mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Chambéry défie Nantes sur ses terres
LSL: Chambéry défie Nantes sur ses terres
6 Novembre 2018 | France > LNH

C'est l'affiche de cette reprise au niveau de l'élite masculine. Les deux équipes leaders du championnat se donnent rendez-vous à Beaulieu. La 8ème journée étalée jusqu'à... dimanche peut encore réserver quelques surprises. En tout cas à l'image de leur gaucher Alexandre Tritta, les Savoyards dauphins du "H", se rendent en Loire Atlantique sans pression.

par Yves MICHEL 

Après une coupure de trois semaines, le championnat d’élite masculine reprend ses droits. De belle manière avec une affiche très attendue entre Nantes le leader qui depuis le début de la saison a réalisé un sans faute (7 victoires en autant de confrontations) et Chambéry, son dauphin, lui aussi invaincu mais qui a été tenu en échec lors de la dernière journée par Saint Raphaël.

Les Savoyards qui ont récupéré Quentin Minel et Queido Traoré se déplacent en Loire-Atlantique au complet et surtout en toute confiance.  « Nous n’avons aucune pression particulière sur ce match, avoue Alexandre Tritta (photo de tête). Nantes, c’est un gros morceau pour une reprise et ils seront favoris. On a envie de confirmer notre bon démarrage et si on a l’occasion de ramener un bon résultat, on ne s’en privera pas. » La saison dernière est un exemple à suivre puisque les partenaires de l’arrière droit s’étaient imposés à peu près à la même époque (+4) en prenant l’ascendant dans les vingt dernières minutes. Depuis septembre, Chambéry n’en finit pas d’étonner et l’équipe qui un an plus tôt pataugeait dans les profondeurs du classement, s’est totalement métamorphosée. Les ambitions ont été forcément revues à la hausse. « On n’a pas le même statut et on va être plus attendus. On a pris des points là où il fallait dans le sens où Aix, Dunkerque et Nîmes sont des adversaires directs pour retrouver l’Europe. On est allé gagner à Nîmes, ce que Paris n’est pas parvenu à faire. » Sept journées de championnat et déjà quelques certitudes au sein d’une formation qui n’a pas tout révolutionné cet été mais qui a eu enfin, la main heureuse dans le choix de son entraîneur. Tous les joueurs sont unanimes, Erick Mathé a apporté cette sérénité et cette assurance qui leur faisaient défaut ces dernières années. Les prémices du changement ont été rapidement visibles. « Déjà, valide Alexandre Tritta, on a fait une bonne préparation avec des recrues bien intégrées. Au niveau du jeu, il y avait plus de fluidité. Le match le plus marquant est à mon avis celui contre Aix. Là-bas, on n’a jamais été inquiétés car on a vite trouvé les bonnes solutions. Et ça nous a rassurés sur nos possibilités. » Pour autant, la marge de manœuvre des Chambériens reste étroite. L’effectif ne s’étire pas à l’infini et il suffit que quelques cadres soient absents pour que des difficultés apparaissent. « Etre au complet est quasiment une nécessité. Mais il faut en plus qu’on soit présent à 100% lors des grands rendez-vous. En défense, comme sur les postes 2, on n’a pas de grands gabarits, ça demande beaucoup d’énergie et quand quelqu’un manque, c’est tout de suite handicapant. On l’a vu contre St Raphaël. Ce que je remarque, c’est que même sans Quentin (Minel) et Queido (Traoré), on a réussi à trouver un équilibre et on a préservé le nul. Contre Nantes, il faudra mettre de l’impact, de l’agressivité, les déranger dans leurs certitudes.» Entre deux rendez-vous européens (succès laborieux face à Zagreb et déplacement en Ukraine à Zaporozhye), le "H" devra donc se tenir sur ses gardes et se préparer à devoir quadriller toute la surface du terrain. Car les Chambériens ont prévenu par la voix de celui qui a été formé au club et qui a prolongé son bail jusqu’en 2022… « On a la volonté de les faire courir.»


                              Sylvain Hochet et Cesson veulent passer l'obstacle dunkerquois

C’est assurément une partie de sa survie au sein de l’élite que Pontault joue ce mercredi en accueillant Istres. Deux points au bénéfice des Provençaux séparent les deux promus et le résultat de cette opposition peut être lourd de conséquences en cas d’une performance des hommes de Gilles Derot.

Il y a trois semaines, Dunkerque avait quitté Toulouse avec la satisfaction d’avoir réalisé une excellente opération (victoire 30-31). Les Nordistes restent sur deux succès consécutifs après avoir frôlé l’exploit à Montpellier. Ils ont gagné quelques places au classement et comptent bien poursuivre sur leur lancée. Pour cela, ils devront passer Cesson qui peut aligner un de ses deux renforts, Noah Gaudin, prêté par Pays d’Aix jusqu’à la fin de saison.

Pour St Raphaël, il s’agira face à Tremblay de confirmer le net redressement après une entame chaotique. Le nul arraché à Chambéry a galvanisé la troupe de Joël Da Silva qui reçoit une formation francilienne en proie au doute après son élimination en coupe de la Ligue face à Pontault.

Pays d’Aix qui en septembre figurait parmi les prétendants aux places d’honneur a pris un peu de retard sur son tableau de marche et ce n’est pas un déplacement à Paris qui peut rassurer. A moins que Jérôme Fernandez ait élaboré une recette miracle pour contrer une équipe qui depuis le Trophée des Champions, n’a connu aucune contrariété au plan des résultats si ce n’est un point concédé à Nîmes. L’absence de Nikola Karabatic a pesé dimanche face à Szeged mais des solutions ont été trouvées pour s’imposer face aux Hongrois.

Cette 8ème journée se clôturera en deux temps avec ce jeudi, la réception de Toulouse à Nîmes et dimanche, le déplacement de Montpellier à Ivry. Les Toulousains n’ont toujours pas gagné le moindre de match de championnat depuis le début de la saison, les Ivryens eux courent après le succès en D1 depuis deux mois.

Ce dont il faut aussi se souvenir…
Montpellier et Paris ont toujours un match en retard comptant pour la 7ème journée et à disputer le dimanche 9 décembre (à 20h). 

LSL  -  Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe Visiteuse
Datehoraire
DunkerqueCesson 07/11 20h00
NantesChambéry 07/11  20h45 
ParisAix en Provence 07/11 20h45
Pontault-CombaultIstres 07/11  20h30 
St RaphaelTremblay 07/11  20h00 
NîmesToulouse 08/11 20h45
IvryMontpellier 11/11 18h00
en gras, le pronostic


PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Nantes1477002111817 
2Chambéry1376012081820 
3Paris1165012031572 
-Nîmes1175112051891 
5Montpellier1065101761602 
6St Raphael773312111930 
-Dunkerque773311711682 
-Tremblay77331205208-1 
9Aix en Provence673401931791 
10Cesson572411791911 
11Ivry27160171204-5 
-Istres27052178211-1 
13Toulouse17061201222-4 
14Pontault-Combau.07070168235-7 


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités