mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF: Les U21 masculins se sont remis au boulot !
EDF: Les U21 masculins se sont remis au boulot !
24 Octobre 2018 | International

Retrouvailles pour les joueurs de l'équipe de France des moins de 21 ans, trois mois après l'Euro et la finale perdue d'un but face à la Slovénie. Si le groupe est quasiment le même pour ce rassemblement, le cadre lui, a changé. Les Tricolores sont désormais réunis à la toute nouvelle Maison du Handball inauguré il y a peu à Créteil. C'est dans cette structure très fonctionnelle que les différentes sélections prépareront leurs grands rendez-vous.

par Yves MICHEL


Cette semaine, la toute nouvelle Maison du Handball située sur l’agglomération de Créteil et qui accueille le siège et tous les services de la Fédération n’a pas désempli. L’équipe de France A féminine mais également les sélections jeunes et juniors masculines se sont rassemblées dans l’imposant bâtiment pour y préparer, sans se marcher sur les pieds, les échéances qu’elles ont à honorer. « C’est un outil formidable, reconnaît Yohan Delattre, le patron des U21 garçons. On a tout sur place et que ce soit au niveau des salles d’entraînement, de muscu, l’hébergement, la restauration, il y a tout le confort qu’un athlète peut espérer. Ce qui est aussi intéressant, c’est qu’à travers certains objets (maillots, photos, trophées), l’histoire du hand français des 30-40 dernières années est retracée et on peut prendre conscience que c’est grâce à tous ces gens-là que cette maison peut exister. » Un nouvel environnement pour toutes les équipes de France mais un objectif qui reste le même, figurer parmi les meilleurs dans toutes les catégories d’âge. Les filles elles, n’ont pas d’échéance immédiate. Les championnes du Monde en titre disputeront dans un mois, la 2ème étape de la Golden League en Norvège, prélude quelques jours plus tard (du 29 novembre au 16 décembre) à l’Euro qui se déroulera en France. Les U17 masculins dirigés par Pascal Person se sont donnés rendez-vous dans le Nord où ils disputeront le tournoi des 4 nations (voir plus bas), les U19 eux, sont concentrés sur le Tiby (voir ici) et les U21 sur une escapade en Islande (décollage ce jeudi à la mi-journée) avec deux matches amicaux sur place.



Pour l’occasion, le groupe encadré par Yohan Delattre, Arnaud Parisy et Mirko Perisic n’a pas été considérablement remanié. Ceux qui ont participé à l’Euro en Slovénie en juillet dernier ont été rappelés, à l’exception de Tom Poyet qui laisse sa place au revenant Jonathan Mapu sur le poste de pivot et d’Elohim Prandi, blessé à une cheville. Seul l’arrière gauche parisien Andry Goujon-Bellevue est la nouvelle tête dans l’effectif vice-champion d’Europe. « On a voulu que ce rassemblement programmé dans une période délicate au cœur de la phase aller des championnats, serve à la fois de bilan et de point de départ par rapport à la compétition qu’on a vécue cet été et celle qu’on aura à préparer (Mondial en Espagne en juillet 2019). » Trois mois après le retour de Slovénie et cette finale face à la sélection du pays hôte perdue d’un but, la plaie d’une certaine frustration est encore béante. « Pour cette génération, confirme Yohan Delattre (notre photo), il y aura toujours la déception, ne pas être monté sur la plus haute marche avec surtout, le sentiment que c’était possible. Maintenant, c’est quelque chose dont il faut se servir pour progresser. C’est souvent plus facile de partir d’un échec pour retrouver un nouvel élan. » Les dix-huit joueurs retenus pour ce stage d’octobre affronteront l’Islande (7ème de l’Euro) vendredi et samedi à Reykjavik. « On va y aller pour travailler, si on gagne, on sera content mais à la limite, le résultat brut m’importe peu. » Les U21 se retrouveront ensuite au gré des semaines internationales en janvier pour le 4 nations en Espagne. A cette occasion, d’autres joueurs (nouveaux ou qui ont déjà fréquenté le groupe) pourraient être appelés. « Il faut toujours être en recherche de nouveaux talents et on doit élargir le cercle avec des garçons qu’on observe et à nous de bien planifier cette période-là qui permettra à certains cadres de l’équipe de se reposer et d’avoir une vraie coupure. L’ouverture, ce n’est pas uniquement pour faire plaisir, c’est une nécessité, pour ne pas se retrouver au mois de juin face à un ou plusieurs problèmes sur tel ou tel poste. Il faut qu’il y ait un vécu en amont et personne ne doit se croire installé, même si la plupart a une histoire commune.» 2019 sera le dernier volet collectif pour une génération qui rappelons-le a été couronnée d'or à trois reprises et d'argent, l'été dernier. 


Le Parisien Andry Goujon-Bellevue, nouvelle tête (touffue) chez les U21 tricolores

                        Les 18 Tricolores U21 pour le déplacement en Islande

NOM

PRENOM

CLUB

Poste

Age

Taille

Poids

BOS

Julien

Montpellier HB

ARD

20

188

80

BROUZET

Hugo

Chambéry SMBHB

PVT

19

206

103

COCHERY

Axel

US Ivry

ARG

19

194

98

DAMIANI

Clément

Chambéry SMBHB

ARD

20

191

86

DOURTE

Robin

PSG handball

PVT

20

207

111

DUPONT-MARION

Robin

Cesson Rennes MHB

ALD

20

188

85

GAUDIN

Noah

Pays d'Aix

DC

19

196

73

GIBELIN

Yohann

US Créteil

ARG

19

195

85

GOUJON-BELLEVUE

Andry

PSG handball

ARG

19

193

80

IVAH

Gauthier

PSG handball

GRD

19

191

100

KEMPF

Edouard

PSG handball

ALD

20

178

76

KIEFFER

Valentin

Sélestat Alsace

GRD

19

190

82

LEGER

Antoine

Chambéry SMBHB

ARD

20

190

94

LIPPENS

Aymeric

Dunkerque HGL

ARG

19

195

95

MAPU

Jonathan

St Raphaël VHB

PVT

20

181

95

NAHI

Dylan

PSG handball

ALG

19

192

91

TRIBILLON

Gaël

Fenix Toulouse

ALG

20

174

70

VILLEMINOT

Kyllian

Montpellier HB

DC

20

189

80


                                     Le Chambérien Antoine Léger très mobile sur la base arrière

Un "TIBY" juniors


Cela fait partie des bonnes nouvelles de ce début de saison internationale. Forte du succès et de la cohérence de ce qui se fait depuis quinze ans à Eaubonne avec les U18 et U19, la Fédération a validé l'idée de la programmation d'un tournoi identique réservé aux Juniors. La 1ère édition se déroulera mi-avril 2019 à Serris (Seine et Marne). L'équipe de France des moins de 21 ans y accueillera le Danemark, la Hongrie et la Serbie sur la base de deux rencontres (demi-finales et finales).



Les U17 chez les Ch'tis

1er de cordée de la filière fédérale, Pascal Person a repris sa quête de dénicheur de talents avec la génération 2002-2003. Lundi, le patron du Pôle masculin d'Eaubonne a réuni 18 joueurs dans le Nord pour préparer le Tournoi des 4 Nations qui aura lieu dès ce jeudi à Villeneuve d'Ascq (salle Marcel Cerdan).


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités