mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CM 2019: Blessé, l'Espagnol du PSG Corrales est remplacé par Sterbik
CM 2019: Blessé, l'Espagnol du PSG Corrales est remplacé par Sterbik
19 Janvier 2019 | International > Mondial
C'est un coup dur pour l'Espagne et à voir, pour le PSG. Le gardien de buts de la "Roja" Rodrigo Corrales s'est blessé au genou gauche hier à l'entraînement et a du déclarer forfait. Le Parisien reste dans l'environnement de la sélection mais on ne connait pas l'étendue exacte de la lésion et surtout la durée de son indisponibilité. Dès ce samedi soir face à la France, il sera remplacé par le vétéran de Veszprém Arpad Sterbik. 

Le sort s’acharne-t-il sur les gardiens de buts espagnols à la veille d’un match contre la France ? C’est ce qu’on pourrait penser puisque à un an d’intervalle, la "Roja" est contrainte de faire appel au plus célèbre de ses remplaçants, le presque quadragénaire Arpad Sterbik. Attendu en fin de matinée à Cologne, il viendra suppléer Rodrigo Corrales. Le Parisien s’est conséquemment blessé au genou hier à l’entraînement en tapant contre un panneau publicitaire et doit dans l’immédiat se retirer de la compétition. Selon le communiqué de la Fédération espagnole, il souffre très exactement "d’une ecchymose sur la partie externe du genou gauche, accompagnée de blessures aux parties molles de la jambe". Il ne sera pas dans les cages ce samedi soir (18h00 sur beIN Sports 3 et TMC) à la Lanxess Arena pour affronter la France et ses partenaires en club Niko et Luka Karabatic, Nedim Remili et Luc Abalo.

On se rappelle qu’en Croatie, la veille de la demi-finale, Gonzalo Perez de Vargas, l’autre gardien de buts qui ce soir sera titulaire, avait du renoncer suite  à une lésion au genou… droit. Le scénario se répète. Sterbik avait débarqué à l’improviste pour donner un coup de main à… Rodrigo Corrales. Utilisé sur les jets de 7 mètres, le portier qui évolue désormais à Veszprém avait motivé son billet d’avion puisqu’il avait stoppé trois des 5 tentatives françaises. On connait l’épilogue du match et on souhaite que la tendance ce samedi soir soit totalement inversée. 

Autre changement au sein de la "Roja", l’Aixois Iosu Goni Leoz fait son entrée dans les seize au détriment de l’arrière gauche de Kielce Dani Dujshebaev. Lors du dernier Euro, le Basque avait été l’homme à tout faire de Jordi Ribera. Il avait commencé par remplacer numériquement Julen Aguinagalde, avait quitté les 16 lorsque le pivot s’était rétabli et peu avant le match décisif contre l’Allemagne, il avait été réintégré en lieu et place de… Dani Dujshebaev.
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités