mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CM 2019 : Ça nous arrange, mais ça sent quand même bien mauvais…
CM 2019 : Ça nous arrange, mais ça sent quand même bien mauvais…
21 Janvier 2019 | International > Mondial
La nouvelle du jour est que la France est d’ores et déjà en demi-finale du championnat du Monde, elle sera du dernier voyage à Herning. L’Allemagne a battu la Croatie 22-21 ce qui qualifie les Bleus avant même leur rencontre face à ces mêmes Croates mercredi soir à 18h00. Mais la manière arbitrale a fait ressurgir les fantômes de 2007, la paire danoise a été presque parfaite pendant 58’30’’. La minute 30 suivante a été un vrai scandale avec un passage en force sifflé contre Igor Karacic et un refus de jeu sifflé aux Allemands à la dernière seconde de jeu alors que pendant 30 secondes, jamais les Allemands n’avaient fait un pas vers le but…

Dans ce Groupe I on savait que l’Allemagne pouvait aider les Bleus en cas de victoire et on se disait qu’après la déroute subie par les Croates la veille face au Brésil, cela devait être une pure formalité. Sauf que les joueurs Croates sont les spécialistes de la renaissance express. Pendant 60 minutes ils ont livré un combat de tous les instants. On était loin des belles envolées techniques et la vitesse du choc entre la Suède et la Norvège. Là, on faisait dans le combat, de l’âpre, du pénible, du choc de kilos et de centimètres. Et à ce petit jeu la technique individuelle croate fait merveille. Capable de déstabiliser une défense d’une feinte, d’un tir sorti de nulle part, une passe que personne n’avait vue, les joueurs aux damiers ont rendu une copie toute en courage et en inventivité. Face à une Allemagne qui n’avait pas trop de génie offensif mais une défense à toute épreuve, plusieurs fois les Croates ont été à deux doigts de craquer, notamment quand ils ont compté 3 buts de retard (15-18) à l’entame du dernier quart d’heure. Mais ils vont de nouveau avoir des ressources inexpliquées tellement tous semblaient au bout du rouleau. Ils vont même reprendre l’avantage 19-18 sur un but hors norme de Vrankovic. Mais Fabian Wiede de son bras gauche, Uwe Gensheimer sur son aile gauche, et Pekeler sur contre-attaque redonnaient 2 buts d’avance à l’Allemagne avant que la paire Gjeding – Hansen ne « pète » un peu les plombs et offre littéralement la victoire à l’Allemagne. Une Mannschaft qui a connu un sacré coup dur avec la sortie de Martin Strobel, son seul demi-centre de métier et très bon depuis le début de la compétition, s’est certainement rompu les croisés et il risque de faire bien défaut à l’Allemagne pour la fin de la compétition.

Les réactions côté Français
Philippe Bana (DTN Handball) "Au-delà de ce résultat favorable (la victoire de l'Allemagne sur la Croatie), la France a fait ce qu'il fallait faire au moment où il le fallait. Même quand elle a été en difficultés, elle a trouvé la rage pour ne perdre aucun match jusqu'à présent. Elle a mis la pression sur ses adversaires... aujourd'hui ça paye mais attention, 1er ou 2ème de la poule ce n'est pas la même chose. Si on peut éviter l'ogre danois en demi-finale, c'est un enjeu du match contre la Croatie. La récupération va compter, l'investissement maximum, l'état de fraîcheur aussi, il faut profiter de ce moment... toutefois, on doit se rappeler que l'an dernier au mois de janvier, on était dans les mêmes conditions avant de se faire broyer en demie contre l’Espagne. Donc, un peu de mémoire et on va y aller !"

Nedim Remili (arrière droit de l'EDF) : "C'est vrai qu'on réalise un beau parcours. On s'était mis en tête d'atteindre la demi-finale, c'est une grande fierté maintenant on sait à quel point cela peut être un piège, on se rappelle l'an dernier face à l'Espagne. Il faut rester concentré, lucide, rigoureux sur notre travail, on a profité de cette journée pour se reposer et pour décompresser aussi. IL va falloir préparer la demi-finale au mieux, c'est vrai qu'on tourne beaucoup depuis le début de ce Mondial donc on a encore des choses à améliorer, notamment sur le plan offensif. Ce match de mercredi, on va tout faire pour le gagner mais aussi pour pouvoir faire tourner, essayer peut-être des choses, on a du temps avant la demie et il va falloir l'utiliser au mieux pour arriver fin prêt le jour J."


L'Espagne peut rêver des JO de Tokyo
Avant, le Brésil n’a jamais pu rééditer son exploit de la veille face à la Croatie. L’Espagne a pris rapidement la mesure des Auriverde et menait 10-3 à la 15° minute se rendant le match simple et tranquille. Canellas, Arina et Gomez vont alimenter la marque au mieux et Gonzalo Perez de Vargas s’offrir un petit show dont il a le secret et le Brésil va s’incliner de 8 buts (36-24), ouvrant sans doute la voie à l’Espagne pour disputer le top 8 et donc une place pour un TQO.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
EspagneBrésil362421/01>>
CroatieAllemagne212221/01>>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BrésilIslande 23/01 
FranceCroatie 23/01 
AllemagneEspagne 23/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Allemagne74301105862 
-France74301113992 
3Croatie4422010197-24
4Espagne442201171051-4
5Brésil2413096120-1 
6Islande0404093118-4 

Evaluations
PlJoueurStats
1.Fabian WIEDE (Allemagne)32
2.Aitor ARINO BENGOECHEA (Espagne)19
 Joan CAÑELLAS REIXACH (Espagne)19
4.Aleix GOMEZ ABELLO (Espagne)17
5.Ferran SOLE SALA (Espagne)14
 Manuel STRLEK (Croatie)14
7.Gedeón GUARDIOLA VILAPLANA (Espagne)10
8.Julen AGUINAGALDE AKIZU (Espagne)9
 Iosu GOÑI LEOZ (Espagne)9
 Igor KARACIC (Croatie)9
 Raul NANTES CAMPOS (Brésil)9
 Marin SIPIC (Croatie)9
Fabian WIEDE



Le Danemark plane toujours, la Suède se plante sur la Norvège.
Si le Danemark a ramené une 6° victoire de rang face à l’Égypte, la petite sensation de la journée dans le groupe II est la victoire de la Norvège sur la Suède. Cela rebat les cartes, pour le moment, le Danemark a 8 points et la Suède et la Norvège 6 points. Sauf que mercredi, la Suède va affronter le Danemark et la Norvège la Hongrie out pour la course aux demies. Autant dire que si les Suédois réussissent l’exploit de dominer les coéquipiers d’un Mikkel Hansen moins en verve ce soir avec Niklas Landin, alors on sortira en vitesse les calculettes ! Le Danemark à battu la Norvège de 4 buts. La Norvège a battu la Suède de 3 buts. Si les Suédois gagnent de 4 buts et plus, alors la place en demi-finale promise au Danemark serait en grand danger. On espère juste que cela se jouera sur le terrain et pas au coup de sifflet. Mais le match Allemagne – Croatie de ce soir fait craindre pas mal de choses dans le domaine…

Dernière Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SuèdeNorvège273021/01>>
EgypteDanemark202621/01>>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
TunisieEgypte 23/01 
NorvègeHongrie 23/01 
DanemarkSuède 23/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Danemark84400117904 
2Norvège6431012210923
3Suède64310122107-1-3
4Hongrie341211081091 
5Egypte14031102115-2 
6Tunisie0404090131-4 


Evaluations
PlJoueurStats
1.Magnus JONDAL (Norvège)34
2.Christian O'SULLIVAN (Norvège)27
 Sander SAGOSEN (Norvège)27
4.Mikkel HANSEN (Danemark)16
5.Simon JEPPSSON (Suède)15
6.Anders ZACHARIASSEN (Danemark)14
7.Magnus LANDIN JACOBSEN (Danemark)13
 Nikolaj Oris NIELSEN (Danemark)13
 Rasmus SCHMIDT-LAUGE (Danemark)13
10.Lasse SVAN HANSEN (Danemark)11
Magnus JONDAL
© François Dasriaux
Partager
Honte, bassesse et turpitude
emmanuel clerc | Mardi 22 Janvier 2019 (11h37)
Peut-être faudra-t-il un jour justifier (l'IHF) pourquoi une paire d'arbitre danoise siffle-t-elle l'équipe du pays co-organisateur, et pour la deuxième fois ?.. Le rêve des éditeurs de ce championnat du monde, c'est une finale Allemagne-Danemark, un double-rêve nationaliste, avec des billets qui explosent les records du black market et une salle chauffée à blanc, pleine à craquer de supporters des deux pays hôtes... Comment passer sous silence, et accepter sans hurler, le scandale de cette fin de match, entre le passage en force imaginé et le refus de jeu patent mais non sanctionné ?.. La farce est trop grossière et seule la soumission à une propagande totalitaire pourrait faire passer le boa constrictor des petits arrangements écoeurants...
Les médias français s'enflamment et se réjouissent de la victoire allemande qui qualifie l'EdF !...
Savent-ils de quoi ils parlent ?.. Un match nul entre Allemands et Croates aurait été la bonne opération... Celle que la paire danoise a décidé de dissoudre dans leur OPA hostile et malveillante... La vérité, c'est qu'avant les derniers matchs, l'Allemagne reste en tête de son groupe, évite le Danemark en demi, et s'offre sur tapis caca d'oie une route vers "sa" finale...
Mais comme nous aimons le jeu bien plus que nous détestons la fourberie arbitrale, on se dit que l'Espagne d'abord, la Norvège ensuite, sans même parler de la France, sont capables de laver l'affront sale fait aux Croates et au monde du handball...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités