mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Proligue : Resserrement en haut, mini révolte en bas
Proligue : Resserrement en haut, mini révolte en bas
26 Novembre 2018 | France > ProLigue
Résumé de la 10° journée de Proligue.
 Tenu en échec par Limoges, Chartres prend un point à Saran de nouveau battu (à Créteil) et en perd un sur Nancy, vainqueur de Nice. En bas, les trois derniers ont pris des points : un pour Vernon, deux pour Strasbourg et Caen. Révolte ou révolution dans les bas fonds ?

Le quatrième succès consécutif de Nancy le propulse à deux points de Chartres. Malgré la drôle d'annonce du "limogeage" en fin de saison de leur coach Stéphane Plantin, les lorrains n'ont pas manqué l'occasion face à Nice de conforter leur place sur le podium de la Proligue. Un départ tonitruant, huit buts marqués, un encaissé, cinq arrêts d’Ivezic et une échappée belle annonciatrice d’une simple formalité (8-1, 14ème). Mais les azuréens ne sont pas hommes à céder comme ça. Avec l’énergie d’un possible désespoir, Guillermin (5/11) et consorts vont d’abord stopper l’hémorragie (16-13, 30ème), en jouant tous les coups à fond. Revenus tout près à quelques minutes du buzzer (27-25, 56ème), Nice va buter sur des nancéiens prenant enfin conscience du danger. Un 4-0 final met fin au suspense. Nice est battu.


Avant de se rendre à Massy mercredi prochain, Nancy endosse le costume de dauphin à deux points de Chartres. contraint par Limoges au partage des points. Dans un match sans rythme, ce sont les gardiens qui ont fait le show (31 arrêts pour 46 buts marqués, 40%). Et décidé de l’issue de la rencontre. Chartrains (Onufriyenko 9/13) et limougeauds (Ternel 5/8) auront pourtant eu leurs chances. A 22-21 (54ème), Annotel annihile les espoirs de break sans doute décisif. Dans la foulée, Mancelle et Calandre placent Limoges devant (22-23, 57ème). Rac manque la balle de match, Benali égalise, Grahovac (14 arrêts à 38%) stoppe deux fois Mancelle sur le chemin de la victoire. Un dernier arrêt (le onzième à 42%) signé Annotel scelle un match nul, logique.
Saran ayant chuté une seconde fois, Chartres ne fait pas une trop mauvaise opération. A Créteil, après une bonne entame (4-7, 13ème), les loiretains ont vite laissé la main aux val de marnais. La prise de pouvoir est sans appel, un 6-0 expédié en cinq minutes par un Sissoko (8/9) chaud bouillant, un Borragan (8/12) surpuissant et un Aman (7/7) terriblement efficace (10-7, 19ème). Dominé, Saran (Lamazaa 7/8) essaie de s’accrocher, revient tout près (17-16 / 19-18, 40ème) mais ne réussit pas à faire mieux qu’un rapproché. Une nouvelle accélération et Créteil conclut l’affaire.
La lutte pour la quatrième place a tourné en faveur de Massy aux dépens de Dijon (Naudin 7/11). Après avoir été menés pendant vingt bonnes minutes (4-8 / 8-11, 19ème), les essonniens ont pris les commandes (12-11, 25ème) et ne les ont plus lâchées. Dijon a eu beau tenté de s’accrocher (22-21, 50ème), ça n’a pas suffi à calmer la fougue des partenaires d’un très bon Brkljacic (9/14). Massy s’impose et s’installe avec Créteil au pied du podium.


Sixième, Dijon voit les poursuivants se rapprocher. Limoges est à un point et Cherbourg à deux. Et encore les normands auraient ils pu ramener deux points de leur deuxième derby de la saison, à Vernon. Malmenés les trente premières minutes (7-4 / 10-6 / 12-9, 30ème), les mauves ont réagi dès la reprise (14-16, 39ème). Le mano à mano qui s’engage alors va perdurer jusqu’au bout, jusqu’au dixième but de Boe synonyme d’égalisation et au treizième arrêt de Gauthier stoppant Curcic (4/7) in extremis. Match nul, le quatrième de la saison pour Cherbourg toujours invaincu en déplacement.
Loin devant aux trois quarts du match à Strasbourg (14-20 / 16-21, 43ème), Grenoble (Abdi 7/14) s’est il cru arrivé ? Plus sûrement, c’est en puisant dans les réserves morales qu’après la blessure de Mika et la disqualification de Martin, Grenoble croyait - à tort – épuisées que les strasbourgeois sont allés chercher leur second succès de la saison. Arrêts de Duchêne (7 à 47%), buts de Muller (8/9) ou de Parisini (5/5), en dix minutes, la donne est inversée (25-24, 54ème). Irrémédiablement. 
C’est à l’entame que tout s’est joué. 4-0 (4ème), 7-1 (9ème), Caen n’a pas laissé Sélestat poser ses valises. En panne de résultats depuis belle lurette (quatre défaites et deux nuls sur les six derniers matches), les alsaciens (Cauwenberghs 5/5) ont tardé à réagir. Et quand le réveil a sonné (19-18, 44ème), il était déjà trop tard. Les vikings laisse passer l’orage venu de l’est, Arsenic sort quelques arrêts au cœur du temps faible (12 à 33%), Tomas (6/11) et Pleta ne manquent pas la cible, Sacko (6/11) et Vujovic (6/9) sont à la finition. Caen tient son premier succès. En attendant (dès mercredi 28) son prochain adversaire, normand lui aussi, Sélestat continue à broyer du noir.
 
Le diaporama de Nancy - Nice par Christophe Devoitine


 
Dernière Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CaenSélestat282623/11>>
ChartresLimoges232324/11>>
CréteilSaran322823/11>>
MassyDijon292424/11>>
NancyNice312523/11>>
StrasbourgGrenoble SMH272623/11>>
St Marcel VernonCherbourg222223/11>>
Prochaine Journée | Journée 11 /En gras nos pronostics
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DijonCréteil 28/11 
Grenoble SMHChartres 28/11 
LimogesCaen 28/11 
MassyNancy 28/11 
NiceStrasbourg 28/11 
SaranCherbourg 28/11 
SélestatSt Marcel Vernon 28/11 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Chartres17108113062770 
2Nancy15107212832624 
-Saran1510721290283-2 
4Massy14106222882631 
-Créteil14106222772631 
6Dijon1210640284270-1 
7Limoges11105412692590 
8Cherbourg10103342652760 
9Sélestat810352265268-41
10Grenoble SMH810352262265-1-1
11Nice610154279293-1 
12St Marcel Verno.41017223727303
13Strasbourg4102802853111-3
14Caen2101902763031 

Top Buteurs J10
PlJoueurStats
1.Corentin BOE (St Marcel Vernon)10
2.Luka BRKLJACIC (Massy)9
 Sergiy ONUFRIYENKO (Chartres)9
4.Javier BORRAGAN FERNANDEZ (Créteil)8
 Arthur MULLER (Strasbourg)8
 Boïba SISSOKO (Créteil)8
7.Ayoud ABDI (Grenoble SMH)7
 Valentin AMAN (Créteil)7
 Arnaud LAMAZAA-PARRY (Saran)7
 Pierrick NAUDIN (Dijon)7
Corentin BOE

Top Gardiens J10
PlJoueurStats
1.Nebojsa GRAHOVAC (Chartres)14
2.Luka ARSENIC (Caen)12
 Nicolas GAUTHIER (St Marcel Vernon)12
 Obrad IVEZIC (Nancy)12
5.William ANNOTEL (Limoges)11
 Sven HORVAT (Cherbourg)11
 Alexis POIRIER (Massy)11
 José-manuel SIERRA MENDES (Saran)11
9.Clément GAUDIN (Nice)9
 Mickael ROBIN (Créteil)9
Nebojsa GRAHOVAC

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités