mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Proligue : Chartres prend le pouvoir
Proligue : Chartres prend le pouvoir
19 Novembre 2018 | France > ProLigue

Résumé de la 9° journée de Proligue.
 En infligeant sur ses terres un incroyable -11 à Saran, Chartres devient calife à la place du calife. Nancy complète le podium devant un trio de poursuivants. En bas, la situation se complique pour Vernon, Strasbourg et Caen.

Dans le match au sommet de la 9° journée, Saran n'a jamais existé. Si ce n'est une entame réussie (3-0 / 4-1, 4ème), le désormais ex leader a balbutié son handball. Chartres prend la main en infligeant un 8-0 en à peine plus de dix minutes (4-9, 18ème). Avantage qui ne sera jamais démenti, Ben Ali devant (10/12) et Grahovac derrière (14 arrêts dont 3 pén. à 39%) s'appliquant à remiser au rayon des péripéties toute velleité de retour des locaux battus dans les grandes largeurs. Saran lâche l'affaire et le leadership en Proligue. Vainqueur sans trop de mal à Strasbourg, Nancy revient à deux points de Saran. Le duel Alsace-Lorraine n'a pas tardé à désigner son maître. Même privé de nombre de ses cadres (Soltane, Rodin, Dentz et Feuchtmann), Nancy (Bois 7/8)  s'est offert une heure de jeu tranquille, prenant la main au quart d'heure (5-4 / 5-9, 15ème) pour ne plus la céder, Strasbourg (Skatar 8/14) se résignant malgré lui à limiter l'addition.
Derrière Nancy, suit un trio de prétendants aux play-offs. Deux d'entre eux ont laissé un point en route. A Nice pour Massy, pas malheureux de ramener le nul à l'issue d'un match accroché jusqu'au bout. Malgré les forces vives en diminution et une infirmerie qui se remplit (Rey et Deumal), les azuréens (Guillermin 7/8) n'ont pas craqué face à des franciliens (Brkljacic 8/14) qui n'ont pas réussi à mettre la main sur le match.


A Cherbourg, Créteil (Sissoko 6/9) pensait avoir pris définitivement le dessus quand en dix minutes, le retard sur des mauves au top jusque là (Horvat 11 arrêts à 35%) avait été comblé (18-14, 38ème / 18-22, 48ème), un trou d'air ponctué de balles perdues, tirs forcés et exclusions (3)... En passant de +4 à -4, les normands auraient pu rendre les armes. Mais ce n'est pas le genre de la maison mauve. Omniprésent à la mène, Guillard (5/7) passe un doublé, Manebard va l'imiter et si Aman marque le but d'une très probable victoire cristolienne (22-25, 53ème), la JSC ne lâche pas. Larouche et Gunko trompent Robin (10 arrêts à 36%), Busa stoppe Marrochi et Borragan. Pas très heureux dans le final, l'ex nancéien va perdre un ballon, aussitôt monté. Et transformé en but par Fabien David (notre photo de tête). Match nul.
Troisième larron du trio de poursuivants, Dijon a non sans mal renoué avec la victoire en battant Caen d'un tout petit but. Toujours menés mais jamais vraiment largués, les vikings ont su profiter de quelques errances dijonnaises pour revenir de l'enfer (18-11, 34ème / 20-19, 47ème). Tomas puis Sacko (6/11) ramènent Caen au contact (24-24 / 25-25) avant que Pasquet (7/12) ne marque le but de la victoire bourguignonne, Corneil envoyant le ballon du nul loin des cages de l'excellent Helal (20 arrêts à 45%).
A la limite du top 6, Limoges (Darras 7/8) a lui aussi rompu la petite spirale de défaites (2) de novembre. Et avec ce nouveau succès à domicile (le cinquième) éloigné un peu plus Sélestat de son objectif. Les alsaciens (Valentin 6/6) sont restés au contact quarante cinq minutes durant (20-20, 44ème) avant un premier éclat (23-20, 48ème) et un second, définitif, à l'entrée du money time (26-23, 54ème). Limoges (Annotel 14 arrêts à 37%) conclut un match maîtrisé.
Relégué à la neuvième place à quatre points du top 6, Sélestat est rejoint par Grenoble. Les isérois continuent leur petit bonhomme de chemin presque tranquillement. Malgré quelques bonnes phases de jeu, notamment à la reprise (13-12 / 13-15 / 14-16, 36ème), les normands (Boe 9/15) n'ont pas pu tenir le rythme jusqu'au bout. Et de pertes de balles (14) en tirs manqués (22) ou en infériorités numériques (7), le SMV a donné le bâton pour se faire battre. Bâton dont Grenoble (Jourdan 7/10) s'est emparé pour assommer son adversaire (18-16, 40ème) et le mettre définitivement ko en à peine plus de cinq minutes (23-17, 48ème).


Dernière Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CherbourgCréteil252516/11>>
DijonCaen262517/11>>
Grenoble SMHSt Marcel Vernon302316/11>>
LimogesSélestat292716/11>>
NiceMassy242416/11>>
SaranChartres223316/11>>
StrasbourgNancy293316/11>>
Prochaine Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CaenSélestat 23/11 
ChartresLimoges 23/11 
CréteilSaran 23/11 
MassyDijon 23/11 
NancyNice 23/11 
StrasbourgGrenoble SMH 23/11 
St Marcel VernonCherbourg 23/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Chartres1698102832546 
2Saran159711262251-1 
3Nancy1396212522373 
4Massy1295222592390 
-Dijon1296302602411 
-Créteil1295222452350 
7Limoges1095402462361 
8Cherbourg993332432540 
9Sélestat89342239240-31
10Grenoble SMH893422362381-1
11Nice691442542620 
12St Marcel Verno.39171215251-1 
13Strasbourg29180258285-4 
14Caen09090248277-9 

Buteurs
PlJoueurStats
1.Youssef BEN ALI (Chartres)10
2.Corentin BOE (St Marcel Vernon)9
3.Luka BRKLJACIC (Massy)8
 Michele SKATAR (Strasbourg)8
5.Steeven BOIS (Nancy)7
 Jérémy DARRAS (Limoges)7
 Tom GUILLERMIN (Nice)7
 Yannis JOURDAN (Grenoble SMH)7
 Pierrick NAUDIN (Dijon)7
 Lilian PASQUET (Dijon)7
Youssef BEN ALI
Tireurs de Penaltys
PlJoueurStats
1.Luka BRKLJACIC (Massy)6
2.Pierrick NAUDIN (Dijon)4
 Mael VANDELANNOOTE (Nice)4
4.Kosta SAVIC (Sélestat)3
 Boïba SISSOKO (Créteil)3
 Michele SKATAR (Strasbourg)3
 Alexandre TOMAS (Caen)3
8.Youssef BEN ALI (Chartres)2
 Corentin BOE (St Marcel Vernon)2
 Yann DUCREUX (Nancy)2
 Arnaud LAMAZAA-PARRY (Saran)2
 Yannis MANCELLE (Limoges)2
Luka BRKLJACIC

Arrêts Totaux
PlJoueurStats
1.Wassim HELAL (Dijon)20
2.Darius MAKARIA (Nice)19
3.William ANNOTEL (Limoges)14
 Nebojsa GRAHOVAC (Chartres)14
5.Yvan CLOT (Grenoble SMH)12
6.Nicolas GAUTHIER (St Marcel Vernon)11
 Sven HORVAT (Cherbourg)11
8.Obrad IVEZIC (Nancy)10
 Alexis POIRIER (Massy)10
 Mickael ROBIN (Créteil)10
 José-manuel SIERRA MENDES (Saran)10
Wassim HELAL
Pourcentage d'Arrêts Totaux
PlJoueurStats
1.Maxime AICARDI (Grenoble SMH)60,0%3/5
2.Gabor BUSA (Cherbourg)50,0%3/6
 Alexis POIRIER (Massy)50,0%10/20
4.Darius MAKARIA (Nice)47,5%19/40
5.Wassim HELAL (Dijon)44,4%20/45
6.Dylan SOYEZ (Créteil)41,7%5/12
7.Nebojsa GRAHOVAC (Chartres)38,9%14/36
8.Yvan CLOT (Grenoble SMH)37,5%12/32
9.William ANNOTEL (Limoges)36,8%14/38
 Nicolas GAUTHIER (St Marcel Vernon)36,7%11/30
Maxime AICARDI
© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités