mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
C'est officiel... Michael Guigou sera nîmois la saison prochaine
C'est officiel... Michael Guigou sera nîmois la saison prochaine
22 Février 2019 | France > LNH

Fin du suspense... L'USAM a officialisé ce vendredi soir l'arrivée de Michaël Guigou dans son effectif dès la saison prochaine. Le futur ex Montpelliérain s'est engagé pour une durée de deux ans et une reconversion au sein du club.

par Yves MICHEL


A l’USAM, tous les voyants sont au… vert. Cela tombe plutôt bien puisque c’est la couleur fétiche du club. Aux résultats sportifs favorables (deux succès en championnat face à St Raphaël et mercredi à Cesson) qui propulsent l’équipe dans le Top 4 du classement, se rajoute ce qui était attendu depuis déjà quelques jours : l’officialisation du recrutement dès la saison prochaine de Michaël Guigou jusqu'en 2021 

Le feuilleton qui aura occupé en filigrane une grande partie de l’actualité handballistique de ces derniers mois prend fin. « (Avec l'arrivée de Michaël)  Je pense qu’on entrerait dans une autre dimension, attestait il y a quelques jours David Tebib. C’est quelqu’un d’exemplaire qui dépasse le cadre d’un joueur de handball. C’est un des sportifs les plus appréciés avec des valeurs qui l’accompagnent depuis de longues années. Nantes se battait pour l’avoir, nous sommes très fiers de l’accueillir chez nous. C’est une plus-value sportive en termes de jeu, on l’a vu au Mondial mais surtout, c’est un formidable personnage. On mesure déjà l’éclairage que ça pourrait apporter sur le club.» Grâce à l’USAM, l'intéressé va donc pouvoir repousser l’âge de la retraite en tant que joueur. Comme Montpellier le lui a refusé. Et il n’aura pas à s’exiler trop loin pour le faire. A une cinquantaine de kilomètres, tout au plus. L'international aux 250 sélections devrait occuper le poste de demi-centre sur la base arrière gardoise.

Il pourra ainsi poursuivre sa carrière de joueur afin d'atteindre le 1er objectif qu'il s'était fixé en envisageant une prolongation, postuler aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Nîmes a réussi à obtenir mieux avec une année supplémentaire.. Et concernant une éventuelle reconversion au sein du club ? « Nous en avons bien entendu discuté mais contrairement à ce qui a été écrit, ce n’est pas forcément comme entraîneur que cela peut être envisagé. Michaël est dans une logique stratégique, de conseil, de développement d’une structure.» Un rôle de super intendant, de manager comme celui qui n’en veut plus à Montpellier ? « Pas du tout. Il pourrait collaborer avec Jérôme Chauvet dans ses différentes missions. Sur la représentation auprès des sponsors, sur la détection, la formation et le relationnel avec les familles. Lorsque nous avons commencé à échanger, j’ai vite compris que c’est ce qui le faisait "kiffer" plutôt que d’être entraîneur. » En juillet, Michaël Guigou réorganisera son emploi du temps en intégrant un aller-retour quasi quotidien entre l’Hérault et le Gard. Les rapports cordiaux entre le MHB et l’USAM vont peut-être se tendre, du moins dans les 1ers mois mais David Tébib reste imperturbable. « C’est la vie ! martèle t-il» Certains supporteurs montpelliérains ont déjà annoncé qu’ils n’hésiteraient pas à franchir la frontière entre les deux départements pour aller encourager celui qui restera leur idole. Quelle que soit la tunique qu’il puisse porter.



Chronologie de quatre saisons de « Je t’aime, moi non plus »

Octobre 2015

des doutes sont émis par le joueur sur le fait de rester à Montpellier
Il signe quelques jours plus tard une prolongation de contrat de cinq ans… deux ou trois comme joueur et le reste dans un projet de reconversion à définir.
Le 21 octobre 2015 un tweet du MHB indique « Michaël Guigou terminera sa carrière à Montpellier »

Octobre 2016

Un choc contre Chekhov en Ligue des Champions perturbe l'ambiance

Côté héraultais, Patrice Canayer doit se passer de Michaël Guigou victime d'une commotion cérébrale depuis un choc lors du match contre Chekhov en Ligue des Champions (le 15/10). L'international a même déclaré forfait pour le rassemblement avec les Bleus programmé la semaine suivante.

Gêné depuis le début de la saison au niveau des ischios (le médecin du club ne diagnostique rien). Les relations se tendent avec Patrice Canayer. Michaël Guigou demande du répit. Il reste un mois et demi à se soigner et fait son retour mi-décembre.

mi Mai 2018

Il rayonne lors de la confrontation contre Toulouse en inscrivant 12 buts sur 13, son entraîneur salue la performance en termes élogieux. Le joueur confirme qu’il honorera sa dernière année de contrat (2018-2019) au MHB au micro de beIN Sports

juillet 2018

Il est absent à la reprise. Il doit observer quelques semaines de repos après un nettoyage articulaire du genou gauche. Patrice Canayer est furieux d'avoir été mis devant le fait accompli. Durée d’immobilisation : 2 mois et demi / 3 mois

Le brassard de capitaine lui est retiré au profit de Valentin Porte. Il l'avait reçu en 2013 en pleine tourmente due à l’affaire des paris

Le coach se justifie « j’essaie toujours d’anticiper l’avenir. Il est juste question de faire apparaitre un nouveau leadership, de faire évoluer les choses. »

Septembre 2018

Michaël Guigou fait part de son objectif de poursuivre sa carrière jusqu’en 2020 pour espérer disputer les JO de Tokyo

Il est de retour sur le terrain fin octobre - début novembre à Chartres en Coupe de la Ligue et à Kristianstad en Ligue Des Champions.

« Tant que je prends du plaisir et c’est le cas, je ne me vois pas arrêter. Ma priorité est de rester à Montpellier. »

Mi novembre 2018

Eclabousse de son talent la réception de Rhein Neckar (victoire du MHB 31-26 / "Mika" inscrit 7 buts sur 8)

20 décembre 2018

Montpellier annonce qu’il ne prolongera pas Michaël Guigou en tant que joueur. Le divorce avec Patrice Canayer et les co-présidents est consommé. Côté nîmois, avec une extrême prudence, on se dit prêt à accueillir le joueur mais persuadé qu’il restera au MHB.

Fin décembre – début janvier 2019

Michaël Guigou participe au rassemblement de l’équipe de France qui prépare le Mondial

16 janvier 2019

Suite au forfait de Cédric Sorhaindo blessé, il prend le brassard de capitaine des Bleus « C’est un honneur, une fierté »

21 janvier 2019 

Montpellier par la voix de son manager général et de ses co-présidents confirme que Guigou ne sera pas conservé comme joueur mais qu’ils l’accueilleront comme entraîneur à la MHB Académie pour une durée de trois ans. Le joueur ne souhaite pas réagir sur le moment.

Dans la coulisse, les négociations s’activent. L’Usam Nîmes reconnait enfin que des contacts sérieux ont été noués, Pays d’Aix est aussi intéressé et à Nantes, Thierry Anti ne cache pas qu’il verrait bien le joueur dans un rôle de demi-centre.

jeudi 7 février 2019

Comme il l’avait annoncé en Allemagne, "Mika" décide de réagir. Dans une lettre de 580 mots, il fait un point sur la situation et sur la dégradation progressive de ses rapports avec la direction du club. Dans le viseur, un homme, Patrice Canayer. « La gouvernance du club se heurte à la volonté d’un seul homme. »

On s’interroge désormais sur l’ambiance déjà tendue qui va accompagner les entraînements et la gestion des matches jusqu’à la fin de la saison.

vendredi 22 février 2019

Dans un communiqué, l'USAM officialise la signature de Michaël Guigou pour deux ans à compter de la saison 2019-2020. Une conférence de presse est programmée le lundi suivant à Nîmes.


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités