mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Bourg-de-Péage et Toulon se font du bien
LFH : Bourg-de-Péage et Toulon se font du bien
14 Octobre 2018 | France > LFH

La huitième journée s’est achevée sur les victoires des équipes du Sud. C’est une première cette saison pour Bourg-de-Péage, qui domine Saint-Amand-les-Eaux (26-21) et abandonne la lanterne rouge aux Nordistes. Toulon se repositionne à la faveur d’un court succès sur Fleury-les-Aubrais (27-26).


Immanquablement, les superstitieux y verront un heureux présage. Comme la saison dernière, la première victoire en LFH de Bourg-de-Péage survient à la huitième journée. Au complexe Vercors, de surcroît. En octobre 2017, l’éveil drômois s’était produit aux frais de Besançon (28-27). Ce samedi, la victime s’appelle Saint-Amand-les-Eaux. Avec un peu plus de marge (26-21), certes, mais pas moins de difficulté.

« La première mi-temps était serrée. On était hésitantes, on manquait de détermination et de lucidité », explique Cindy Champion, la capitaine péageoise (photo ci-dessus). Les Nordistes, Claire Vautier et Eloïse Dewez en tête, ne se sont pas privées d’enfoncer les portes ouvertes (10-8, 23’ puis 11-14, 33’). « Après le temps mort, on s’est bougées », poursuit la meilleure marqueuse de ce sommet du bas (7/11). Le prompt rétablissement des siennes s’est matérialisé par un 8-1 (19-15, 45’) et une pelletée d’arrêts d’Hélène Falcon. « C’est une grosse bouffée d’oxygène, qui fait du bien à tout le monde », respire l’arrière. Bourg-de-Péage n’est plus dernier, ni fanny. Contrairement à Saint-Amand…

Toulon enfonce Fleury

La veille, Toulon/Saint-Cyr avait éjecté Dijon du Top 8. Les coéquipières de Siraba Dembélé et Marie-Hélène Sajka (près de la moitié des buts varois à elles deux) ont signé leur troisième victoire à domicile sur quatre possibles. « Dès que notre défense s’est mise en place, on est passées devant au score (5-7, 14’ puis 12-9, 26’), constate Léa Serdarevic. Même si Laura Kamdop (5/5) nous fait mal au pivot, on finit la première mi-temps devant (15-12). On peine encore défensivement à la reprise, mais on arrive à marquer et à rester devant (21-18, 45’ puis 26-22, 55’). La victoire n’a pas été facile, mais était importante. »

Elle relègue Fleury-les-Aubrais en dixième position (plus bas classement des Loirétaines cette saison), rattrape la courte défaite toulonnaise à Nice (27-25) et tombe au moment opportun, avant deux affrontements délicats, à Besançon puis contre Brest. « Il y a des erreurs défensives et des pertes de balle qu’on ne pourra pas se permettre, sait la gardienne du TSCVHB. La solidarité est là. J’ai confiance en notre groupe. »

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités