mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : 4 journées pour s'affirmer ou se refaire
LFH : 4 journées pour s'affirmer ou se refaire
9 Octobre 2018 | France > LFH
Après 7 journées, la LFH commence à se décanter avec deux équipes qui mènent leur barque à 100 à l’heure. Quatre équipes qui tentent de s’accrocher au rythme infernal et deux équipes qui pour le moment sont totalement décrochées de ces luttes en altitude. Avant le tunnel sans jouer que va générer l’Euro féminin en France, il reste 4 journées pour tenter soit de se sortir de la nasse, soit de continuer à prendre tout ce qui est possible pour les 2 extrêmes au classement. A commencer par cette 8° journée qui va s'étaler, Coupes Européennes exigent, tout au long de la semaine.

Le gagnant de la semaine est sans conteste Paris 92 qui a vu sa pénalité de 2 matches perdus sur tapis vert s’effacer. Et après sa victoire très « défensive » sur Dijon, le club parisien semble reparti à fond, les joueuses étant pour le moment beaucoup plus concentrées sur leur production sur le terrain que par d’éventuelles sanctions administratives, à l’image de Tamara Horacek : « On a réussi une bonne défense, par contre on a eu beaucoup d'échecs au tir et il faut améliorer cela. Mais ce n'était pas facile, on n'a repris qu'hier (mardi) à notre retour de sélection. Il faut continuer comme ça en attaque et progresser en attaque. On doit rester fortes car on va enchaîner les matches. Je ne crois pas qu'on ait été gêné par la menace des deux matchs perdus. On essaie de ne pas y penser et de se concentrer sur notre jeu, de toute façon le reste on ne maîtrise pas. ». La défaite à Paris a stoppé Dijon qui était pourtant sur une belle dynamique. Avec un bon résultat parisien, la JDA aurait pu accrocher le wagon des ambitieuses. Raté, ce n’est que partie remise pour Christophe Maréchal qui cherche la bonne alchimie hors de ses bases : « Prendre 23 buts c'est bien, mais n'en marquer que 21 c'est un peu rageant. On connaît les points forts de Paris, de leur gardienne et il y a trop de tirs mal placés. Comme leur gardienne fait quelques arrêts, elle met le doute dans la tête des joueuses et on a un taux de réussite au tir trop faible. Donc on est un peu déçus, il y avait moyen de ramener un match nul. Les rotations n'ont pas été à la hauteur non plus, mais on a de jeunes joueuses, on le sait. Un fonds de jeu s'installe, on est dans le rythme, on va faire chier quelques équipes, maintenant il faut prendre des points, et notamment à l'extérieur. ». Pour Paris, il va être question de rester sur la même dynamique en accueillant un Chambray qui perd peu et qui a réussi à sauver le nul en recevant Besançon. Dijon lui, aura un joli challenge à relever ! Dominer Nantes en Bourgogne pour s’affirmer encore une peu plus comme un potentiel empêcheur de tourner en rond cette saison.

Mais pour rattraper le duo infernal, encore faudrait-il que ces deux là stoppent leurs courses effrénées. Pour Brest, la ballade a été tranquille chez un Fleury les Aubrais un peu trop handicapé, tandis que Metz a su répondre assez tranquillement à une belle révolte de Saint Amand les Eaux, le promu réussissant à l’occasion de la venue du champion de France, sa meilleure prestation de la saison (Lire l’Article). Metz va devoir hausser un peu le niveau en recevant Nice. Attention, la fin de match face à Larvik a chagriné Emmanuel Mayonnade. A devoir tirer toujours sur les mêmes joueuses, il se pourrait que quelque chose craque à Metz à un moment. Si Brest ne connait pas la même réussite en Europe qu'en LFH, la venue de Besançon doit permettre aux filles de Laurent Bezeau d'évacuer la frustration danoise. Le dernier match va concerner les… Deux derniers ! Autant dire que le Bourg de Péage – Saint Amand les Eaux pourrait être assez tendu ! Sans être capital, il va permettre à l’un des deux de respirer un peu après 7 défaites de rang. Tous les deux sortant d’une défaite qui l’on peut qualifier d’encourageante. Même si les coaches abhorrent ce genre de phrase toute faite. Entre perdre d’un but à Nantes et son effectif conséquent et s’incliner en montrant de belles choses face à Metz, difficile de savoir lequel des deux aura le plus pris de positif dans l’affaire en laissant de côté la question des points non pris…

Le diaporama de Paris 92 - Dijon par Céline Dely



Dernière Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambrayBesançon272705/10>>
Paris 92Dijon232103/10>>
Fleury les AubraisBrest253403/10>>
NantesBourg de Péage282705/10>>
NiceToulon St-Cyr272506/10>>
St Amand les EauxMetz243003/10>>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Paris 92Chambray 10/10 
BrestBesançon 10/10 
DijonNantes 10/10 
Toulon St-CyrFleury les Aubrais 12/10 
Bourg de PéageSt Amand les Eaux 13/10 
MetzNice 10/10 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Brest2177002311497 
-Metz2177002341617 
3Paris 9217752019018829
4Besançon1774122011780-9
5Nice1674211801641 
6Chambray1573221781850 
7Nantes1373401621811 
8Dijon127241167201-1 
9Toulon St-Cyr117250174177-1 
-Fleury les Aubr.117250186201-4 
11Bourg de Péage77070176217-7 
-St Amand les Ea.77070151228-7 

Le diaporama de Nantes - Bourg de Péage par Philippe Padioleau


Evaluations
PlJoueurStats
1.Eden JULIEN (Toulon St-Cyr)26
2.Paule BAUDOUIN (Nantes)23
 Ana GROS (Brest)23
4.Chloé BOUQUET (Besançon)21
 Szimonetta PLANETA (Chambray)21
6.Jannela BLONBOU (Nice)19
7.Alizée FRECON (Besançon)18
 Claire VAUTIER (St Amand les Eaux)18
9.Ehsan ABDELMALEK (Nice)17
 Sladjana POP-LAZIC (Brest)17
Eden JULIEN
Buteurs
PlJoueurStats
1.Paule BAUDOUIN (Nantes)9
 Ana GROS (Brest)9
3.Karichma EKOH (Nantes)8
 Eden JULIEN (Toulon St-Cyr)8
 Szimonetta PLANETA (Chambray)8
6.Jannela BLONBOU (Nice)7
 Chloé BOUQUET (Besançon)7
 Cindy CHAMPION (Bourg de Péage)7
 Julie DAZET (Dijon)7
 Sladjana POP-LAZIC (Brest)7
 Amina SANKHARE (Fleury les Aubrais)7
 Claire VAUTIER (St Amand les Eaux)7
Paule BAUDOUIN

Evaluations
PlJoueurStats
1.Lucie SATRAPOVA (Paris 92)36
2.Léna LE BORGNE (Dijon)13
3.Armelle ATTINGRE (Nantes)11
4.Cecilia ERRIN (Fleury les Aubrais)7
5.Roxanne FRANK (Besançon)1
 Hatadou SAKO (Nice)1
Lucie SATRAPOVA
Arrêts Totaux
PlJoueurStats
1.Lucie SATRAPOVA (Paris 92)22
2.Armelle ATTINGRE (Nantes)14
3.Cecilia ERRIN (Fleury les Aubrais)10
 Léna LE BORGNE (Dijon)10
 Linda PRADEL (Chambray)10
6.Jasmina JANKOVIC (Toulon St-Cyr)8
7.Ivana KAPITANOVIC (Metz)7
 Hatadou SAKO (Nice)7
9.Roxanne FRANK (Besançon)6
10.Noura BEN SLAMA (Dijon)4
 Daniela PEREIRA (St Amand les Eaux)4
 Adrianna PLACZEK (Fleury les Aubrais)4
 Laetitia SAIBOU (St Amand les Eaux)4
Lucie SATRAPOVA


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités