mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial Groupe B : Les favoris à l'heure
Mondial Groupe B : Les favoris à l'heure
11 Janvier 2019 | International > Mondial
 Macédoine, Croatie, Espagne, les favoris pour la qualification au "main round" n'ont pas manqué leur entrée dans le mondial. Pour l'Islande, à la peine en fin de match, il faudra un exploit face à l'Espagne ou à la Macédoine pour espérer poursuivre l'aventure en deuxième semaine.


Le duo d'arrière macédonien (Manaskov 7/11, Lazarov 8/14) n'a pas mis longtemps à prendre la mesure de la défense japonaise. Exactement douze minutes pendant lesquelles le gaucher nantais et l'artilleur de Verszprem auront trouvé la faille trois fois chacun (4-7, 12ème). L'écart va monter crescendo mais sans excès jusqu'à l'entrée des dix dernières minutes (24-30, 49ème), Ristovski (19 arrêts à 45%) s'employant à contrôler la fougue de japonais plus à l'aise au près en montées de balle (7/8) qu'à longue distance face à la défense. Dévoreuse d'énergie, cette fougue va faire pschitt en fin de match (26-30, 51ème / 27-37, 59ème), le premier qualifié au JO 2020 laissant la Macédoine s'envoler vers un succès aussi large que logique. 

A Munich, Olympiahalle, 7.500 spectateurs
vendredi 11 janvier 2019 à 15H30

Japon - Macédoine : 29-38 (Mi-temps : 13-18)

Arbitres : Horacek Vaclav (CZE) - Novotny Jiri (CZE) 

****************

Dix minutes à jouer, Palmarsson marque son 7ème but, l'Islande est devant (26-25, 51ème). Concrétisation d'une légère domination des hommes de Gudmundsson depuis l'entame (4-3 / 8-7 / 14-11) et malgré le gros trou noir des cinq dernières minutes du premier acte (14-16, 30ème). Les croates, fidèles à leur mode alternatif, tout va bien / rien ne va plus vont s'en remettre à Stepancic (8/10) pour remettre de l'ordre et de l'activité à neuf mètres. Après avoir fait rougir le visage de Bjorgvinsson, le futur ex parisien focalise l'attention des islandais, libérant de fait les Horvat, Cindric et autre Duvnjak. Cervar pose son temps mort, la Croatie accélère, l'Islande craque. Un second gros temps faible, fatal à ce moment du match (26-25 / 26-31). L'Islande est battue. Et éliminée de la course au "main round" ?..

A  Munich, Olympiahalle,  12.000 spectateurs
vendredi 11 janvier 2019 à 18H

Islande - Croatie :  27-31 (Mi-temps : 14-16)

Arbitres :
Boualloucha Ismail (TUN)- Khenissi Ramzi (TUN)


****************

+5 à mi-parcours, +10 au final, l'Espagne et un superbe Sole (7/7) ont logiquement rempli leur mission. Le toulousain aura été le seul "français" à statistiquement briller dans ce match unilatéralement dominé par les ibériques (4-8 / 9-15 / 16-22 / 19-29, 54ème). Côté Bahrein, Alsayyad et Habib auront rajouté 7 buts à leur total déjà important (450 et 360 buts). Insuffisant toutefois pour inquiéter plus que ça des espagnols sûrs de leur handball.

A  Munich, Olympiahalle,  9.800 spectateurs
vendredi 11 janvier 2019 à 20H30

Bahrein - Espagne :  23-33 (Mi-temps : 11-16)

Arbitres : GRILLO Julian Lopez (ARG) / LENCI Sebastian (ARG)


Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
JaponMacédoine293811/01>>
IslandeCroatie273111/01>>
BahreïnEspagne233311/01>>
Prochaine Journée | Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MacédoineBahreïn 13/01 
CroatieJapon 13/01 
EspagneIslande 13/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Espagne2110033231 
-Macédoine2110038291 
-Croatie2110031271 
4Islande010102731-1 
-Japon010102938-1 
-Bahreïn010102333-1 

Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Kiril LAZAROV (Macédoine)134,034
2.Aron PALMARSSON (Islande)126,026
3.Ferran SOLE SALA (Espagne)125,025
4.Luka STEPANCIC (Croatie)124,024
 Stojance STOILOV (Macédoine)124,024
6.Luka CINDRIC (Croatie)121,021
7.Husain ALI ALSAYYAD (Bahreïn)119,019
8.Ales DUJSHEBAEV DOVICHEBAEVA (Espagne)118,018
9.Dejan MANASKOV (Macédoine)117,017
10.Domagoj DUVNJAK (Croatie)115,015
 Arnor Thor GUNNARSSON (Islande)115,015
Kiril LAZAROV

Evaluations
PlJoueurMJMoyCum
1.Borko RISTOVSKI (Macédoine)124,024
2.Mohamed ABDULHUSAIN (Bahreïn)19,09
3.Marin SEGO (Croatie)16,06
4.Gonzalo PEREZ DE VARGAS (Espagne)14,04
5.Agust elí BJORGVINSSON (Islande)13,03
6.Ali KHAMIS ISA (Bahreïn)10,00
 Nikola MITREVSKI (Macédoine)10,00
8.Rodrigo CORRALES RODAL (Espagne)1-4,0-4
 Ivan STEVANOVIC (Croatie)1-4,0-4
10.Yuki KUBO (Japon)1-5,0-5
Borko RISTOVSKI


© Philippe Dairou
Partager
Palme à Palmarsson
emmanuel clerc | Samedi 12 Janvier 2019 (11h28)
Dommage pour les Islandais et leur génial leader Palmarsson, handicapés par un manque de banc et de talents même un peu en deçà de leur capitaine barcelonais. Mais ils peuvent peut-être battre les Macédoniens, voir l'Espagne (dans un mauvais jour de la Roya), même si leur manque de puissance défensive peut s'avérer fatale....
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision