mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz devient de plus en plus impressionnant !
LDC F : Metz devient de plus en plus impressionnant !
23 Février 2019 | Europe > Champion's League

C’est presque une balade de santé que s’est offert Metz à Rostov ! Alors que le club russe n’avait plus perdu sur son terrain depuis la venue du géant Györ en novembre 2016, les championnes de France ont fait exploser celles de Russie 26 à 18. Certes Rostov est en pleine déconfiture au niveau des blessées. Vyakhereva, Sudakova et Kuznetcova sont out pour un certain temps. Mais il reste encore du beau monde et la seconde période a été un modèle de maîtrise de tous les instants aussi bien défensivement avec une Laura Glauser impériale, qu’offensivement avec une Xenia Smits aussi prépondérante en attaque qu’elle est magistrale en défense.

Souvent quand on regarde un match où tout se passe bien pour les couleurs que l’on supporte, on peut avoir tendance à chercher là où il pourrait y avoir du mieux. Gratter dans les détails en se disant que la domination pourrait encore être plus forte. Mais là avec l’équipe de Metz version 2018-2019, on en arrive à chercher et à ne plus trop trouver. Certes, on peut ergoter sur les 2° chances offertes à Rostov, au moins 6 buts ont été encaissés sur des récupérations suite à un arrêt de Laura Glauser. Bien sur on peut dire que la gestion de la fin de première mi-temps n’a pas été royale, les Messines laissant recoller des Russes pourtant un tantinet à la rue sur les 10 dernières minutes de ce premier acte. Sauf qu’on fait dans la carabistouille, la recherche de la minuscule bête, bref le péché véniel qui n’a que peu de raison de ternir quoi que ce soit. Clairement, Metz a été souverain encore une fois en Ligue des Champions et on se demande maintenant qui va pouvoir se mettre sérieusement en travers de la route du club lorrain dans cette poule 1. Il va falloir à Brest une sacré dose d’optimisme pour venir la semaine prochaine aux Arènes pour tenter de décrocher son ticket pour les quarts de finale. En tout cas, en ce qui concerne la première place, elle semble tendre les mains au Metz HB car avec 2 points d’avance et le GAP sur Rostov et 3 sur Buducnost sévèrement châtié à Copenhague cet après-midi, tous les voyants sont au vert pour le moment.

Et le pire dans tout cela c’est que Metz s’est offert cette démonstration en Russie en commençant le match avec un 7 de base pour le moins innovant à ce niveau de jeu. Voir Orlane Kanor, Méline Nocandy et Laura Flippes alignées toutes les 3 sur la base arrière et tenir en respect une équipe de Rostov dont les taulières avaient encore pas mal de jus, force le respect. Clairement Manu Mayonnade leur a passé un vrai message de confiance et elles le lui ont bien rendu. Bien sûr, il faudra attendre un bon quart d’heure pour que les organismes des babouchkas commencent à fléchir. Mais c’est face à ce 7 newlook que les Abbingh, Sen, Borshchenko, Makeeva et Sudakova vont perdre des plumes, et quand les habituelles taulières messines vont entrer en jeu, tout va devenir plus facile pour elles, dont une Xenia Smits qui va faire un sacré chantier en attaque. La défense russe cherche encore par où elle passait à chaque fois. En débordement, en vitesse, au-dessus, l’arrière allemande leur a fait la totale et pendant les 45 minutes restantes de jeu. Même le petit manque de clairvoyance dans les derniers instants de la première période va passer en profits et pertes… L’entame de seconde période va effacer tout cela et les Russes vont vite comprendre que la gagne devenait irréalisable avec un Metz à ce niveau de jeu. La défense ne laissait rien et malgré un arbitrage parfois assez clément pour les couleurs locales, les protégées d’Ambros Martin tournaient au tour du bloc jaune et bleu et se retrouvaient quasi systématiquement en refus de jeu.

Alors avec une attaque adverse qui ne trouve pas de solutions. Une gardienne qui s’occupe au mieux du reste. Les Lorraines pouvaient dérouler leur jeu rapide et quand cela ne fonctionnait pas poser leur attaque patiemment. Avec une Gnonsiane Niombla redevenue le feu follet de ses 20 ans, avec une Grâce Zaadi qui ne permet aucune erreur sinon la punition tombe comme un coup de fouet, avec une Laura flippes qui continue à être sur son nuage de l’Euro et peut-être encore mieux, un duo Maubon – Houette qui fait parler la poudre en jeu rapide, il y avait toutes les armes pour que Metz déroule tranquillement et reparte du fin fond de la Russie avec une victoire de 8 buts. En 2016 Györ avait gagné d’un but et Bucarest de 2 ! Cette fois l’addition et très salée, on ne va pas faire dans l’archéologie en tout genre, mais c’est peut-être la pire déroute subie par Rostov sur son terrain en coupe d’Europe et c’est le Metz de Manu Mayonnade qui a réussi ce tour de force.

A Rostov-Don (RUS), Palais des Sports
Le samedi 23 février 2019 à 14h30
Rostov Don - Metz HB : 18 - 26 (Mi-temps : 12-13)

4 000 spectateurs
Arbitres : MMES Marija Ilieva et Silvana Karbeska (Macédoine)
Délégué : M Nicolae Vizitiu (Roumanie)

Evolution du score : 2-1 5°, 4-4 10°, 6-6 15°, 7-10 20°, 9-11 25°, 12-13 MT - 13-16 35°, 13-18 40°, 15-21 45°, 17-23 50°, 17-25 55°, 28-26 FT.


Rostov-DonRostov-Don
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
V.BORSHCHENKO1/14/55/600000512
L.ABBINGH4/101/15/1101000511
V.BOBROVNIKOVA2/40/02/40000024
K.MAKEEVA2/30/02/30000024
M.PETROVA0/00/00/00100002
M.TAZHENOVA1/30/01/30000011
R.KALINICHENKO1/40/01/40000010
K.KOZHOKAR1/30/01/30000010
V.SOBKALO0/10/00/1000000-1
V.MASLOVA0/10/00/1000000-2
E.SLIVINSKAYA0/00/00/0000100-2
M.SUDAKOVA-YARTSEVA0/20/00/2000000-2
A.SEN0/30/00/3000000-3
Total12/355/617/41020101724
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.SEDOYKINA0/01/11/10000004
G.MEKHDIEVA2/71/23/90000002
M.DE OLIVEIRA PESSOA5/260/15/27000001-6
Total7/332/49/37020101824
MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
X.SMITS6/80/06/801020614
L.FLIPPES3/40/03/402000312
G.ZAADI-DEUNA2/31/13/401000310
G.NIOMBLA4/60/14/70100049
M.MAUBON2/30/02/30100027
B.EDWIGE2/20/02/20000026
M.NOCANDY2/21/23/40000036
M.HOUETTE2/40/02/40000024
A.NGOUAN0/00/00/00100002
I.DI ROCCO0/00/00/00000000
A.ZYCH0/00/00/00000000
O.KANOR1/50/01/5000001-2
E.LEVSHA0/10/00/1000000-2
Total24/382/426/42070202666
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
L.GLAUSER17/301/618/3600000028
I.KAPITANOVIC0/00/00/00000000
Total17/301/618/36070202694


Dernière Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BrestOdense 24/02 
Rostov-DonMetz182623/02>>
CopenhagueBuducnost312023/02>>
Prochaine Journée | Journée 11
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BuducnostRostov-Don 03/03 
MetzBrest 03/03 
OdenseCopenhague 02/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz1386112271805 
2Rostov-Don118521213202-1 
3Buducnost108530203203-1 
4Copenhague682422122221 
5Odense47142173195-1 
6Brest27052181207-4 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Les Finales Coupes
de France 2019

en live avec Handvision