mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro F : Mieux ce n’est pas possible !
Euro F : Mieux ce n’est pas possible !
4 Décembre 2018 | International > Euro

La France a battu le Monténégro 20-25 et tient ses deux points pour entrer au tour principal et est toujours dans la course des demi-finales. Elle l’est d’autant plus que dans le groupe A, cette dernière journée a été un peu la bouteille à l’encre avec la victoire serbe sur le Danemark. Résultat, hormis les Russes qui ont 4 points, toutes les autres équipes, celles que la France affrontera, la Serbie, le Danemark et la Suède sont sur la même ligne que les Bleues. Royales et même plus que cela en 1° période, elles se sont crispées en attaque lors de la seconde période et ont fait passer quelques sueurs froides dans le dos du public pourtant bouillant de Jean Weille. On rêve de voir les Bleues capables de jouer 60 minutes sur le tempo de la première période, et là on pourra dire qu’elles sont les favorites absolues de cet Euro.

On passera sur les 13 minutes très intenses d’angoisse et même de trouille qui ont traversé Gentilly en seconde mi-temps… A ce moment du match on avait assez vite oublié le formidable show de la première mi-temps. Plus rien ne fonctionnait hormis la défense sur attaqué placée du Monténégro et encore. Mais les échecs, pertes de balles et autres oublis se transformaient en boomerang que les Bleues ne pouvaient gérer et le +8 hyper confortable de la 38° se transformait ne +3 très angoissant avant qu’Estelle Nze Minko suivie de près par Grâce Zaadi ne relance enfin la machine tricolore. La grand peur de refaire du Brésil version 2011 était passée, la mécanique bleue, même moins chatoyante que sur les 30 premières minutes, était suffisamment remise en marche pour que la fin des 60 minutes de jeu se passent au mieux, avec même une jolie cerise sur le gâteau, un but tout en détermination et volontarisme de Pauletta Foppa, le seul but d’un pivot tricolore sur ce match. La France avait gagné son pari de renverser le Monténégro à Nancy, de prendre les 2 points quasi indispensables à sa bonne santé dans cet Euro, et en plus, la France avait fait un démonstration en première période que personne n’est vraiment près d’oublier.

Car avant ces 13 minutes de pas grand-chose, on a eu 30 minutes de grandes choses ! Une démonstration défensive face notamment à une Djurdjina Jaukovic qui avait enfilé les buts par dizaine à chaque match. Un plan parfaitement appliqué sur les temps forts adverses avec une joueuse capable systématiquement de sortir pour repousser et se replacer au plus vite. Une articulation dissuasion – interception quasi millimétrée et si cela ne suffisait il y avait une certaine Amandine Leynaud ! 14 arrêts ou parades, 2/2 aux 7 mètres, « Doudou » comme l’appelle les autres Bleues a littéralement bouffé le cerveau des tireuses monténégrines, et pourtant dans le domaine il y a du très haut niveau. Alors une défense impeccable devant une gardienne d’exception, on a déjà vu cela en équipe de Franc et c’est même le fond de commerce de toutes les grandes conquêtes tricolores. Par contre quand cela se mixe avec une attaque plus que flamboyante, là c’est un peu nouveau. Déjà face à la Slovénie on avait vu du superbe, mais beaucoup disaient "ce n’est que la Slovénie" qui n’a pas trop de défense. Allez donc en parler aux Russes… Mais là, face au bloc du Monténégro dont tout le monde « loue » le savoir faire au niveau coups en tous genres et autres petites agaceries, cela aurait dû être d’un autre tonneau. Que nenni ! Presque plus simple ! Une Marina Rajcic qui fait peine avec ses 2 arrêts en 30 minutes. Une défense systématiquement en retard sur les mouvements léchés et percutants des arrières bleus. Des ailières, quelles qu’elles soient qui la mettent au fond à tout coup. Une Estelle Nze Minko qui va trop vite pour les Rouges et une Orlane Kanor qui va trop haut et trop fort pour le contre adverse.

Résultat 16 buts marqués, 8 encaissés, que du bonheur dans le score mais aussi dans la façon, on en viendrait presque à se dire que le jeu d’attaque de la Norvège est dépassé face à ça ! Ces 30 minutes on va les garder bien au chaud dans un coin, juste histoire de se dire qu’elles en sont totalement capables. Et en reproduire un petit peu plus… Allez 40, 45 minutes dès jeudi face au Danemark à Nantes, serait l’idéal. Pour les 60, on se dit que les programmer pour dimanche dans 10 jours serait la meilleure des idées.

Le diaporama du match par Daniel Vaquero


Les réactions (Avec le concours du service de presse de la FFHB)

Olivier Krumbholz (entraîneur) : "Le score est positif. +5 sur ce genre d’équipe, c’est bien. Pendant ce quart d’heure compliqué, je n’en menais pas large car on commençait à se bloquer en attaque placée. On prenait un 5-0 et il fallait un but, qui est venu d’Estelle Nze-Minko, pour nous aérer l’esprit. Après, c’était mieux. Il faut aussi saluer la performance de nos gardiennes, particulièrement Amandine Leynaud qui les dégoûtées en 1e mi-temps. J’avais trouvé la clef mais elle n’a pas fonctionné. On devait se méfier, comme de la peste, de la demi-centre Jovanka Radicevic mais elle a énormément pesé sur le jeu quand le Monténégro est revenu très fort. On l’avait bien maîtrisée en première période mais ensuite elle nous a fait tous ses spéciaux, ses tourniquets, ce qu’on appelle dans le jargon, toutes les cochonneries. Heureusement que nous avons été solides. Jaukovic a montré aussi qu’elle avait du bras. J’ai serré le jeu en faisant peu de changements. C’est normal, il fallait absolument gagner ce match. Il y a eu un peu de fatigue sur la fin et de la crispation en attaque. L’enchaînement est compliqué. Nous prenons l’avion mercredi. Il faudra récupérer et jouer le match face au Danemark avec la rage au ventre. Il serait dommage de subir car nous sommes un peu fatiguées. Cela va se jouer dans les têtes et je peux vous garantir que nous allons nous présenter avec une extrême motivation."

Estelle Nze-Minko : "Cette victoire et le scénario de la soirée dans la poule A nous permettent de partir au 1e tour à égalité avec trois équipes et de débuter un second cycle. Nous avons enchaîné deux bons matches. On voyage demain et cela va aller vite. Nous avons commencé très fort le match, comme des bombes. Nous progressons bien et nous possédons plein de ressources. Nous avons des dispositifs défensifs de secours. Il ne faut pas s’enflammer mais nous sommes bien dans notre compétition. Nous sommes déterminées. On a joué à Nancy devant plus de 5000 personnes, c’est trop bien. Je suis contente."


A Nancy, Palais des Sports Jean Weille
Le mardi 4 décembre à 18h00
France - Monténégro : 25 - 20 (Mi-temps : 16-8)

5 220 spectateurs
Arbitres : MM HORVATH Peter et MARTON Balasz (Hongrie)
Déléguée : MME EHRMANN-WOLF Jutta (Allemagne)

Evolution du score : 4-0 5°, 6-1 10°, 8-4 15°, 11-6 20°, 14-6 25°, 16-8 MT - 19-12 35°, 20-14 40°, 20-15 45°, 21-17 50°, 14-9 55°, 25-20 FT.

Le résumé du match




France FFrance F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.NZE MINKO7/70/07/723200727
S.DEMBELE2/20/02/220100210
O.KANOR3/40/03/40020036
L.FLIPPES3/30/03/30020035
A.LACRABERE3/50/03/51150035
M.HOUETTE0/00/00/02000004
A.PINEAU0/02/22/20011024
P.COATANEA1/10/01/10000013
P.FOPPA1/10/01/10000013
G.ZAADI-DEUNA3/30/03/31141033
A.NGOUAN0/00/00/00000000
C.AYGLON-SAURINA0/20/00/2201100-2
K.NIAKATE0/00/00/0002000-4
B.EDWIGE0/10/00/1003100-9
Total23/292/225/3110523402555
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.LEYNAUD8/192/410/2300000014
L.GLAUSER3/80/03/80000000
Total11/272/413/3110523402569
Monténégro FMonténégro F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
J.RADICEVIC4/62/26/801100618
M.MEHMEDOVIC4/50/04/500000411
T.BRNOVIC1/10/01/10100015
M.RAICEVIC-KNEZEVIC3/70/03/74040035
E.RAMUSOVIC1/10/01/11010013
I.GRBIC1/20/01/21011012
A.BULATOVIC0/10/00/12010001
I.PAVICEVIC0/00/00/00000000
S.PREMOVIC0/00/00/00000000
D.UJKIC0/00/00/00000000
J.DESPOTOVIC0/10/00/1101000-1
D.JAUKOVIC3/60/13/7224203-1
A.KLIKOVAC0/10/00/1000000-1
K.BULATOVIC1/20/11/3101101-3
Total18/332/420/3712414402039
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
L.NENEZIC0/40/10/5000000-5
M.RAJCIC5/240/15/25000000-10
Total5/280/25/3012414402024


Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Russie FSlovénie F272904/12>>
France FMonténégro F252004/12>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Russie F432107775-13
2France F4321078672-3
3Monténégro F231207981-24
4Slovénie F2312082931-4



La Slovénie a fait du beau boulot
S’il y a bien un match qui ne servait à rien, c’était bien ce Russie – Slovénie… Des Russes déjà qualifiées et assurées d’aller eu tour principal avec 4 points et une Slovénie déjà éliminée qui ne peut trouver dans la victoire qu’un petit bonus pour les futurs tirages au sort dans des qualifications ou un meilleur classement final. Et c’est peut-être cette minuscule carotte qui a motivé les Slovènes, toujours tractées par une Ana Gros impériale et toujours la leader incontestée avec 12 des 29 buts de son équipe. Et les Slovènes ont vraiment proposé des choses intéressantes dans le jeu notamment quand la Russie poussait en seconde période pour revenir et ne pas subir une défaite capable de briser la bonne dynamique russe. On verra au tour principal si c’était le cas ou non.

Le diaporama du match par Daniel Vaquero


Le résumé du match



A Nancy, Palais des Sports Jean Weille
Le mardi 4 décembre à 18h00
Russie - Slovénie : 27 - 29 (Mi-temps : 13-13)

3 120 spectateurs
Arbitres : MM BETHMANN Andreas et TZAFEROPOULOS Michalis (Grêce)
Déléguée : MME EHRMANN-WOLF Jutta (Allemagne)

Evolution du score : 1-3 5°, 5-5 10°, 9-6 15°, 11-9 20°, 12-9 25°, 13-13 MT - 14-17 35°, 17-19 40°, 20-22 45°, 23-25 50°, 23-26 55°, 27-29 FT.

Russie FRussie F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
K.MAKEEVA5/50/05/500300515
A.KOCHETOVA6/110/06/1110100613
P.KUZNETCOVA3/30/03/310000311
I.MANAGAROVA3/30/03/30010039
A.VYAKHIREVA1/30/01/34000019
A.SEN1/30/01/33120017
I.SNOPOVA0/00/00/01100004
M.SUDAKOVA-YARTSEVA1/10/01/11020011
Y.FROLOVA0/20/00/21000000
E.MALASHENKO1/20/01/20010010
A.SKOROBOGATCHENKO2/40/02/41030020
M.PETROVA0/00/00/0000200-4
D.DMITRIEVA2/40/02/4102012-6
D.SAMOKHINA2/40/22/6002102-6
Total27/450/227/4714217312753
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.TRUSOVA10/280/510/330010000
A.SEDOYKINA0/50/10/6000000-6
Total10/330/610/3914218312747
Slovénie FSlovénie F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.GROS8/154/412/19503001233
A.BEGANOVIC3/50/03/520000311
P.BARIC1/10/01/12110019
N.ZULIC2/40/02/45030028
T.STANKO6/120/06/121041064
I.AMON1/10/01/10101013
T.MAVSAR1/32/23/50121033
H.VUCKO1/10/01/11010013
A.ABINA0/00/00/00000000
T.CAJKO0/00/00/00000000
T.FERFOLJA0/00/00/01001000
L.KRHLIKAR0/00/00/00000000
J.PISEK0/00/00/00000000
N.ZABJEK0/10/00/1001200-5
Total23/436/629/4917315602969
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
B.ZEC8/322/210/340000003
M.VOJNOVIC0/00/00/00000000
Total8/322/210/3417315602972


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités