mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M : Nantes décroche un nul insuffisant à l’extérieur
LDC M : Nantes décroche un nul insuffisant à l’extérieur
27 Février 2019 | Europe > Champion's League

Nantes sera 4 ° de la Poule B de la Ligue des Champions, la faute à un nul encore concédé cette fois sur les terres de Flensburg. Encore une fois, Nantes a démarré très timidement mais a su relever la tête et même avoir tout dans les mains pour s’imposer dans la Flens Arena, ce qui aurait été un exploit majeur. Mais la fin de match, comme à Celje, comme à Zaporojie et comme à Zagreb, a été compliquée et Flensburg a pu sauver sa 3° place ce qui l’enverra vers Montpellier, Brest ou Kristianstad alors que le « H » aura la lourde tâche de sortir Kielce ou le Rhein Neckar Löwen…

Alors oui, ce match nul 29 partout est une mauvaise opération comptable. Tout comme l’avaient été les 3 premiers. Mais dans le contenu, c’est une toute autre histoire car Nantes a fait vaciller chez lui un des cadors de la Bundesliga, car gagner à Flensburg ou même prendre des points n’a jamais été une chose simple. Et c’est clairement ce que l’on s’est dit en voyant le début de match. le consta &était implacable ! Le H était parti pour prendre une sacrée rouste et même pire. Flensburg marchait sur l’eau offensivement et était sur les 10 premières minutes sur les bases de 60 buts en 60 minutes. Arnaud Siffert était livré à lui-même. La défense nantaise était passive au possible et pour couronner le tout, l’attaque n’avait aucune percussion, pas de vitesse pour mettre les grands gabarits allemands hors de position et Nantes en était réduit à vivre d’expédients avec un but par ci par là d’un Kiril Lazarov qui cachait bien la misère ligérienne. Heureusement, Thierry Anti allait remettre un peu les têtes à l’endroit dans son temps mort inéluctable et peu à peu Nantes allait sortir de sa torpeur. Mais surtout Flensburg commençait à ne plus être aussi souverain à l’image d’un Rasmus Lauge Schmit énorme sur le début de match et qui allait s’étioler au fil des minutes dans cette partie. Alors Nantes va grignoter, s’accrocher à tout ce qu’il pouvait, se battre en défense avec un Romaric Guillo qui va expurger toute son énergie accumulée depuis quelques semaines où il est resté cantonné sur le banc. Arracher des buts et des 7 mètres avec un Nicolas Tournat qui prenait le pas sur le duo Karlsson – Hald et ainsi revenir à la pause à 17 partout sur une égalisation cinglante par l’éternel Kiril Lazarov.

La tempête était passée, Nantes avait trouvé les clefs du jeu de Flensburg et son attaque avait enfin une belle diversité qui mettait la 6-0 nordique sur le reculoir. Le petit hic était l’entrée en seconde période de Torbjoern Bergerud… Le gardien norvégien allait empêcher Nantes de vraiment capitaliser sur sa domination dans le jeu et donner un peu l’air indispensable à se coéquipiers en totale apnée dans le jeu. Et Flensburg va laisser passer l’orage et revenir un peu lui aussi dans la partie. Pourtant, malgré un Flensburg de nouveau combatif, Nantes continuait à gérer parfaitement son match. Arnaud Siffert était aidé par son bloc et mécaniquement il enchaînait les arrêts. Kevin Bonnefoi stoppait la mécanique de Magnus Jondal aux 7 mètres, et Olivier Nyokas faisait péter un ou deux élastiques de short allemand pour que Nantes continue à croire en cette victoire qui lui ouvert un quart de finale potentiellement un peu plus simple. Mais cette saison, Nantes n’arrive pas finaliser sa domination à l’extérieur ! Par 4 fois il se sont fait rattraper sur le fil et ce syndrome de la fin de match en eau boudin allait encore les frapper de plein fouet. Balles perdues de façon assez stupide, tirs ratés face à Bergerud ou tout simplement hors du cadre, tout cela plus un ou deux oubli défensif alors que Flensburg ramait comme pas possible pour trouver des solutions et il y avait la place pour que Rasmus Lauge Schmit arrache un 7 mètres à 6 secondes du terme du match, 7 mères qu’Hampus Wanne se faisait un plaisir de transformer pou un 4° match nul en 7 déplacements. La statistique n’est pas si mal comptablement si on y rajoute la victoire à Skjern, mais celui là fait un peu plus mal à la tête que les autres car il envoie Nantes vers les Polonais de Kielce ou les Allemands du Rhein Neckar Löwen…

A Flensburg (ALL), FLENS Arena
Le mercredi 27 février à 19h00
SG Flensburg-Handewitt - HBC Nantes : 29 - 29 (Mi-temps : 17-17)

6 000 spectateurs
Arbitres : MM Arthur Brunner et Morad Salah (Suisse)
Délégué : M. Antonio Goulao (Portugal)

Evolution du score : 4-1 5°, 9-5 10°, 11-8 15°, 13-12 20°, 15-14 25°, 17-17 MT - 19-19 35°, 19-19 40°, 22-22 45°, 24-26 50°, 27-27 55°, 29-29 FT.

FlensburgFlensburg
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
L.SVAN HANSEN3/30/03/302000313
H.WANNE3/52/25/700000513
M.ABELVIK RÖD5/90/05/900000511
G.SOGARD JOHANNESSEN3/30/03/30000039
S.JENSEN4/40/04/40021046
M.JONDAL0/02/32/30000023
J.GOLLA0/00/00/00000000
S.JEPPSSON0/00/00/00000000
R.SCHMIDT-LAUGE3/80/03/80020030
M.STEINHAUSER0/00/00/00000000
A.ZACHARIASSEN1/20/01/20010010
J.GOTTFRIDSSON2/30/02/3003002-1
H.GLANDORF1/20/01/2001101-2
T.KARLSSON0/00/00/0010200-2
Total25/394/529/44039402950
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.SITTRUP BERGERUD6/181/17/190000006
B.BURIC4/190/24/21000000-7
Total10/371/311/40039402949
NantesNantes
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.BALAGUER ROMEU4/50/04/500000411
E.GURBINDO MARTINEZ3/30/03/30101039
N.TOURNAT3/30/03/30000039
V.RIVERA FOLCH3/72/35/100000058
N.CLAIRE4/70/04/70001047
K.LAZAROV4/90/04/90010045
R.LAGARDE2/40/02/40000024
O.NYOKAS2/30/02/30010023
B.DAMATRIN0/00/00/00000000
R.FELIHO0/00/00/00000000
R.GUILLO0/00/00/00000000
J.EMONET0/00/00/0001000-2
D.PECHMALBEC2/60/02/6000202-2
Total27/472/329/50013402952
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.BONNEFOI0/01/31/30000002
A.SIFFERT8/330/28/35000000-7
Total8/331/59/38013402947


Dernière Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
FlensburgNantes292927/02>>
SkjernCelje 02/03 
ParisZaporoshye 02/03 
SzegedZagreb 02/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Paris241312104243604 
2Szeged1913931385371-1 
3Flensburg15147613783700 
4Nantes14145544214080 
5Zaporoshye11135713883811 
6Zagreb1013472333362-2 
7Celje713391348381-3 
8Skjern613292363407-5 



© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Golden League
à Clermont-Ferrand et Boulazac
en live avec Handvision