mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro F Poule D : La Norvège part fanny
Euro F Poule D : La Norvège part fanny
5 Décembre 2018 | International > Euro

Après sa déconvenue allemande du premier jour, la Norvège est tombée une nouvelle fois et dans les grandes largeurs face à la bande de la reine Cristina Neagu et ses 11 buts. Battues 31-23 par la Roumanie, la Norvège multi-tenante du titre va devoir enchaîner 3 exploits et espérer que la roue tourne dans son sens pour rêver atteindre les demi-finales. Avant cela, les Allemandes avaient réussi à passer l’écueil de la République Tchèque 30-28… Difficilement, mais au final elles ont réussi à passer outre le courage et l’acharnement des tchèques pour, elles, entrer au tour principal avec les 2 points de leur victoire initiale sur la Norvège.

La Roumanie solde les comptes de 2015
18 ans que la Roumanie n’avait pas battu la Norvège ! Une éternité et surtout, la moitié de l’équipe actuelle de Roumanie dont les stars, Neagu, Geiger, Buceschi, Chiper, Pintea et Cie qui avaient vécu la demi-finale mondiale perdue en 2015 face à cette même Norvège qui avait disposé sans encombre des Pays Bas lors de la finale. Alors pour solde de tout compte, la Roumanie s’est fait un devoir d’exploser une Norvège bien loin de son meilleur niveau, que ce soit collectivement ou individuellement. Une mini déroute historique, puisque c’est la plus belle de l’histoire norvégienne dans un Euro, qui envoie la Norvège au tour principal avec 0 points sachant que les Pays Bas et la Roumanie partent, elles, avec 4 points. Rattraper la Roumanie est illusoire, ce sont les Bataves qui seront en ligne de mire des Nordiques. Mais clairement si elles pouvoir réaliser cet exploit que seuls les Danois avaient réussi à faire en 2012 en Serbie, arriver avec 0 point au tour principal et être champion d’Europe, il va falloir que les reines de l’Europe et leur 7 titres haussent sacrément leur niveau de jeu. Car on n’a même pas vu une Roumanie dans le combat. Tout a semblé facile, si tant est que cela soit facile à ce niveau, pour elles. Cristina Neagu allait au but quasiment quand elle le voulait. Crinea Pintea a été une équation insoluble par la défense norvégienne et Laura Chiper s’est bien délectée des espaces laissés sur son aile droite par une défense aux abois par moment. Si on y ajoute une Yuliya Dumanska en fusion dans les buts roumains sur la fin de match, on s’est même demandé si la Norvège allait réussir à marquer au moins 20 buts, sans parler de gagner un match qui ne l’était plus depuis un bail. On ne sait pas si la Roumanie va perdurer à ce niveau de jeu, mais si c’est le cas, avec un coach comme Ambros Martin qui semble avoir apaisé le vestiaire et qui a même l’écoute absolue de la reine Cristina. Cette Roumanie là peut faire mal dans cet Euro.


le diaporama du match par Patricia Merer



A Brest, Arena
Le mercredi 5 décembre à 21h00
Norvège - Roumanie : 23 - 31 (Mi-temps : 12-18)

2 782 spectateurs
Arbitres : MMES Viktoria Alpaidze et Tatyana Berezkina (Russie)
Délégué : M Dragan Nachevski (Macédoine)

Evolution du score : 4-4 5°, 6-7 10°, 8-10 15°, 10-14 20°, 10-17 25°, 12-18 MT - 14-18 35°, 15-21 40°, 18-24 45°, 19-27 50°, 20-28 55°, 23-31 FT.

le résumé du match



Norvège FNorvège F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.AUNE5/60/05/601000516
V.KRISTIANSEN5/90/05/930300515
K.SKAAR BRATTSET3/40/03/401100310
L.SULLAND0/14/44/51020049
C.HERREM1/10/01/10100015
H.LOKE1/20/01/21001012
S.SOLBERG1/20/01/20000012
H.REISTAD1/30/01/30000011
M.TOMAC0/10/00/11010001
E.HEGH ARNTZEN1/40/01/41010010
M.JACOBSEN0/00/00/00010000
S.WAADE0/20/00/21010000
V.INGSTAD MORTENSEN0/00/00/0000100-2
S.OFTEDAL1/30/11/4406001-6
Total19/384/523/4312316202353
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.LUNDE-HARALDSEN7/241/48/28000000-5
S.SOLBERG1/90/21/11000000-10
Total8/331/69/3912316202338
Roumanie FRoumanie F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
C.NEAGU7/134/511/18022001126
C.PINTEA3/40/03/441100318
L.CHIPER5/70/05/701000515
E.BUCESCHI3/51/14/620200412
M.GEIGER4/60/04/630200412
V.ARDEAN ELISEI1/10/01/10010013
A.DRAGUT1/10/01/10000013
C.LASLO1/10/01/10110013
A.UDRISTIOIU1/20/01/20000012
E.FLORICA0/00/00/00000000
A.POLOCOSER0/00/00/00000000
M.ZAMFIRESCU0/00/00/00000000
R.BACAOANU0/10/00/1000000-1
G.PERIANU0/00/00/0002100-4
Total26/415/631/479511103189
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
Y.DUMANSKA14/310/114/3200000016
D.DEDU0/11/41/5000000-4
Total14/321/515/3795111031101


L’Allemagne difficile et laborieuse
L’Allemagne a gagné son match capital face à la République Tchèque. L’Allemagne est au tour principal avec 2 points et y envoie la Norvège avec 0 point. Mais dieu que cela fut dur et compliqué. Face à des Tchèques qui, comme à leur habitude, n’ont jamais rien lâché. On se demande même ce qui aurait pu se passer si à la 22° minute, alors que les Tchèques avaient le match bien en main et menaient de 5 buts, Iveta Luzumova n’avait pas été obligé de sortir touchée au coude gauche après un jeu de quille à 4. On connaît l’importance de l’ex de Mios dans le jeu de la Tchéquie, et même si celle-ci a réussi à faire son retour avec le bras strappé comme une momie, clairement ce n’était pas la Luzumova resplendissante et dominatrice du début de match qui était revenue. En son absence, l’Allemagne était revenue au contact profitant d’un duo Bolk – Schmelzer intenable, la première envoyant mine sur mine de loin, l’autre déblayant tout sur son passage en pivot. Cela ne suffira toutefois pas pour prendre les commandes tranquillement du match. Il va falloir que Dina Eckerle monte en régime dans les buts, que Xenia Smits, à la peine en première période, se régénère sur le poste d’arrière droit et que les Tchèque aient un vrai coup de moins bien physique passé les 45 minutes de jeu pour qu’enfin un petit rayon de tranquillité n’éclaire le visage des Allemandes.

le diaporama du match par Patricia Merer



A Brest, Arena
Le mercredi 5 décembre à 18h00
Allemagne - Rep. Tchèque : 30 - 28 (Mi-temps : 16-16)

2 930 spectateurs
Arbitres : MMES  Ana Vranes et Marlis Wenninger (Autriche)
Délégué : M Dragan Nachevski (Macédoine)

Evolution du score : 1-1 5°, 4-3 10°, 6-8 15°, 9-13 20°, 13-14 25°, 16-16 MT - 18-17 35°, 18-19 40°, 21-19 45°, 24-21 50°, 28-25 55°, 30-28 FT.


Allemagne FAllemagne F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.SCHMELZER7/70/07/710200721
A.GESCHKE0/15/55/600100512
M.ZAPF4/40/04/400100412
J.BEHNKE2/30/02/32000029
E.BOLK5/90/05/94152059
F.MULLER2/20/02/20000026
A.GRIJSEELS2/30/02/31010025
X.SMITS2/50/02/55161023
M.WEIGEL1/10/01/10000013
L.SCHULZE0/00/00/00000000
M.ZSCHOCKE0/00/00/00000000
A.STOLLE0/30/00/3101000-1
I.GROSSMANN0/20/00/2001000-2
A.BERGER0/10/00/1001200-5
Total25/415/530/4614219503072
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
D.ECKERLE12/320/512/370010003
I.ROCH0/00/20/2000000-2
Total12/320/712/3914220503073
Rép. Tchèque FRép. Tchèque F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
I.LUZUMOVA3/57/710/12001101024
S.KOVAROVA6/70/06/700410611
J.KNEDLIKOVA2/40/02/42110028
P.ADAMKOVA2/20/02/20020024
S.MARCIKOVA0/00/00/00100002
H.RYSANKOVA2/50/02/51020021
M.JERABKOVA4/120/04/120011040
M.KONECNA0/00/00/00000000
V.MALA1/40/01/41020010
K.SALCAKOVA0/00/00/00000000
A.SETELIKOVA0/00/00/00000000
J.SUSTKOVA0/00/00/00000000
D.ZACHOVA0/00/00/00000000
K.KORDOVSKA0/00/00/0113100-2
Total20/397/727/465316402748
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
L.SATRAPOVA9/270/39/300000011
P.KUDLACKOVA0/50/20/7000000-7
Total9/320/59/375316402842


Dernière Journée | Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Allemagne FRép. Tchèque F302805/12>>
Norvège FRoumanie F233105/12>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Roumanie F6330091753 
2Allemagne F4321087891 
3Norvège F231208681-1 
4Rép. Tchèque F030307392-3 


© François Dasriaux
Partager
Ambros Romania
emmanuel clerc | Jeudi 6 Décembre 2018 (12h47)
Deux défaites pour la Norvège, on ne peut plus parler d'accident. Reste que la Roumanie propose un beau handball, simple mais efficace. L'apport d'Ambros Martin est indéniable, c'est tout sauf une surprise. L'Allemagne doit beaucoup à la sortie d'Yvette, c'est clair, à la fatigue des Tchèques moins dotées en banc, et au choix du coach allemand de positionner Smits à droite pour la sortir de sa routine vendangeuse. La Roumanie au même niveau que la Russie et les Pays-Bas en nombre de points, pas sûr que beaucoup y auraient crû avant la fin des poules...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités