Les logiques hiérarchique, budgétaire, ont ramené les doux rêveurs de Maurice-Hugot dans le monde réel. De la 19ème (10-13) à la 31ème minute (11-22), l’ensemble de Florence Sauval a fait du surplace. Le lien avec la mise en cage de Cléopâtre Darleux (14 parades) est avéré. « Elle fait mal, comme d’habitude », ne peut que constater Manon Le Bihan, son ancienne coéquipière du temps d’Arvor 29 (photo ci-dessous, avec Jessica Dias)...

La relation arrières-pivot du BBH (6/6 pour Pop-Lazic), les parpaings joyeusement balancés par Gros, les séances d’hypnose de Gullden ont produit les mêmes effets. « Chaque perte de balle, chaque manque de lucidité en attaque a été payé cash, poursuit l’ailière droit de Saint-Amand. Il y a aussi une différence physique. Le banc (de Brest) est aussi bon que le sept de départ. Nous, on a beaucoup moins d’expérience, de rotations. » Avec le forfait d’Hadja Cissé (cheville), ça en faisait une en moins au poste d’arrière gauche.

Enlisé en queue de classement, le promu a pris un nouvel éclat. De diamètre identique à ceux de Besançon, mercredi dernier (38-20), et de Nice (35-17, 3ème journée). « Pour nous, le championnat ne se joue pas maintenant, c’est sûr, se rassure Manon Le Bihan. Il faut continuer à travailler, notamment contre des équipes comme Besançon ou Brest, à rester sérieuses pendant soixante minutes. »

Les Brestoises ont beau être dans la situation diamétralement opposée, avec cinq victoires à la file, elles n’en pensent pas moins. « On peut toujours s’améliorer, être plus complètes, assure Maud-Eva Copy (photo de tête). Ca se joue sur des petits détails. Par exemple, le week-end dernier, contre Nantes, on a eu une bonne défense, mais plus de mal à marquer en attaque placée. » Autre garde-fou, le calendrier. « On a fini la série de matches abordables, juge Allison Pineau. Maintenant, les matches plus difficiles commencent, avec la réception de Nice samedi prochain. On y va crescendo. Le but est d’arriver prêtes au moment T, notamment à Copenhague, pour le premier match en Ligue des Champions. »


Dijon et Chambray confirment, Nantes va (un peu) mieux

Bourg-de-Péage reste le compagnon d’infortune de Saint-Amand. A Dijon, l’autre lanterne rouge a subi un cinquième revers de rang. Le retard des Drômoises était minimal au repos (12-11). Barbara Moretto (9 buts, dont 4 penaltys) l’a accentué dès le début de la seconde période (15-11, 35’). Grâce à ce deuxième succès consécutif à domicile (31-24), la JDA remonte petit à petit la pente, reprend contact avec le Top 8.

Les premières périodes se suivent et se ressemblent pour Fleury-les-Aubrais. Samedi, le retard pris dans les sept minutes initiales (5-0) n’a jamais pu être comblé. Le derby régional revient logiquement à Chambray-les-Tours (30-24), où Szimonetta Planeta (7 réalisations) et Linda Pradel (10 arrêts) ont été les plus efficientes. En s’imposant une deuxième fois cette semaine, leur formation (sixième) réintègre la moitié haute du classement.

Il fallait bien que ça arrive. Le premier résultat nul de la saison a été enregistré à Nice, dimanche. L’OGCN pensait avoir fait le nécessaire pour conserver sa troisième place, face à Besançon (18-12, 36’ puis 20-16, 44’). Marine Dupuis et Alizée Frécon ont donné tort aux Azuréennes (22-25, 54’), aussi mal à l’aise pour tenir un résultat qu’à Fleury, quatre jours en arrière. Dans une folle dernière minute, Amanda Kolczynski (photo ci-dessous) a égalisé à treize secondes de la fin (26-26). « On s’en sort très bien », estime Raphaëlle Tervel, l’entraîneure des Doubiennes, qui délogent Nice du podium.


Sur les deux autres marches, toujours les mêmes. Des Brestoises qui repassent en tête au goal-average général, et des Messines autoritaires sur le parquet de Paris 92 (24-35). Manon Houette et Xenia Smits, sept réalisations chacune, ont surfé sur leur dynamique du moment. Tamara Horacek, un peu moins (3/10). Le club de la capitale, qui va interjeter appel de sa pénalité de six points (lire l’article), pointe maintenant au cinquième rang.

Arnaud Ponroy, le président du Nantes Atlantique HB, est-il plus apaisé ? Après ses déclarations acides dans la presse ligérienne, ses joueuses ont réagi contre Toulon (22-21). Dans la difficulté, à tous points de vue. Sans jamais avoir été menée, la troupe de Fred Bougeant n’a été sûre de rien avant la 58ème minute. Jasmina Jankovic (14 arrêts) s’est échinée à la maintenir. Finalement, Laurine Chesneau et Alexandrina Cabral Barbosa, cette dernière en contre-attaque, ont détendu l’atmosphère, et scellé la deuxième victoire en phase classique.

Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambrayFleury les Aubrais302415/09>>
DijonBourg de Péage312415/09>>
NiceBesançon262616/09>>
Paris 92Metz243516/09>>
St Amand les EauxBrest193715/09 
NantesToulon St-Cyr222116/09>>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DijonChambray 22/09 
BesançonFleury les Aubrais 21/09 
Bourg de PéageParis 92 22/09 
BrestNice 22/09 
MetzNantes 21/09 
Toulon St-CyrSt Amand les Eaux 21/09 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Brest1555001681015 
-Metz1555001761165 
3Besançon145401143930 
4Nice1253111301100 
5Chambray11532012613326
6Fleury les Aubr.115320133113-2-6
7Nantes952301131261 
-Dijon952301211531 
9Paris 927514078137-13
10Toulon St-Cyr75140118130-3-3
11Bourg de Péage55050124158-5 
-St Amand les Ea.55050107167-5 

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités