mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1M : Vernouillet toujours indestructible
N1M : Vernouillet toujours indestructible
5 Novembre 2018 | National > Nationale 1M
Résumé de la 8° Journée de Nationale 1 Masculine.
Place aux matchs retours en première phase : la surprise de N1M vient de la poule 2 avec un Vernouillet indestructible auteur d'un grand huit impressionnant (8 succès en autant de matchs pour Alix Geffrard et ses coéquipiers). Surprise tout aussi grande en poule 4 avec Frontignan et Bagnols leaders au nez et à la barbe de Villeurbanne et de Valence. De leurs côtés, Billère (poule 1), Besançon et Belfort (poule 3) tiennent leur rang.

Leader autoritaire de la poule 1, Billère s’est imposé pour la 3ème fois de suite sur le parquet de la réserve de Créteil. Pas d'issue possible pour les jeunes Cristoliens face à un adversaire autrement plus expérimenté. Pourtant, Créteil a montré des choses jusqu’à la 42ème minute… jusqu’à ce que Billère n’hausse le ton et trouve enfin l’espace pour accroître son avance (17-21, 46’) sous l’impulsion d’Alexis Bon (10 buts). Arnaud Tabarand, auteur de 21 parades dans cette rencontre, met fin aux espoirs Cristoliens… une domination sans contestation possible, Billère fait le travail en patron et reste solidement harnaché à sa première place. Créteil reste lui dans la course à la seconde place, à deux points de Lanester.
Pas de pitié dans le Morbihan ! Lanester inflige une sévère défaite à un Torcy rapidement submergé par les vagues Bretonnes. Il faut dire que l’attaque Lanestérienne carbure à plein régime : en témoigne les 20 buts inscrits par les hommes de Pierre Prioux en première période. Une avalanche de buts durant ces 30 premières minutes… annonciatrice d’une victoire Morbihannaise dans le sillage du trio Prohaska – Quive – Moniez (23 buts à eux trois). Torcy limitera certes l’écart après le repos mais pas de salut pour Kizonzolo et ses coéquipiers... largement dominés chez un Lanester surpuissant. Une belle opération pour le club Breton qui se remet en selle en seconde position après un second succès de suite.
On attendait un décollage de Pau-Nousty dans sa salle municipale… on a eu le droit à un naufrage en règle face à Rezé qui a su prendre sa revanche du match aller. Il aura fallu attendre 40 bonnes minutes avant de voir le visiteur Ligérien prendre l’ascendant définitif au tableau d’affichage : dès lors, Arnaud Fernandez et le PNS s’effacent au profit de Rezéens particulièrement fringants à l’image d’un Jérémy Pontreau excellent dans sa cage (22 arrêts à lui seul) ou encore d’un Wassef Rekik redoutable de précision (12 buts)… Un ASB Rezé de gala qui signe ici le coup d’éclat de cette 8ème journée, qui prend une seconde victoire de suite et prend des points importants pour la suite. Tout le contraire d’un Pau-Nousty hors sujet dans le dernier quart d’heure.
En verve depuis le début de saison, le promu Gien-Loiret n’a pu faire mieux que de partager les points dans son fief de Cuiry face à Saintes. De gros regrets pour un collectif Solognot incapable de tuer le match lorsqu’il le fallait. Et pourtant, Nikola Dzamic a fait forte impression (17 arrêts), Mohamed Zaroili (11 buts) lui emboitant le pas pour une avance magistrale au score (27-17, 42’). Mais le dernier quart d’heure est totalement Saintais : une énorme réaction d’orgueil et une égalisation signée Joachim Ostergaard à la dernière seconde… de quoi rendre fier un collectif Charentais-Maritime tenace sur ce coup là.


Dernière Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pau NoustyRezé283403/11>>
Créteil IIBillère243103/11>>
LanesterTorcy372903/11>>
GienSaintes333303/11>>
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BillèrePau Nousty 18/11 
RezéLanester 18/11 
SaintesCréteil II 17/11 
TorcyGien 17/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Billère2287102632123 
2Lanester1885302482372 
3Gien1784312562490 
4Créteil II168440231253-1 
5Rezé14835023123827
6Torcy148350260262-24
7Pau Nousty148350212234-4-11
8Saintes1382512192350 

A domicile, le réveil de Nogent n’a pu que constater la domination du leader : il faut dire que la force de frappe de Vernouillet qui tourne à plus de 31 buts par match force le respect. Et comme Chris Nkuingoua ferme la porte à chaque sortie (18 arrêts encore ce samedi), le COV file droit vers le play-off. Le visiteur Eurélien prend un temps d’avance avant la pause (14-17, 30’)… avant de se détacher irrésistiblement dans le dernier quart d’heure de jeu : capitaine Johan Kiangebeni donne l’exemple (7 buts) et Vernouillet inscrit au final 37 buts… garant de son succès chez le promu. Cédric Palene (7 buts) et Nogent s/Marne doivent en toute logique s’incliner contre plus fort qu’eux.
Duel de costauds à Delaune… et au final un match nul concédé par Gonfreville l’Orcher face à Amiens. Et en dépit d’un excellent départ (5-1, 4’), Clément Marmounier et les Gonfrevillais ne pourront se défaire d’une coriace formation Amiénoise. Duel à distance entre Damien Rouault et Iurii Shamrylo dans leur but respectif (18 arrêts chacun) à l’image de deux défenses intraitables, Amiens tente de s’échapper dans le final (21-23, 58’) mais Gassama puis Vanègue parviennent à arracher le partage des points en faveur d’un Gonfreville pas malheureux dans une rencontre piège. En face, Amiens et Thomas Zirn (11 buts) peuvent s’en mordre les doigts... eux qui sont en quête de points en ce moment.
Attendu dans un match piège, le SCO d’Angers a répondu présent chez la réserve du champion de France. Le centre de formation du Paris SG s’est quelque peu fourvoyé en première période, contraint à courir après la marque (14-18, 30’). Le Cap-Verdien Fortes (8 buts) et Gillen Lusson (7 buts) sont dans les bons coups… et Angers poursuit son travail de sape durant toute la seconde période. Le PSG réduira le score dans le money-time… sans toutefois pouvoir contester la nette domination Angevine. Une victoire rassurante qui permet au visiteur du Maine-et-Loir de conserver sa seconde place. Paris rate lui l’occasion de revenir à hauteur de son rival du jour.
Le CPB Rennes reste dans la course au play-off après une superbe prestation défensive appliquée sur le terrain d’Hazebrouck. Une victoire acquise grâce à une première mi-temps exemplaire, le gardien Rennais Olivier Laz fournit un gros effort… tout comme sa défense. Alexandre Vu est dans le même tempo, le CPB musèle complètement une attaque Nordiste en échec total. Fatalité face au but, Romain Boveron et le HBH 71 vivent une rencontre galère : un match « sans » pour Hazebrouck qui est en fâcheuse posture en dernière position… en compagnie de deux compères d’infortune.


Dernière Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
GonfrevilleAmiens232303/11>>
Paris IIAngers293303/11>>
NogentVernouillet323703/11>>
HazebrouckRennes172203/11>>
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
AngersGonfreville 17/11 
AmiensNogent 17/11 
RennesParis II 17/11 
VernouilletHazebrouck 18/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Vernouillet2488002532258 
2Angers18853024320817
3Rennes1885302012033-7
4Gonfreville1583412152100 
5Paris II148350225230-1 
6Nogent138251234263-310
7Amiens1382512302380-5
8Hazebrouck138251193217-1-5

Dans son palais des sports, Besançon a repris le fauteuil de leader aux dépens de Belfort. Une reprise en main grâce à une démonstration sans équivoque face à un Folschviller mis hors d’état de nuire (22-16, 35’). Norman Toth (12 arrêts) apporte sa pierre à l’édifice, une aubaine pour placer des contres assassins. Gabriel Arteaga (7 buts), Adrien Claire ou encore le capitaine Mirko Popovic sont les buteurs en vue de la soirée côté GBDH… 43 buts au total et un grand écart final logique, Folschviller et Thomas Berceville (11 buts) s’inclinent dans une forteresse imprenable… face à la meilleure attaque du championnat.
Face à un Belfort en forme sur ce début de saison, l’AC Boulogne-Billancourt s’est offert une soirée de gala à Paul-Souriau. Un match de costauds que les Boulonnais d’Olivier Le Bail ont su prendre à bras le corps (15-11, 26’). La deuxième mi-temps est tout aussi convaincante dans les rangs de l’ACBB, le collectif Francilien dans le sillage de Romain Perdrix (10 buts) gère efficacement son avance et clôture cette heure de jeu en toute sérénité. Du bel ouvrage pour l’ACBB qui revient dans la course au play-off, à deux points de son concurrent direct du soir.
Face à la lanterne rouge du championnat, Sarrebourg s’est appuyé sur une solide défense une heure durant. Et pour construire sa victoire, le collectif Mosellan a fait le nécessaire d’entrée (8-2, 16’), Anthony Humbert et sa défense mettent l’attaque Spinalienne en défaut. Neuf points d’avance à la mi-temps puis dix à la 40ème minute, Sarrebourg accroît son avance au tableau d’affichage dans le sillage de Pogacnik et Mayayo. Au final, Pier-Jean Bedon et Epinal limitent les dégâts à huit points d’écart… mais rien à faire chez une équipe autrement plus équilibrée. Toujours en lice pour le play-off, Sarrebourg n’a plus qu’un point sur le second.
La réserve de Chambéry a remporté une victoire capitale à domicile face à l’élite Val d’Oise. Dans un match indécis dans lequel chaque équipe aura eu la possibilité de l’emporter. Nombreuses parités au score (26-26, 52’) : Hugo Brouzet (8 buts), Clément Damiani mènent l’attaque Chambérienne à bon port… et surtout l’intenable Antoine Tissot (10 buts) offre la victoire à un centre de formation Savoyard pas malheureux sur ce coup. Côté Val d’Oisien, les regrets sont énormes… et la réussite n’est toujours pas au rendez-vous.

Le diaporama de Chambéry II - Val d'Oise par Jean Pierre Riboli


Dernière Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BesançonFolschviller432903/11>>
SarrebourgEpinal M292003/11>>
Boulogne-BillancourtBelfort332903/11>>
Chambéry IIVal d'Oise333203/11>>
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Epinal MBesançon 17/11 
FolschvillerBoulogne-Billancourt 17/11 
Val d'OiseSarrebourg 17/11 
BelfortChambéry II 17/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Besançon2186112632191 
2Belfort208620227195-2 
3Sarrebourg1985212222081 
4Boulogne-Billan.1885302612384 
5Val d'Oise148350226237-28
6Chambéry II1483502552362-4
7Folschviller148350249271-1-4
8Epinal M88080184283-8 

Dans le Gard, Villeurbanne ne décolle toujours pas ! La faute à un Bagnols s/Cèze inflexible… à point nommé pour arracher la victoire. Et pourtant, Villeurbanne dans le sillage de Julien Salmon fait tout ce qu’il faut pour prendre les trois points (6-12, 23’)… mais Bagnols change de visage en seconde période et renverse la vapeur : égalisation au retour des vestiaires et le dernier tiers du match est d’une indécision totale. Lucas Auguste donne la victoire aux siens avant de voir la défense Bagnolaise fermer la porte dans les ultimes secondes. Bagnols est premier ex-aequo et écarte un peu plus un Villeurbanne en fâcheuse posture dans la course au play-off.
Co-leader de la poule 4, Frontignan continue son parcours exemplaire après son succès chez la réserve de Nîmes. Le collectif Héraultais a eu le mérite de démarrer tambour battant… effaçant très vite de jeunes Nîmois en perdition en première mi-temps (9-18, 30’) sous l’impulsion d’Alexandre Saidani (9 buts). Mais la suite est plus compliqué, Nîmes refait son retard dans le seconde acte : capitaine Dumitrache et sa bande reviennent au contact… sans toutefois pouvoir égaliser (25-26, 52’). Frontignan réagit dans le final pour s’octroyer une victoire importante et obtenir une première place synonyme pour l'heure de play-off.
En retard dans la course au play-off, Valence s’est imposé sur le parquet de Martigues… trois points capitaux pour un visiteur Drômois ultra-dominateur dans ce match. A commencer par la première période durant laquelle les Valentinois prennent leur aise à l’image d’un Jackson Pavadé redoutable (12 buts dont 7 jets de sept mètres). Dans le même temps, Louis Prevost réalise une partie référence avec 20 arrêts à son actif. De quoi donner des gages de confiance à un VHB autoritaire, Martigues et Scott Parent ne peuvent que constater les dégâts. Au final, Valence marque sa supériorité et reste au contact… à deux points du duo de co-leaders.
En panne sur ce début de saison, la réserve de Montpellier ne parvient toujours pas à décoller après un match nul regrettable concédé à Bougnol contre Annecy-le-Vieux. Tout avait pourtant bien débuté au cours d’une première période correctement maîtrisée (15-11, 30’), Montpellier perd de sa superbe dans le dernier quart d’heure. La faute à Annecy-le-Vieux qui s’accroche courageusement, Bastien Guicciardi égalise en faveur des visiteurs… avant que les deux équipes ne se neutralisent dans la dernière minute de jeu. Belle preuve de ténacité côté Annecy, le promu laisse ici son hôte à bonne distance.

Le diaporama de Nîmes II - Frontignan par Gilles Pelissier


Dernière Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BagnolsVilleurbanne252403/11>>
MartiguesValence263403/11>>
Nîmes IIFrontignan293103/11>>
Montpellier IIAnnecy-le-Vieux232303/11>>
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ValenceBagnols 17/11 
VilleurbanneNîmes II 17/11 
Annecy-le-VieuxMartigues 17/11 
FrontignanMontpellier II 17/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Frontignan20862022420642
2Bagnols2086202321982-2
3Valence1885302402142 
4Martigues168440214224-2 
5Annecy-le-Vieux1582332072110 
-Villeurbanne158341208216-2 
7Nîmes II128260202230-22
8Montpellier II1281522142420-2



© Davy Bodiguel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités