mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Bourg-de-Péage, la maison du bonheur
LFH : Bourg-de-Péage, la maison du bonheur
11 Février 2019 | France > LFH
En ouverture de la 16ème journée, les Drômoises ont remporté leur quatrième victoire d’affilée à domicile. Cindy Champion (photo de tête) et ses partenaires ont raisonné de coriaces Dijonnaises (34-32) et creusent l’écart sur un concurrent direct. Pas de vainqueur entre Fleury et Chambray (26-26), ni d’évolution au classement pour les voisines du Centre. Les quatre autres matches auront lieu mardi et mercredi.


Bourg-de-Péage a encore accueilli un grand débat, samedi soir. Sous la forme d’une franche explication, d’un bras de fer intense entre buteuses pétries de certitudes et d’adresse. Cindy Champion (8/11) côté drômois, Barbara Moretto pour Dijon (13/17), ont donné une tonalité hautement offensive à une confrontation directe entre aspirants au maintien.

Un sommet… d’indécision, dans lequel la JDA a su effacer un passif de cinq unités (23-18, 34’) pour reprendre l’avantage (29-30, 53’). Mais le dernier mot est revenu à Candice Maurin et Romane Frécon (34-32), garantes de la solidité péageoise à domicile. Les quatre dernières réceptions au complexe Vercors, depuis mi-octobre, ont toutes été couronnées de succès. Une régularité qui ramène provisoirement l’ensemble de Camille Comte à hauteur du huitième, Paris, en déplacement à Metz mercredi soir. Surtout, il triple son avance en points sur les Bourguignonnes, coincées à l’avant-dernier rang.

Le suspense était également le maître-mot au Palais des Sports d’Orléans. Fleury-les-Aubrais et Chambray-les-Tours se sont quittés dos à dos (26-26) et frustrés. Les Loirétaines ont longtemps eu la mainmise sur la rencontre (12-8, 26’ puis 19-16, 39’), et Bruna de Paula n’a pas converti sa balle de match. Les joueuses d’Indre-et-Loire s’en sont aussi procuré une, avec ce tir de Szimonetta Planeta renvoyé par le montant de Placzek.

Peu avant, la vice-meilleure buteuse de LFH (7/15 dimanche) et Camille Asperges avaient redonné au CTHB une avance plus vue depuis le premier quart d’heure (24-26, 56’). Les formations du Centre-Val-de-Loire camperont sur leurs positions : Fleury restera sixième à l’issue de cette journée ; Chambray septième, un point derrière. Mais avec un goal-average particulier (+6) intact.

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision