mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M : Nantes peut sourire malgré tout
LDC M : Nantes peut sourire malgré tout
11 Novembre 2018 | Europe > Champion's League
Emmené par un Nicolas Tournat monstrueux en pivot (8 buts et 3 7 mètres provoqués), Nantes a réussi à se sortir d’un joli traquenard à Zaporojie en arrachant le nul 30-30. Un point qui est le premier à l’extérieur pour les vice-champions d’Europe cette saison. 1 point qui permet au « H » de rester seul 3° de la poule à cet instant. Mais 1 point qui aurait pu se doubler avec un peu plus de maîtrise et un peu moins de ballons laissés en chemin. Dimanche prochain, face au même adversaire mais à Nantes, il ne sera plus question de prendre au moins 1 point mais de gagner absolument pour marquer le coup sur la première journée des matches retour.

Après, à savoir si ce match nul est une bonne affaire... Au vu du classement, peut-être pas, mais au vu du match, sans doute. Car pendant quasiment la totalité du match, Nantes a été en réaction… Malmenés dès l’entame du match par un Pukhouski perforateur, butant sur un Guennadi Komok très en verve dans les buts de Zaporojie, les Nantais vont ramer pour trouver des solutions offensives. Ne marquant le premier but sur attaque placée qu’après 12 minutes par Nicolas Tournat déjà incontournable puisqu’ayant déjà obtenu 2 7 mètres parfaitement convertis par Valera Rivera. Cela manquait d’impact sur la base arrière, de courses franches et de jeu sans ballon et d'utilisation du jeu des ailiers. Celui qui va apporter une partie de tout ça, c’est Olivier Nyokas. Son entrée sur le poste d’arrière gauche va un peu débloquer l’attaque du « H » et quand Kiril Lazarov va se mêler à tout cela, enfin l’attaque Nantaise va avoir un certain standing et sortir un peu de sa « Tournat » dépendance. Mais il restait un problème quand même… la défense et surtout l’axe central. Alternant les percussions personnelles et les libérations à des pivots qui prenaient parfaitement la position. Barys Pukhouski continuait à faire subir les derniers outrages aux centraux nantais et comme Artem Kozakevich ne ratait rien, aussi bien aux 7 mètres que sur son aile droite, Nantes n’arrivait que brièvement à prendre les rênes au score avant de les lâcher dans la foulée à la fin de la première période.

On pensait que la seconde période allait être d’un tout autre tonneau, le changement attaque défense se faisant du bon côté pour Kiril Lazarov qui depuis quelques temps est tout simplement indispensable à la bonne carburation offensive de Nantes. Mais si l’attaque va continuer à trouver des solutions, n’ayant pas les mêmes difficultés à battre Kireev que Komok, la défense va continuer à subir, à ne pas trouver la solidité collective suffisante pour ne pas subir sans cesse les coups de boutoir des arrières ukrainiens. Heureusement Malasinskas était à côté de la plaque. Avec le demi-centre lituanien ne serait ce qu’à un niveau moyen pour lui, les choses auraient largement tourné au vinaigre. Mais Nantes restait toujours un peu derrière, quand il avait les ballons pour changer la donne, très souvent il était perdu ou gâché par trop d’approximations, trop de précipitations. Pourtant défensivement, Nantes va peu à peu se refaire. Cyril Dumoulin enchaînait les arrêts, la fatigue commençait à tomber sur les épaules ukrainiennes. Nantes va en profiter pour égaliser à 1 minute 38 secondes de la fin. On se disait, une bonne défense face à une équipe physiquement à la rue et une bonne gestion du ballon et Nantes reviendrait avec les 2 points dans la besace, de quoi oublier tous les tourments vécus sur les 60 minutes. Le hic, c’est que la défense va tenir le choc, mais que l’attaque ukrainienne va durer 1’38’’… Un premier jeu passif annulé par un carton jaune au banc nantais et un deuxième refus de jeu qui va durer pas moins de 49 secondes… La solution, toute simple : obtenir un 9 mètres, aller au défi sur la passe 0, réobtenir un nouveau jet franc, de nouveau aller au défi sur la passe 0 ou avec 1 passe. Et ainsi de suite, avant d’arriver aux 6 passes, on peut laisser passer un sacré temps. La preuve, Zaporojie va tirer quasiment sur le gong alors qu’il lui restait encore 3 passes. Les arbitres auraient pu siffler directement le jeu passif, ils ne l’ont pas voulu, c’est ainsi, Nantes au moins avait décroché le point du match nul. Mais si jamais Zaporojie avait réussi à marquer, la plaisanterie se serait terminée avec un gout très douteux…

A Zaporozhye (UKR), Palais des Sports Yunost
Le dimanche 11 novembre à 17h00
HC Motor Zaporozhye - HBC Nantes : 30 - 30 (Mi-temps : 15-14)

6 000 spectateurs
Arbitres : Slave Nikolov et Giorgi Nachevski (Macédoine)
Délégué : Jiri Konecny (Rep. Tchèque)

Evolution du score : 3-2 5°, 5-4 10°, 9-6 15°, 10-9 20°, 11-13 25°, 15-14 MT - 19-17 35°, 21-20 40°, 24-22 45°, 27-25 50°, 29-29 55°, 30-30 FT.


ZaporoshyeZaporoshye
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.KOZAKEVYCH4/55/59/1000000926
B.PUKHOUSKI8/110/08/1100100819
Z.DENYSOV5/60/05/600000514
D.DOROSHCHUK2/20/02/20000026
E.BUINENKO2/30/02/30000024
M.BABICHEV2/40/02/40001022
V.DONTSOV2/60/02/60000022
I.KUBATKO0/00/00/00000000
Z.PESHEVSKI0/00/00/00000000
A.SHYNKEL0/00/00/00000000
S.SHELMENKO0/10/00/1000000-1
I.SOROKA0/10/00/1000000-1
M.KUS0/00/00/0000100-2
A.MALASINSKAS0/50/00/5004000-13
Total25/445/530/49005203056
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.KIREEV13/130/313/1600000030
G.KOMOK3/100/03/100000000
Total16/230/316/26005203086
NantesNantes
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
N.TOURNAT8/100/08/1000100820
V.RIVERA FOLCH3/53/36/800000616
K.LAZAROV6/100/06/1000100612
O.NYOKAS4/70/04/70001047
J.EMONET1/10/01/10000013
D.PECHMALBEC1/20/01/20000012
R.LAGARDE1/30/01/30000011
L.AUFRET0/00/00/00000000
N.CLAIRE3/60/03/60012030
R.FELIHO0/00/00/00000000
R.GUILLO0/00/00/00000000
E.HANSEN0/00/00/00000000
D.BALAGUER ROMEU0/20/00/2000000-2
F.DELECROIX0/30/00/3000000-4
Total27/493/330/52003303055
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
C.DUMOULIN9/220/29/240000008
A.SIFFERT4/180/14/19000000-5
Total13/400/313/43003303058


Dernière Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ZaporoshyeNantes303011/11>>
ZagrebCelje242210/11>>
SkjernSzeged262911/11>>
ParisFlensburg292810/11>>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NantesZaporoshye 18/11 
CeljeZagreb 18/11 
SzegedSkjern 18/11 
FlensburgParis 14/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris1477002231887 
2Szeged1276102091931 
3Nantes773312192030 
4Flensburg67340196190-1 
5Skjern57241194206-3 
-Zagreb572411771961 
7Celje47250176203-1 
8Zaporoshye371512102250 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision