mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF M: Après Nikola Karabatic, Melvyn Richardson quitte les gradins
EDF M: Après Nikola Karabatic, Melvyn Richardson quitte les gradins
17 Janvier 2019 | International > Mondial
Didier Dinart n'a pas voulu attendre plus longtemps. Après l'intégration de Nikola Karabatic dans le groupe des 16 pour pallier le forfait de Cédric Sorhaindo blessé, l'entraîneur national a décidé d'incorporer Melvyn Richardson à la place de Nicolas Claire. Ces deux changements sont immédiats et effectifs pour la confrontation de ce jeudi face à la Russie. 

"Il s'agit d'une vraie option tactique car Melvyn offre de la polyvalence sur trois postes". C'est par ces quelques mots que Didier Dinart qui la veille, avait validé la qualification de Nikola Karabatic parmi les seize à la place de Cédric Sorhaindo victime d'une déchirure au mollet, a motivé le changement entre Melvyn Richardson et Nicolas Claire. "Nicolas (Claire) devient remplaçant et il reste évidemment au sein du groupe. Nous sommes un collectif de 18 joueurs et chacun joue un rôle au bénéfice de l'équipe de France. Nicolas est certainement déçu mais il m'a assuré de son désir d'être au service de ses coéquipiers." Vingt minutes (1 but inscrit) en 4 rencontres, c'est le temps d'utilisation du Nantais depuis le début de la compétition. Trop peu pour en faire un titulaire à part entière et avoir la tentation de lancer Melvyn Richardson qui lors de la préparation avait semblé donner plus de garanties. C'est la 1ère compétition officielle que dispute le gaucher montpelliérain avec les "A". 

La France affronte la Russie ce jeudi à Berlin. Coup d'envoi à 20h30 (sur beIN Sports 1). Le résultat de ce match peut n'avoir aucune incidence pour la suite surtout si quelques heures auparavant le Brésil bat la Corée. 
© Yves Michel
Partager
À qui sait attendre...
emmanuel clerc | Jeudi 17 Janvier 2019 (10h31)
Très heureux pour Melvyn, qui va apporter de la fraîcheur et du talent, de l'impact de loin et une option avec vrai danger sur l'aile droite, en doublette avec Lucio Abalo... Triste pour Nicolas Claire, qui aura eu très peu de chances pour prouver, ce qu'il n'a pas réussit à faire, avec peu de minutes et un match compliqué... Les options demi-centre se réduisent, sauf à faire jouer Nikola Karabatic au poste, ce que ne semble pas envisager Dinart pour l'instant...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités